vendredi, 22 septembre 2017 •

57 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Projet portant modification de la loi fondamentale

« La révision de la constitution ne devrait pas être la priorité des priorités », selon l’Imam Moutawakil Malick Boukari




Dans une conférence de presse qu’il a animée ce lundi 3 avril 2017,
L’Imam Moutawakil Malick Boukari de la mosquée d’Agori-Plateau, d’Abomey-Calavi s’est prononcé sur la révision de la constitution et a invité la société civile, les hommes politiques, les confessions religieuses, et en particulier le gouvernement à la crainte de Dieu pour le développement du pays. Lors d’une conférence de presse qu’il a animée, ce lundi 3 avril 2017, l’autorité religieuse a souligné que les priorités de l’heure ne devront pas être la révision de la constitution, mais la recherche de solutions à la situation économique précaire dans laquelle sombre le Bénin.
« La révision de la constitution ne devrait pas être la priorité des priorités, car depuis 1990, aucune de nos Institutions n’a réellement travaillé en toute liberté, si ce n’est qu’avec les injonctions du chef de l’Etat en service », a précisé l’Imam d’Agori-Plateau, au cours de sa conférence avant de signaler que les maux dont souffre le pays ne sont pas liés à la constitution, mais à une mauvaise gouvernance ponctuée de décisions unilatérales.
« Un chef d’Etat qui a eu la confiance de son peuple pour arriver au pouvoir devrait, au premier plan, apaiser ce peuple dans sa misère, dans sa souffrance quotidienne », a-t-il suggéré.
L’Imam Moutawakil Malick Boukari s’insurge contre le traitement des ministres à l’ère du « Nouveau départ ». Pour lui, le président Talon n’a pas donné la liberté à ses ministres d’exercer pleinement leurs fonctions. Il a évoqué en exemple, les nominations qui proviennent pour la plupart de la Présidence. « Les ministres du gouvernement deviennent des ministres délégués, car, aucun d’eux n’est libre pour prendre des décisions et les faire appliquer aux bénéfices du peuple », a-t-il affirmé.
Concernant la modification de la loi fondamentale, il précise que le projet n’est pas une mauvaise chose, mais souhaite « qu’elle se fasse dans la paix, la sérénité et le consensus ».
« Les marches et les insultes qui se font entendre autour du projet de modification de la constitution ne règlent pas la situation », remarque Moutawakil Malick Boukari, tout en appelant les acteurs de la Rupture à se pardonner pour revenir à une nouvelle table de négociations dans le respect du contrat social qu’ils ont signé en prélude aux élections présidentielles de mars 2016.
Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

3 avril 2017 par Dg24h



Le verdict reporté au 30 octobre

21 septembre 2017 par Dg24h
Le procès opposant Léhady Vinagnon Soglo à ses anciens alliés ne (...)
Lire la suite

Patrice Talon met ses ministres en sursis

19 septembre 2017 par Dg24h
Triste rentrée de septembre pour l’Exécutif ! Les membres du gouvernement (...)
Lire la suite

Le maire de Cobly menacé de destitution

19 septembre 2017 par Dg24h
Théophile Nekoua, le maire de la Cobly pourrait perdre son fauteuil (...)
Lire la suite

Un comité pour contrôler la gestion de Luc Atrokpo

15 septembre 2017 par Dg24h
Le préfet du département du Zou, a mis sur pied un comité pour la (...)
Lire la suite

Les députés plaident pour la gratuité du traitement des Hépatites

15 septembre 2017 par Dg24h
Les députés de la 7ème législature viennent de créer un environnement (...)
Lire la suite

L’He YBATOU SANI demande la réduction du prix du gaz domestique

15 septembre 2017 par Dg24h
L’élue de la 19ème circonscription électorale, l’honorable YBATOU SANI (...)
Lire la suite

Du soutien pour Talon au Parlement

11 septembre 2017 par Dg24h
A peine la 5ème session extraordinaire de l’année 2017 s’est ouverte ce (...)
Lire la suite

Le budget 2018 du Parlement en examen ce jour

11 septembre 2017 par Dg24h
Les parlementaires ouvrent ce lundi 11 septembre 2017, à Porto-Novo, (...)
Lire la suite

Le remaniement ministériel différé

7 septembre 2017 par Dg24h
Le remaniement ministériel tant annoncé n’aura pas lieu de si tôt. Et (...)
Lire la suite

La majorité des conseillers exige la destitution du maire (...)

28 août 2017 par Dg24h
La mairie de Bonou pourrait battre le record en matière de destitution (...)
Lire la suite

L’imminence d’un remaniement ministériel

28 août 2017 par Dg24h
Le remaniement du gouvernement de Patrice Talon tant attendu sera une (...)
Lire la suite

Le MRPA vient d’être créé à Abomey

28 août 2017 par Dg24h
Le paysage politique béninois vient d’être enrichi par la création, ce (...)
Lire la suite

Dodji Amouzouvi fait le point de l’organisation

28 août 2017 par Dg24h
Le professeur Dodji Amouzouvi, directeur des établissements privés (...)
Lire la suite

Le parti ‘’le Réveil’’ apporte son soutien au Pag

28 août 2017 par Dg24h
Le parti Le Réveil adhère désormais aux réformes du président Patrice (...)
Lire la suite

Patrice Talon rentre à Cotonou

26 août 2017 par Dg24h
Le président de la République rentre à Cotonou ce samedi, après son (...)
Lire la suite

Emmanuel Zounmènou entend œuvrer pour le retour de la paix

24 août 2017 par Dg24h
Emmanuel Zounmènou a été réinstallé dans ses fonctions de maire de la (...)
Lire la suite

Les Prd préparent leur 4ème congrès ordinaire

22 août 2017 par Dg24h
Le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) de Me Adrien Houngbédji (...)
Lire la suite

Le Bloc de la majorité parlementaire bientôt en tournée

22 août 2017 par Dg24h
Les élus du peuple, membres du Bloc de la majorité parlementaire (BMP) (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires