mardi, 19 mars 2019 •

292 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Marche des opposants au régime Talon

La preuve que la démocratie béninoise est en marche




Comme annoncé, les forces politiques de l’opposition sont descendues dans les rues de Cotonou ce lundi 11 mars 2019 pour une marche de protestation.

Les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) de l’ancien président Boni Yayi, Restaurer l’espoir de Candide Azannaï, la Dynamique unitaire pour la démocratie et le développement (Dud) de Valentin Houdé, le Parti communiste du Bénin (Pcb) ainsi que des mouvements et associations opposants aux actions du gouvernement de la Rupture et du Nouveau Départ, sont tous descendus dans les rues pour dénoncer ce qu’ils appellent ‘’Exclusion de l’opposition pour les législatives du 28 avril prochain’’.
Du stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou à la place de l’étoile rouge en passant par le carrefour Cica Toyota, les manifestants ont battu le macadam scandant des slogans hostiles à l’endroit du chef de l’Etat et son gouvernement, au ministre de l’intérieur, au président de la Cour constitutionnelle ainsi qu’au président de la Commission électorale nationale autonome (Cena).
Sur les pancartes, on pouvait lire entre autres : « Tu n’aimes pas la compétition, tu n’es pas un compétiteur né », « Patrice Talon, laisse le Bénin respirer normalement », « Pas d’élection sans l’opposition », « La Fadesp s’indigne contre les décisions rendues par le prof Joseph Djogbénou : DEMISSION », « Sauvons la République, la démocratie en péril », « Gouvernement de ruse et de rage, libérez certificat de conformité », « Talon, laisse les exilés rentrer pour construire le pays ».
Des faits qui confirment la bonne santé de la démocratie béninoise, de la liberté d’expression et d’opinion adoptées par le peuple béninois au terme des travaux de l’historique Conférence nationale des forces vives de la nation de février 1990.
Contrairement à ce qu’on pense, le Bénin reste et demeure un pays démocratique. Les nombreuses réformes engagées par le gouvernement du président Talon, loin de porter atteinte aux valeurs démocratiques, visent à offrir un mieux-être à chaque Béninois. Conscient de l’impasse électorale dans laquelle le pays s’est retrouvé après la publication des listes retenues par la Commission électorale nationale autonome (Cena) pour participer aux législatives du 28 avril prochain, le chef de l’État a convoqué toute la classe politique béninoise et exhorté le parlement à trouver les voies et moyens pour une sortie de crise. Une séance que l’opposition aujourd’hui dans les rues, a boycottée.
Vivement qu’aux termes des agitations stériles, elle retourne à la table de discussions pour des propositions objectives.

F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 mars 2019 par


Les 03 propositions de loi retenues par consensus


19 mars 2019 par Dg24h
Le Bénin pourrait parvenir dans les prochains jours à des élections (...)
Lire la suite

Un consensus au Parlement se dégage


19 mars 2019 par Dg24h
Les choses se précisent. Après les travaux du Comité paritaire, la (...)
Lire la suite

Les travaux se poursuivent en commission


18 mars 2019 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale Me Adrien Houngbédji a réussi à (...)
Lire la suite

Un émissaire de Buhari à Cotonou


15 mars 2019 par Dg24h
La situation de crise que traverse le Bénin dans le cadre des élections (...)
Lire la suite

L’opposition entre blocage et poursuite du processus électoral


15 mars 2019 par Dg24h
« Il n’y aura pas d’élection sans l’opposition ». « Nous ne disons pas que (...)
Lire la suite

Le chronogramme des travaux pour une sortie d’impasse


14 mars 2019 par
Le président de l’Assemblée nationale Adrien Houngbédji a procédé à la (...)
Lire la suite

La haute juridiction donne raison à la Cena


13 mars 2019 par
La Commission électorale nationale autonome (Cena) n’a pas violé la (...)
Lire la suite

La requête du Prd, désapprouvée par ses propres amis


13 mars 2019 par
L’USL, le PRD, MOELE-Bénin, l’UP, le BP et la CENA sont appelés à (...)
Lire la suite

Sans l’avis de la Cour on veut ouvrir les cantines à la CENA


12 mars 2019 par Dg24h
Par correspondance Numéro 014/CENA/PT en date du 11 Mars 2019, le (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut savoir du dossier PRD contre la CENA


12 mars 2019 par Dg24h
Les membres de la Cour Constitutionnelle étaient en audience ce lundi (...)
Lire la suite

Le Prd convoqué à la Brigade criminelle ce mardi


11 mars 2019 par Dg24h
Le président du Parti du renouveau démocratique (Prd) Me Adrien (...)
Lire la suite

L’opposition dans la rue Pour quel résultat


11 mars 2019 par Dg24h
On ne finit jamais d’apprendre. Une fois de plus, il est important de (...)
Lire la suite

L’opposition opte pour le report de la date du scrutin


7 mars 2019 par
Après la rencontre du chef de l’Etat avec la classe politique pour une (...)
Lire la suite

Le monde syndical appelle au consensus


7 mars 2019 par
La situation sociopolitique du pays préoccupe les acteurs du monde (...)
Lire la suite

Houngbédji convoque la conférence des présidents


7 mars 2019 par
Après la rencontre de la classe politique avec le chef de l’État (...)
Lire la suite

Patrice Talon invite le parlement à légiférer en urgence


6 mars 2019 par
Au terme de la rencontre entre le chef de l’Etat et la classe politique (...)
Lire la suite

Les raisons du rejet du dossier de Moele-Bénin


6 mars 2019 par
Le parti Moele-Bénin ne peut prendre part aux élections législatives du (...)
Lire la suite

Ce qui explique l’absence de l’opposition radicale


6 mars 2019 par
La rencontre de ce mercredi 06 mars 2019 à la présidence de la (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information