mercredi, 19 septembre 2018 •

160 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

EDITORIAL

La pire opposition des critiques du gouvernement

Euloge R. GANDAHO/LE GRAND MATIN




L’opposition au pouvoir est nécessaire, utile même indispensable pour la consolidation de la démocratie et le développement d’un pays. Mais elle n’est vraiment constructive que quand elle fait des critiques objectives, reconnaît les efforts du pouvoir en place qu’ils soient insuffisants ou qu’ils répondent aux attentes du peuple ou des électeurs qui ont voté pour que le Président de la République soit élu. Au Bénin, malheureusement, on déplore souvent que l’opposition demeure passive ou dorme sur ses lauriers. Dans bien des cas, elle ne se réveille ou n’existe véritablement qu’en période électorale où son rôle se limite uniquement à la destruction ou à une guerre ouverte déclarée aux adversaires politiques pour favoriser tel candidat ou tel autre avec l’espoir d’être associée au pouvoir qui gagnera le scrutin.
Tout cela se passe loin de l’animation de la vie politique qui est le rôle principal des partis politiques. L’idéal est que l’opposition qui est actuellement en gestation au Bénin, mieux que celle qu’on a connue dans le passé et qui ne représentait pas grand-chose, s’organise pour faire la veille et contribue à une bonne gouvernance du pays. Malheureusement c’est comme si elle n’est préoccupée que par le soutien et la défense de tous ceux qui sont contre le gouvernement ou l’actuel pouvoir en place. Dés qu’il y a un bruit quelque part où se trouve un adversaire ou un détracteur du régime en place, vous voyez se ruer là tous ces leaders qui se disent de l’opposition et qui se mettent à le défendre même s’il a tord ou s’il est impliqué dans un scandale financier ou s’il a commis un acte qui a emmené le gouvernement à décider qu’il soit poursuivi par la Justice.
Mais la pire opposition réagit comme s’il suffit d’être contre un pouvoir pour être au-dessus de la loi. C’est cette opposition qui à toutes les sorties ne fait que peindre en noir toutes les actions ou initiatives du pouvoir en place alors que l’objectivité exige qu’elle reconnaisse les efforts même s’ils sont insuffisants et qu’elle demande au gouvernement de corriger les erreurs et de faire mieux. Pour le moment, l’opposition constructive n’existe pas encore au Bénin. Les populations attendent et espèrent mieux que les agitations ou les manifestations de ceux que des citoyens considèrent comme étant des avocats du diable.
Ils sont ceux qui souvent, crient à l’acharnement et à la chasse aux sorcières. Ils multiplient les marches de protestations et autres mouvements pour empêcher les actions intentées contre des cadres et agents de l’administration, impliqués dans des affaires de mauvaise gestion ou de corruption. Le Bénin n’a pas besoin d’une telle opposition qui loin de construire la nation, la détruit.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

8 décembre 2017 par Dg24h



Talon, Obama, Franklin et Cie pensent-ils bien ?

15 septembre 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​‘‘Mon peuple périt, faute de connaissance’’, a dit (...)
Lire la suite

« Le peuple a faim ou les corrompus ont faim ? »

8 septembre 2018 par La Rédaction
Le peuple a faim. Oui, le peuple a faim. Mais dans quel pays le peuple (...)
Lire la suite

Quand le Nègre est par tous crucifié

8 septembre 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Au sortir d’un entretien avec le président (...)
Lire la suite

Aider Kérékou et Talon

16 juin 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Un Bénin dont les lettrés constituent un paquet (...)
Lire la suite

Editorial:Tension et Suspicion !

14 juin 2018 par Dg24h
Au nombre des lois votées ces dernières semaines, ily a le code pénal (...)
Lire la suite

Soglo à Baku et les migrants en filigrane

9 juin 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Le 17 mars 2018, à Baku, capitale d’Azerbaïdjan, (...)
Lire la suite

Tous accrochés à l’article 35

26 mai 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​L’article 35 de la Constitution du 11 décembre (...)
Lire la suite

Talon ou l’incompris

25 mai 2018 par Dg24h
La Rupture, le Nouveau départ pour un Bénin révélé. Un slogan ou une (...)
Lire la suite

Marie, Mère de l’Église !

22 mai 2018 par La Rédaction
Marie, Mère de l’Église ! Ce titre de la Vierge Marie est désormais (...)
Lire la suite

Jeunesse : responsabilités partagées !

11 mars 2018 par Dg24h
Faut-il toujours condamner la jeunesse face aux différents maux qui la (...)
Lire la suite

Editorial : Jeunesse sans boussole

4 mars 2018 par Dg24h
Cette semaine qui s’achève nous a rappelé qu’il y a 28 ans, que s’est (...)
Lire la suite

Et si chaque Béninois se faisait Ahomadègbè ?

3 mars 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​On ira au médecin-dentiste, Justin Tomêtin (...)
Lire la suite

Salaires politiques et pédagogie christique

10 février 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Ce fut, hélas, la détestable pédagogie béninoise (...)
Lire la suite

Pourquoi l’Afrique bavarde et n’a pas de génie

3 février 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Certains Béninois, sortis de prison, disent, (...)
Lire la suite

Editorial :Niveaux de Responsabilité !

20 janvier 2018 par Dg24h
Face aux différentes situations de crise qui s’observent sur le plan (...)
Lire la suite

Vendredi noir pour le peuple béninois

16 décembre 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​En 2004, dans son ouvrage ‘‘Le mal (...)
Lire la suite

Nos croyances et leur inconstance ou la folie des ‘‘fous de (...)

10 décembre 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​‘‘On consulte le Fá pour connaître l’avenir ; (...)
Lire la suite

Nègres aux enchères et crocodiles en larmes

25 novembre 2017 par Dg24h
​Une télévision étasunienne très regardée a montré en novembre 2017 un (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires