mercredi, 13 décembre 2017 •

47 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Mécontentement ambiant au sein des populations

La part de responsabilité de la gouvernance de la rupture




L’ambiance générale qui règne aujourd’hui au sein des populations, mise à part celle induite par les grognes politique et syndicale intempestives, est empreinte de profonds mécontentements et de suspicions. Dans les discussions, il est noté à tout point de vue, que c’est la gouvernance de la rupture qui est pointée d’un doigt accusateur et désignée comme étant la seule responsable de la plus chaotique des situations sociales que vit actuellement le pays.

Les langues se délient avec des visages de plus en plus fermés. L’optimisme béat jadis imprimé par les campagnes électorales semble s’effriter. Simplement, parce que le Béninois se rend désormais à l’évidence de ses propres illusions chimériques. Après près de vingt mois déjà de gouvernance à la tête du pays, le Président « Agbonnon » et son gouvernement de la rupture n’ont pu faire le miracle tant miroité. Le côté social des promesses électorales du candidat qui a le plus suscité l’espoir de tout un peuple, tarde toujours à se concrétiser. Et bonjour les critiques. Tous les débats qui sont menés dans les marchés et ateliers, dans les services et partout ailleurs, abordent les problèmes économiques que vit surtout le bas peuple, aussi bien dans les campagnes que dans les centres de villes. Tout le monde presque est devenu économiste au Bénin et interpelle l’inefficacité du gouvernement. Le gouvernement de la rupture est indexé comme étant le principal instigateur de cet état de chose, de ce climat social devenu insoutenable qui prévaut aujourd’hui. Sa politique de libération des espaces publics, imprudemment mise en exécution au début de cette année, et qui a eu pour corollaire le déguerpissement forcé les nombreux petits commerçants du secteur informel déclarés occupants illégaux, continue d’alimenter les débats. En effet, tous ces petits commerçants déguerpis sans pitié par les services de l’Etat central, n’ont pu être relogés ailleurs pour continuer leurs activités. Or, selon ce qui est rapporté, la plupart de ces compatriotes avaient consenti des prêts remboursables dans les institutions financières de la place. Dès lors, ils sont dans l’incapacité de produire la richesse et se retrouvent de ce fait, en difficultés pour respecter leurs engagements vis-à-vis de ces institutions.
L’autre thématique qui est développée dans l’opinion nationale et qui est enclin à asphyxier davantage le bas peuple, c’est les taxes. Le drame est qu’il y en a parmi ces taxes qui ont subitement resurgi. Ces dernières se ressentent de plus en plus et de façon dangereuse sur le panier de la ménagère et sur les prestations offertes dans les administrations. Dans les marchés, les prix des produits alimentaires ne cessent de grimper et plus encore en cette veille des fêtes de fin d’année.
Il n’est donc pas exagéré, eu égard à toutes ces difficultés susmentionnées, de dire que le mécontentement des populations est bel et bien justifié. Le gouvernement de la rupture qui, pourtant se bat sur le terrain à travers son PAG, doit intensifier les actions et vite commencer la réalisation des centaines de projets de développement concoctés. Le Président Patrice Talon n’a pas oublié sa promesse d’être porté en triomphe au terme de son quinquennat. Rien n’est encore perdu.

Sounkoto AGBAHOUNZO/LE GRAND MATIN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

24 novembre 2017 par Dg24h



Le Procès du DG Soneb reporté au 09 janvier 2018.

12 décembre 2017 par Dg24h
Le Directeur général de la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb) va (...)
Lire la suite

Les capacités techniques et scientifiques des forces de l’ordre (...)

12 décembre 2017 par Dg24h
Dans le cadre du projet d’appui au renforcement de la police technique (...)
Lire la suite

Un autre entrepôt de médicaments découvert à Akpakpa

12 décembre 2017 par Dg24h
Le dossier de perquisition des entrepôts de Mohamed Atao Hinnouho qui a (...)
Lire la suite

Des parlementaires béninois à la 11e édition en Argentine

12 décembre 2017 par Dg24h
Les députés Jean-Eudes Okoundé et Jérémie Adomahou participent à la 11e (...)
Lire la suite

La CSTB en grève de 72h dès mardi

11 décembre 2017 par Dg24h
Le Comité Confédéral National de la CSTB (Confédération Syndicale des (...)
Lire la suite

« L’immunité du député couvre sa parole dans l’hémicycle » selon Me (...)

11 décembre 2017 par Dg24h
En dehors des activités parlementaires, le député Atao Hinnouho peut (...)
Lire la suite

Le gouvernement répond aux préoccupations des populations

8 décembre 2017 par Dg24h
Face aux multiples questions d’actualité économique, sociale et politique (...)
Lire la suite

Des ‘’grossisseurs’’ de pénis arrêtés

8 décembre 2017 par Dg24h
Quatre individus spécialisés dans l’activité illégale de grossissement de (...)
Lire la suite

Des centaines de millions détournés à la LNB

8 décembre 2017 par Dg24h
200 000 000 de francs CFA, c’est la somme que le chef traitement Loto (...)
Lire la suite

La Cour déclare contraire à la Constitution un relevé du conseil des (...)

8 décembre 2017 par Dg24h
‹‹Le relevé du Conseil des ministres n°22/2017/Pe/C/OJ/OED du 28 juin 2017 (...)
Lire la suite

Raliou Arinloyé libéré sous caution

8 décembre 2017 par Dg24h
L’ancien maire de la commune de Sakété est depuis ce mercredi 6 décembre (...)
Lire la suite

Canal Olympia de Wologuèdè sera inauguré ce vendredi

7 décembre 2017 par Dg24h
La grande salle qui va abriter désormais les activités de cinéma et (...)
Lire la suite

La Police assiège un entrepôt de l’honorable Atao

7 décembre 2017 par Dg24h
Le domicile du député Mohamed HINNOUHO ATAO serait investi par les (...)
Lire la suite

L’ancien Ministre des sports et de l’éducation...

7 décembre 2017 par Dg24h
L’ancien Ministre des sports et de l’éducation Nationale de feu Mathieu (...)
Lire la suite

Ça grogne à la mairie de Sakété

6 décembre 2017 par Dg24h
Les travailleurs de la mairie de Sakété boudent contre l’autorité (...)
Lire la suite

Toboula interdit la circulation de plaques d’immatriculation (...)

6 décembre 2017 par Dg24h
Il est désormais interdit circuler dans le département du Littoral avec (...)
Lire la suite

La Représentation diplomatique de la Libye près le Bénin fustige le (...)

6 décembre 2017 par Dg24h
Busheha Busheha, le chargé d’affaires de la Représentation diplomatique (...)
Lire la suite

Le Réseau National des Artisans du Bénin dispose d’une plate forme de (...)

5 décembre 2017 par Dg24h
Après les départements du Littoral, l’Atacora, le Borgou, les collines, (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires