vendredi, 18 janvier 2019 •

84 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ
Komi Koutché mis en liberté conditionnelle : L’ancien Ministre des finances et ancien Directeur Général du Fonds (...)     *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la Justice* - Directeur du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de Parakou : Monsieur Dimitri Wilfried Rafiou VIOU - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Aplahoué : Madame Constance Sylvie CHAOU épouse ELEGBEDE - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Agblangandan : Madame Stéphanie Clémence A. GOUSSANOU. : *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la (...)     Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires relatives au domaine litigieux sis à Womey, commune d’Abomey-Calavi, présumé propriété de la collectivité MARCOS. : Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires (...)     La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : 5.037.785 (4.746.348 en 2016) Nombre d’électeurs par Département* : *Alibori* : 397.414 *Atacora* : 330.283 *Atlantique* : 773.129 *Borgou* : 571.284 *Collines* : 342.742 *Couffo* : 331.402 *Donga* : 221.631 *Littoral* : 412.987 *Mono* : 258.904 *Ouémé* : 614.490 *Plateau* : 289.501 *Zou* : 448.632 *Pays Étrangers* : 45.386 : La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : (...)     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :    

Mécontentement ambiant au sein des populations

La part de responsabilité de la gouvernance de la rupture




L’ambiance générale qui règne aujourd’hui au sein des populations, mise à part celle induite par les grognes politique et syndicale intempestives, est empreinte de profonds mécontentements et de suspicions. Dans les discussions, il est noté à tout point de vue, que c’est la gouvernance de la rupture qui est pointée d’un doigt accusateur et désignée comme étant la seule responsable de la plus chaotique des situations sociales que vit actuellement le pays.

Les langues se délient avec des visages de plus en plus fermés. L’optimisme béat jadis imprimé par les campagnes électorales semble s’effriter. Simplement, parce que le Béninois se rend désormais à l’évidence de ses propres illusions chimériques. Après près de vingt mois déjà de gouvernance à la tête du pays, le Président « Agbonnon » et son gouvernement de la rupture n’ont pu faire le miracle tant miroité. Le côté social des promesses électorales du candidat qui a le plus suscité l’espoir de tout un peuple, tarde toujours à se concrétiser. Et bonjour les critiques. Tous les débats qui sont menés dans les marchés et ateliers, dans les services et partout ailleurs, abordent les problèmes économiques que vit surtout le bas peuple, aussi bien dans les campagnes que dans les centres de villes. Tout le monde presque est devenu économiste au Bénin et interpelle l’inefficacité du gouvernement. Le gouvernement de la rupture est indexé comme étant le principal instigateur de cet état de chose, de ce climat social devenu insoutenable qui prévaut aujourd’hui. Sa politique de libération des espaces publics, imprudemment mise en exécution au début de cette année, et qui a eu pour corollaire le déguerpissement forcé les nombreux petits commerçants du secteur informel déclarés occupants illégaux, continue d’alimenter les débats. En effet, tous ces petits commerçants déguerpis sans pitié par les services de l’Etat central, n’ont pu être relogés ailleurs pour continuer leurs activités. Or, selon ce qui est rapporté, la plupart de ces compatriotes avaient consenti des prêts remboursables dans les institutions financières de la place. Dès lors, ils sont dans l’incapacité de produire la richesse et se retrouvent de ce fait, en difficultés pour respecter leurs engagements vis-à-vis de ces institutions.
L’autre thématique qui est développée dans l’opinion nationale et qui est enclin à asphyxier davantage le bas peuple, c’est les taxes. Le drame est qu’il y en a parmi ces taxes qui ont subitement resurgi. Ces dernières se ressentent de plus en plus et de façon dangereuse sur le panier de la ménagère et sur les prestations offertes dans les administrations. Dans les marchés, les prix des produits alimentaires ne cessent de grimper et plus encore en cette veille des fêtes de fin d’année.
Il n’est donc pas exagéré, eu égard à toutes ces difficultés susmentionnées, de dire que le mécontentement des populations est bel et bien justifié. Le gouvernement de la rupture qui, pourtant se bat sur le terrain à travers son PAG, doit intensifier les actions et vite commencer la réalisation des centaines de projets de développement concoctés. Le Président Patrice Talon n’a pas oublié sa promesse d’être porté en triomphe au terme de son quinquennat. Rien n’est encore perdu.

Sounkoto AGBAHOUNZO/LE GRAND MATIN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

24 novembre 2017 par Dg24h


Mme Lawson éclaire la Cour sur les missions du comité de suivi


17 janvier 2019 par Dg24h
Le président Edouard Cyriaque Dossa a procédé, ce jeudi 17 janvier 2019, (...)
Lire la suite

Des feux tricolores "ALIVO" installés à Cotonou


17 janvier 2019 par Dg24h
Le Bénin se dote de feux tricolores intelligents. Cet acte a été posé (...)
Lire la suite

Le Zou bat le record avec plus de 60% de participation


17 janvier 2019 par La Rédaction
La situation liée à la participation des enseignants à l’évaluation (...)
Lire la suite

Règlement du conflit foncier de la collectivité Marcos à Womey


16 janvier 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

Le giratoire de la ville de Tchaourou bientôt aménagé


16 janvier 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

L’accord agricole entre le Maroc et l’Union Européenne adopté


16 janvier 2019 par Dg24h
Le parlement européen a adopté en plénière ce mercredi 16 janvier 2019 à (...)
Lire la suite

Les responsables d’établissements sous la sellette dans les (...)


15 janvier 2019 par Dg24h
Le directeur départemental des enseignements secondaire, technique et (...)
Lire la suite

Bio Tchané lance la dissémination du plan national de développement (...)


14 janvier 2019 par Dg24h
Le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Des dégâts lors d’un accrochage entre vendeurs du ‘’kpayo’’


14 janvier 2019 par La Rédaction
Dans la soirée de dimanche 13 janvier 2019, un accrochage est survenu (...)
Lire la suite

Géneviève Boco Nadjo fait le point des préparatifs à la Cena


14 janvier 2019 par Dg24h
La vice-présidente de la Commission électorale nationale autonome (...)
Lire la suite

Le Bénin organise dès février Wiki Loves Africa 2019


14 janvier 2019 par Dg24h
Du 1er février au 1er mars 2019, le Bénin organisera pour la première (...)
Lire la suite

Géoffroy Akossou lance un appel de soutien aux actions du (...)


13 janvier 2019 par Dg24h
Invité de marque à la 7ème édition de la célébration de la fête du vodoun à (...)
Lire la suite

4271 admis sur 5 773 candidats


12 janvier 2019 par Dg24h
Les rautoritésdes examens nationaux de Licence et de Master ont été (...)
Lire la suite

Déroulement paisible à Cotonou, boycott dans d’autres localités du (...)


12 janvier 2019 par Dg24h
L’évaluation des enseignants du secondaire a démarré sur toute l’étendue (...)
Lire la suite

Pr Béatrice Aguessy s’en est allée


12 janvier 2019 par Dg24h
La première femme, professeur de gynécologie-obstétrique du Bénin et de (...)
Lire la suite

Le Bénin lève 21,947 milliards FCFA sur le marché de l’UEMOA


11 janvier 2019 par Dg24h
Sur un montant de 20 milliards de francs FCFA, le Bénin a collecté ce (...)
Lire la suite

Gianni Infantino intronisé Dah Finagnon Houétchénou


10 janvier 2019 par Dg24h
Au terme de sa visite de travail au Bénin, ce jeudi 10 janvier 2019, le (...)
Lire la suite

L’exposition « VOILES » pour révéler l’artiste Sébastien Boko


10 janvier 2019 par La Rédaction
L’artiste plasticien Sébastien Boko avec le soutien du ministre Dona (...)
Lire la suite

Sondage



ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information