lundi, 22 juillet 2019 •

194 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Commune d’Aplahoué

La menace de révocation plane sur le maire Casimir Sossou




 

Les heures sont des plus chaudes pour le premier citoyen de la commune d’Aplahoué car le vent de la révocation souffle fortement dans sa direction. Pour cause, une session extraordinaire du conseil départemental de concertation et de coordination (CDCC) du Couffo s’est tenue, ce vendredi 2 mars 2018 à la préfecture d’Aplahoué pour auditionner le maire Casimir Sossou. Onze chefs d’accusations étaient au centre des discutions au cours de la séance présidée par le préfet du Couffo, Christophe Houinsou Mégbédji.

Les indicateurs ne sont pas favorables au maire de la commune d’Aplahoué. Il a été auditionné par le CDCC qui regroupe les maires des communes du Couffo et leurs adjoints, les cadres de la préfecture et le préfet lui-même. Durant un peu plus de 3 heures d’horloge qu’aura duré cette session extraordinaire tenue à huis clos, les onze faits reprochés au maire incriminé ont été parcourus avec grande attention par les conseillers. Des faits, qualifiés de fautes lourdes, sont reprochés au maire qui les a reconnus et demandé l’indulgence du conseil, du ministre de la décentralisation et du président de la République, selon les déclarations du préfet à la sortie de la séance. ‘’On retient que le maire a reconnu la gravité des faits qui lui sont reprochés et demande la clémence du ministre de tutelle et du gouvernement’’, déclare le préfet.
Les faits reprochés au maire sont relatifs à la mauvaise gouvernance. Il s’agit notamment de la gouvernance financière, administrative et des ressources humaines.
Mais déjà, des voix s’élèvent pour crier à un acharnement politique contre la personne de l’autorité communale. A ces voix, le préfet du Couffo répond : ‘’Il ne s’agit nullement pas d’un règlement politique et ceux qui le pensent ainsi ne maîtrisent pas les textes sur la décentralisation. Tout est parti des plaintes permanentes de 12 conseillers communaux qui ont saisi plusieurs institutions de la République dénonçant la mal gouvernance du maire. Ce qui a fait séjourner à la mairie d’Aplahoué, pendant plusieurs jours, l’IGF pour faire des audits. Ce n’est qu’une suite logique cette session pour écouter le mis en cause. Ce n’est donc pas le conseil encore moins le préfet qui prend des décisions. Nous allons adresser le rapport de notre assise au ministre de la décentration et c’est à ce niveau que les premières décisions peuvent tomber. En tout état de cause, le processus suit son cours et on ne saurait se prononcer à l’étape actuelle.’’ Ainsi donc, le sort du maire d’Aplahoué est entre les mains du Ministre qui pourra prononcer sa suspension ou non. Ce n’est qu’après cette étape que le conseil des ministres pourra révoquer le maire si nécessaire.
Mais par ces temps où le président fait de son cheval de bataille la lutte contre la corruption et l’impunité, et vu que l’on reproche au maire le non versement des recettes issues des droits de stationnement au titre de l’année 2016 et l’exécution de marchés sans respect des procédures de passation prévues par la loi, il est aisé de penser que seul un miracle peut sauver le maire Casimir Sossou. Si l’ouragan de la destitution n’a pu l’emporter, le simple vent de la révocation pourrait le déstabiliser. De toutes les façons, son sort est entre les mains du ministre Dassigli. Le préfet et les membres du CDCC ont déjà joué leur partition.
Le préfet Mégbédji a saisi cette occasion pour inviter tous les maires de sa circonscription administrative et du Bénin à embrasser la bonne gouvernance, seul gage du développement durable local.

Romain COKOU A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

4 mars 2018 par Dg24h


Le chef de l’État rencontre les syndicats ce mardi


21 juillet 2019 par Dg24h
Le président de la République continue ses échanges avec les différents (...)
Lire la suite

Une assemblée générale sur fond de tensions


21 juillet 2019 par Dg24h
Le renouvellement du bureau directeur du conseil national du patronat (...)
Lire la suite

Les populations fuient l’eau des forages pour les marigots


21 juillet 2019 par Dg24h
L’eau est source de vie dit-on. Mais dans le village de Tchicomey, (...)
Lire la suite

Les dix meilleures images du Bénin connues


20 juillet 2019 par Dg24h
Démarré le 1er juin dernier, le concours Wiki Loves Earth a connu son (...)
Lire la suite

Les cotonculteurs en fête ce samedi à Savalou


20 juillet 2019 par La Rédaction
La fête du cotonculteur sera célébrée ce samedi 20 juillet 2019 à Savalou. (...)
Lire la suite

Les internautes élisent Allagbe dans l’équipe-type


19 juillet 2019 par Dg24h
Les onze joueurs africains issus de la sélection des internautes (...)
Lire la suite

AGNILA T. A. Jeanne remporte le premier prix


19 juillet 2019 par La Rédaction
« Démocratie et médias de service public en Afrique occidentale (...)
Lire la suite

Les adversaires des Écureuils connus


18 juillet 2019 par Dg24h
Michel Dussuyer et ses poulains connaissent désormais leurs adversaires (...)
Lire la suite

Le Maroc célèbre 20 ans de progrès grâce au Roi Mohammed VI


18 juillet 2019 par Dg24h
Le Royaume du Maroc célèbre, le 30 juillet prochain, le 20ème (...)
Lire la suite

Des acteurs de la société civile chez Louis Vlavonou


17 juillet 2019 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale Louis G. Vlavonou a reçu en (...)
Lire la suite

Les premiers moustiques OGM dans la nature


17 juillet 2019 par Dg24h
Début juillet, les premiers moustiques OGM ont été lâchés au Burkina Faso, (...)
Lire la suite

Roland da Hêfa dévoile son ambition pour la mairie


17 juillet 2019 par Dg24h
Le nouveau maire de la commune d’Adjohoun, Roland da Hêfa a pris (...)
Lire la suite

Le gouvernement autorise la vulgarisation et le suivi du cadre de (...)


17 juillet 2019 par Dg24h
Le conseil des ministres de ce mercredi 17 juillet 2019 a statué sur « (...)
Lire la suite

L’ex ministre Marcel de Souza n’est plus


17 juillet 2019 par Dg24h
Le Bénin vient de perdre un de ses cadres émérite, Marcel de Souza, (...)
Lire la suite

Des cadres du Ministère des TP et autres attendus à la CRIET


16 juillet 2019 par Dg24h
Quelques mois seulement après la réception des travaux de réfection et de (...)
Lire la suite

Le Bénin baisse la teneur en soufre des carburants


16 juillet 2019 par Dg24h
Les populations vont pouvoir respirer très bientôt un air plus pur au (...)
Lire la suite

Un ministre nigérien au cabinet de Modeste Kérékou


16 juillet 2019 par Dg24h
Le Ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de (...)
Lire la suite

Des praticiens échangent sur le cadre légal et institutionnel


16 juillet 2019 par La Rédaction
« Pharmacopée et médecine dite moderne au Bénin : cadre légal et (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information