dimanche, 25 août 2019 •

384 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Commune d’Aplahoué

La menace de révocation plane sur le maire Casimir Sossou




 

Les heures sont des plus chaudes pour le premier citoyen de la commune d’Aplahoué car le vent de la révocation souffle fortement dans sa direction. Pour cause, une session extraordinaire du conseil départemental de concertation et de coordination (CDCC) du Couffo s’est tenue, ce vendredi 2 mars 2018 à la préfecture d’Aplahoué pour auditionner le maire Casimir Sossou. Onze chefs d’accusations étaient au centre des discutions au cours de la séance présidée par le préfet du Couffo, Christophe Houinsou Mégbédji.

Les indicateurs ne sont pas favorables au maire de la commune d’Aplahoué. Il a été auditionné par le CDCC qui regroupe les maires des communes du Couffo et leurs adjoints, les cadres de la préfecture et le préfet lui-même. Durant un peu plus de 3 heures d’horloge qu’aura duré cette session extraordinaire tenue à huis clos, les onze faits reprochés au maire incriminé ont été parcourus avec grande attention par les conseillers. Des faits, qualifiés de fautes lourdes, sont reprochés au maire qui les a reconnus et demandé l’indulgence du conseil, du ministre de la décentralisation et du président de la République, selon les déclarations du préfet à la sortie de la séance. ‘’On retient que le maire a reconnu la gravité des faits qui lui sont reprochés et demande la clémence du ministre de tutelle et du gouvernement’’, déclare le préfet.
Les faits reprochés au maire sont relatifs à la mauvaise gouvernance. Il s’agit notamment de la gouvernance financière, administrative et des ressources humaines.
Mais déjà, des voix s’élèvent pour crier à un acharnement politique contre la personne de l’autorité communale. A ces voix, le préfet du Couffo répond : ‘’Il ne s’agit nullement pas d’un règlement politique et ceux qui le pensent ainsi ne maîtrisent pas les textes sur la décentralisation. Tout est parti des plaintes permanentes de 12 conseillers communaux qui ont saisi plusieurs institutions de la République dénonçant la mal gouvernance du maire. Ce qui a fait séjourner à la mairie d’Aplahoué, pendant plusieurs jours, l’IGF pour faire des audits. Ce n’est qu’une suite logique cette session pour écouter le mis en cause. Ce n’est donc pas le conseil encore moins le préfet qui prend des décisions. Nous allons adresser le rapport de notre assise au ministre de la décentration et c’est à ce niveau que les premières décisions peuvent tomber. En tout état de cause, le processus suit son cours et on ne saurait se prononcer à l’étape actuelle.’’ Ainsi donc, le sort du maire d’Aplahoué est entre les mains du Ministre qui pourra prononcer sa suspension ou non. Ce n’est qu’après cette étape que le conseil des ministres pourra révoquer le maire si nécessaire.
Mais par ces temps où le président fait de son cheval de bataille la lutte contre la corruption et l’impunité, et vu que l’on reproche au maire le non versement des recettes issues des droits de stationnement au titre de l’année 2016 et l’exécution de marchés sans respect des procédures de passation prévues par la loi, il est aisé de penser que seul un miracle peut sauver le maire Casimir Sossou. Si l’ouragan de la destitution n’a pu l’emporter, le simple vent de la révocation pourrait le déstabiliser. De toutes les façons, son sort est entre les mains du ministre Dassigli. Le préfet et les membres du CDCC ont déjà joué leur partition.
Le préfet Mégbédji a saisi cette occasion pour inviter tous les maires de sa circonscription administrative et du Bénin à embrasser la bonne gouvernance, seul gage du développement durable local.

Romain COKOU A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

4 mars 2018 par Dg24h


L’artiste Koffi Gahou a tiré sa révérence


25 août 2019 par Dg24h
Un grand homme des arts et de la culture s’en est allé. Il s’agit de (...)
Lire la suite

Deux morts et plusieurs blessés dans un accident


24 août 2019 par Dg24h
Deux morts, c’est le bilan d’un accident de circulation survenu dans (...)
Lire la suite

75,24 % de taux de participation au plan national


24 août 2019 par Dg24h
Sur les 18047 enseignants du primaire et du secondaire, concernés par (...)
Lire la suite

Faible participation dans certains départements


24 août 2019 par Dg24h
Plus de 18.000 enseignants reversés en 2008 sont appelés à composer ce (...)
Lire la suite

La Fbf en assemblée générale samedi


23 août 2019 par Dg24h
Les membres de la Fédération béninoise de football (Fbf) tiennent ce (...)
Lire la suite

Justin Gbènamèto rétabli dans ses droits après sa radiation


23 août 2019 par Dg24h
En audience plénière jeudi 22 août 2019, la Cour Constitutionnelle a (...)
Lire la suite

Retrouvailles des Tchabè de l’association Ajóbí du 06 au 08 (...)


22 août 2019 par Dg24h
Chaque année, les membres de l’Association des Tchabè pour le (...)
Lire la suite

L’espace vert de Houéyiho en état de délabrement avancé


22 août 2019 par Dg24h
Des sachets, de mauvaises herbes, de feuilles mortes, de petits tas (...)
Lire la suite

Liste proviosire des EPES à fermer à partir de 2019-2020


21 août 2019 par Dg24h
Pour la rentrée 2019, 102 établissements d’enseignement supérieur sont à (...)
Lire la suite

La Fondation L’Oréal renforce son action pour les Femmes et la (...)


21 août 2019 par Dg24h
Paris, le 20 août 2019 - Le programme régional Pour les Femmes et la (...)
Lire la suite

José Tonato avertit les auteurs d’actes d’incivisme


21 août 2019 par Dg24h
Le ministre du Cadre de vie et du développement durable José Tonato (...)
Lire la suite

La 3ème édition du Leadership Day Cotonou aura lieu le 7 Septembre


21 août 2019 par Dg24h
La Fondation Kundi Africa a réussi à fixer dans les esprits la première (...)
Lire la suite

La Carrière de certains douaniers en sursis


20 août 2019 par Dg24h
Va-t-on vers la suppression dėfinitive des activitės des individus (...)
Lire la suite

Des pratiques occultes pour intimider les candidats


20 août 2019 par Dg24h
La polémique autour de l’évaluation diagnostique des enseignants vient de (...)
Lire la suite

Ce qui justifie le nouveau déguerpissement à Placodji


20 août 2019 par La Rédaction
Le préfet par intérim du département du Littoral, Jean-Claude Codjia est (...)
Lire la suite

Le PAM renforce ses liens avec les radios communautaires du (...)


19 août 2019 par Dg24h
Les responsables et animateurs de sept (07) radios communautaires des (...)
Lire la suite

Me Habib Bah n’est plus


19 août 2019 par Dg24h
Le Barreau béninois a encore perdu un de ses avocats. Il s’agit de Me (...)
Lire la suite

Un peuhl charcuté et son fils abattu


19 août 2019 par Dg24h
C’est la psychose et la désolation dans le rang de la communauté peuhl (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information