vendredi, 21 septembre 2018 •

73 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Sanction des hauts gradés de la Police

La hiérarchie policière clarifie




Le régime des sanctions dans le corps de métier ainsi que la kyrielle de sanctions infligées ces derniers jours à plusieurs chefs d’unité ou de service de la police était le menu de la rencontre des professionnels des médias avec des responsables de la police ce vendredi 18 Août 2017, rapporte l’Abp.

Ce point de presse a été animé par Etienne da Matha, directeur des ressources humaines de la police nationale, Mathias Aguédémessi, directeur des études, de la réglementation et du contentieux, Omer Nahum, Inspecteur général adjoint des services de police et Stanislas Ayéni, secrétaire général et porte-parole de la police nationale.

Se fondant sur l’article 90 du décret n°2016-137 de mars 2016 portant statuts particuliers des corps des personnels de la police nationale, le commissaire divisionnaire de police, Stanislas Ayéni, a indiqué que "tous les fonctionnaires de la police nationale en position d’activité sont astreints au port de l’uniforme’’.

Toutefois, fait-il remarquer, certains fonctionnaires, durant leur temps d’affectation à un service dépendant des renseignements généraux, de la surveillance du territoire, des voyages officiels, de la police judiciaire et de certaines unités spécialisées, peuvent en être dispensés temporairement.

Selon le commissaire divisionnaire de police, Stanislas Ayéni, des restrictions sont en outre admises aux chefs d’unité ou de service dans des conditions précisées par le même décret.

« Les permissions et congés ainsi que les temps de disponibilité se passent obligatoirement en tenue civile », a renchéri le porte-parole de la police nationale, commissaire Ayéni avant de signifier que la police a pour socle principal, la discipline qui fait la force principale des armées.

Toutefois, le porte-parole de l’institution, a affirmé que des voies de recours existent pour tout fonctionnaire qui estime que ses droits ont été bafoués. ’’Il peut donc prendre par ces voies de recours pour se faire rétablir ses droits’’, a-t-il martelé.

Il a aussi laissé entendre que toute sanction infligée par un chef supérieur doit faire le circuit et parvenir au directeur général de la police nationale qui confirme ou infirme la sanction.

Et le commissaire Etienne Da-Matha, directeur des ressources humaines de la police nationale, d’inviter les journalistes qui sont pour lui des leaders d’opinion, à veiller aux différentes fonctions de la parole avant de leur demander de travailler main dans la main pour avec l’administration policière.
T. A. D

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 août 2017 par Dg24h



Les travaux d’asphaltage entamés à Lokossa

20 septembre 2018 par Dg24h
L’entreprise NSE CI en charge des travaux d’asphaltage dans la ville de (...)
Lire la suite

MTN propose trois nouvelles solutions aux entreprises

20 septembre 2018 par La Rédaction
Le réseau de téléphonie mobile Mtn ne cesse de rechercher des solutions (...)
Lire la suite

La Boad accorde 20 milliards FCFA au gouvernement

20 septembre 2018 par Dg24h
L’ambition du gouvernement de construire 9000 logements sociaux se (...)
Lire la suite

Un présumé voleur échappe à la vindicte populaire

20 septembre 2018 par Dg24h
Un présumé voleur a échappé à la loi du feu au Collège d’enseignement (...)
Lire la suite

Une loi en vue pour sanctionner les auteurs des grossesses en milieu (...)

20 septembre 2018 par Dg24h
Les nombreux cas de grossesses enregistrés dans les différents (...)
Lire la suite

Le gouvernement s’active pour la livraison dans le délai

20 septembre 2018 par Dg24h
Le conseil des ministres de ce mercredi 18 septembre 2018, a statué sur (...)
Lire la suite

12 nominations dans 02 ministères

19 septembre 2018 par Dg24h
En Conseil des ministres, ce mercredi 19 septembre 2018, le (...)
Lire la suite

Porto-Novo se prépare pour la 3ème édition du Festival International

19 septembre 2018 par Dg24h
Le maire Emmanuel Zossou a annoncé au cours d’une conférence, la 3ème (...)
Lire la suite

Le budget du parlement revu à la baisse

19 septembre 2018 par Dg24h
D’un montant de 30 995 906 403 F CFA dans l’avant-projet au départ, le (...)
Lire la suite

La levée d’immunité de Bako et Djènontin ne viole pas la constitution

19 septembre 2018 par Dg24h
La Cour constitutionnelle, par décision Dcc 18-186 du 18 septembre (...)
Lire la suite

Patrice Talon fait renaître Maria Gléta de ses cendres

19 septembre 2018 par Dg24h
La centrale mort-née de Maria Gléta a trouvé une issue favorable grâce à (...)
Lire la suite

La Société civile et les ministères sectoriels renforcent leur synergie (...)

19 septembre 2018 par Dg24h
Social Watch Bénin a organisé, ce mardi 18 septembre 2018, à Cotonou une (...)
Lire la suite

Un homme se tue par pendaison

17 septembre 2018 par Dg24h
Les populations du quartier Camp-Adagbè à Parakou ont découvert, ce (...)
Lire la suite

Luc Atrokpo offre Flash live tour aux jeunes de Bohicon

17 septembre 2018 par Dg24h
En vue de clôturer les vacances en beauté, le maire de la commune de (...)
Lire la suite

3179 écoles dotées de cantines scolaires

17 septembre 2018 par Dg24h
Le gouvernement du Nouveau départ a prévu pour le compte de l’année (...)
Lire la suite

L’Ambassadeur de la Chine chez Modeste Kérékou

14 septembre 2018 par Dg24h
Le ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de (...)
Lire la suite

Les localités riveraines du fleuve Mono en état d’alerte

14 septembre 2018 par Dg24h
Les localités situées dans les environs du fleuve Mono sont menacées (...)
Lire la suite

Plus de 12 milliards FCFA pour apaiser les revendications

14 septembre 2018 par Dg24h
Le gouvernement injecte de 12 milliards 378 millions de francs CFA (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires