mercredi, 12 décembre 2018 •

189 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Sanction des hauts gradés de la Police

La hiérarchie policière clarifie




Le régime des sanctions dans le corps de métier ainsi que la kyrielle de sanctions infligées ces derniers jours à plusieurs chefs d’unité ou de service de la police était le menu de la rencontre des professionnels des médias avec des responsables de la police ce vendredi 18 Août 2017, rapporte l’Abp.

Ce point de presse a été animé par Etienne da Matha, directeur des ressources humaines de la police nationale, Mathias Aguédémessi, directeur des études, de la réglementation et du contentieux, Omer Nahum, Inspecteur général adjoint des services de police et Stanislas Ayéni, secrétaire général et porte-parole de la police nationale.

Se fondant sur l’article 90 du décret n°2016-137 de mars 2016 portant statuts particuliers des corps des personnels de la police nationale, le commissaire divisionnaire de police, Stanislas Ayéni, a indiqué que "tous les fonctionnaires de la police nationale en position d’activité sont astreints au port de l’uniforme’’.

Toutefois, fait-il remarquer, certains fonctionnaires, durant leur temps d’affectation à un service dépendant des renseignements généraux, de la surveillance du territoire, des voyages officiels, de la police judiciaire et de certaines unités spécialisées, peuvent en être dispensés temporairement.

Selon le commissaire divisionnaire de police, Stanislas Ayéni, des restrictions sont en outre admises aux chefs d’unité ou de service dans des conditions précisées par le même décret.

« Les permissions et congés ainsi que les temps de disponibilité se passent obligatoirement en tenue civile », a renchéri le porte-parole de la police nationale, commissaire Ayéni avant de signifier que la police a pour socle principal, la discipline qui fait la force principale des armées.

Toutefois, le porte-parole de l’institution, a affirmé que des voies de recours existent pour tout fonctionnaire qui estime que ses droits ont été bafoués. ’’Il peut donc prendre par ces voies de recours pour se faire rétablir ses droits’’, a-t-il martelé.

Il a aussi laissé entendre que toute sanction infligée par un chef supérieur doit faire le circuit et parvenir au directeur général de la police nationale qui confirme ou infirme la sanction.

Et le commissaire Etienne Da-Matha, directeur des ressources humaines de la police nationale, d’inviter les journalistes qui sont pour lui des leaders d’opinion, à veiller aux différentes fonctions de la parole avant de leur demander de travailler main dans la main pour avec l’administration policière.
T. A. D

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 août 2017 par Dg24h


José TONATO procède à l’ouverture officielle du salon ARCHI’ INNOV (...)


12 décembre 2018 par Dg24h
Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José TONATO, a (...)
Lire la suite

Interdiction de faire des enquêtes sans l’autorisation préalable du (...)


11 décembre 2018 par Dg24h
Dans un communiqué rendu public, le ministre d’État chargé du plan et du (...)
Lire la suite

Des denrées alimentaires avariées saisies sur les marchés


11 décembre 2018 par Dg24h
Une grande quantité de produits alimentaires, boissons frelatés et (...)
Lire la suite

Les enseignants vacataires enclenchent une grève de 120 heures dans le (...)


11 décembre 2018 par Dg24h
Les enseignants vacataires du département du Borgou ont enclenché ce (...)
Lire la suite

Revue à mi-parcours du Projet d’Appui aux Infrastructures (...)


11 décembre 2018 par Dg24h
Le directeur de cabinet du ministère de l’agriculture, de l’élevage et (...)
Lire la suite

Le Coraq-Lab lancé ce lundi


11 décembre 2018 par La Rédaction
Le directeur de cabinet du ministre de la santé, Akogbèto Enagnon a (...)
Lire la suite

Les parlementaires de la Cedeao, du Tchad et de la Mauritanie en (...)


10 décembre 2018 par Dg24h
L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) et les Assemblées (...)
Lire la suite

Le message du garde des sceaux au peuple béninois


10 décembre 2018 par Dg24h
Le Bénin à l’instar de la communauté internationale a célèbre ce lundi 10 (...)
Lire la suite

Tout se met en place pour rendre opérationnel l’aéroport


10 décembre 2018 par Dg24h
Les premiers vols à destination de l’aéroport international de Tourou (...)
Lire la suite

Le Salon « Archi’ Innov Bénin » démarre dès le mardi 11 décembre


10 décembre 2018 par La Rédaction
L’Ordre National des Architectes et Urbanistes du Bénin (ONAUB) organise (...)
Lire la suite

La Cour constitutionnelle déboute Komi Koutche


10 décembre 2018 par Dg24h
La Cour constitutionnelle vient de rendre une décision concernant la (...)
Lire la suite

Le bâtiment de la Ddtfp Borgou-Alibori réhabilité


9 décembre 2018 par Dg24h
Le ministère du travail et de la fonction publique a entrepris la (...)
Lire la suite

Un nouveau cas de lassa détecté dans le Borgou


8 décembre 2018 par La Rédaction
Un cas de fièvre hémorragique à virus lassa a été détecté dans le (...)
Lire la suite

Abdoulaye Bio Tchané accueilli dans une liesse populaire à (...)


7 décembre 2018 par Dg24h
Le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a été accueilli dans la soirée de (...)
Lire la suite

Terre à Terre Bénin lance le 1er Web Tv environnemental du (...)


7 décembre 2018 par Dg24h
Le Bénin, à l’instar de certains pays, dispose, depuis ce jeudi 6 (...)
Lire la suite

09 personnes en prison pour pollution sonore à Cotonou


6 décembre 2018 par Dg24h
La phase de répression contre les auteurs de pollution sonore a (...)
Lire la suite

La robotique, l’expérience béninoise avec Rachael


6 décembre 2018 par Dg24h
C’est à travers le programme d’initiation à la robotique de l’initiative (...)
Lire la suite

10 députés et 01 ministre ont violé la loi


6 décembre 2018 par Dg24h
Dix députés et 01 membre du gouvernement Talon n’ont pas déclaré leur (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information