mardi, 19 septembre 2017 •

153 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

La culture religieuse béninoise : Un pôle d’attraction touristique




La diversité de la culture du Bénin fait la force du tourisme de ce pays de l’Afrique de l’Ouest. Avec un peuple ancré dans la religion et la tradition qui accorde une grande importance à la spiritualité, le Bénin ou encore « berceau du vaudou » est riche de sa culture et de sa religion.
La population béninoise est à 80% animiste. Elle pratique le vaudou en laquelle elle croit fortement. Cette pratique justifie toute la popularité du tourisme religieux de ce pays. Pour beaucoup de touristes, la tradition religieuse constitue l’aspect le plus vivant et le plus intéressant de la culture béninoise. Les danses religieuses aux chorégraphies particulières, les rituels, les transes constituent les aspects spectaculaires des cultes vaudou. C’est ce qui attire les visiteurs et touristes.
La religion vaudou résiste même à la révolution

Contrairement à la religion elle-même qui est ancestrale, la fête du vaudou a été instaurée seulement en 1994. En peu de temps, elle a pris une ampleur qui démontre l’intérêt particulier que le peuple béninois accordait à cette religion. Et malgré le progrès de la mondialisation et la modernité, ce peuple reste accroché à ses croyances, ses adorations qui restent le gage de la vie paisible dans le pays.
Bien des personnes traitent la religion vaudou d’obscurantiste et de pratique rétrograde, mais cela n’empêche pas les adeptes de continuer leur culte et l’adoration aux dieux vaudou.
Pendant les grandes festivités traditionnelles telles que la Gani, les Vodouns qui sont les initiés dansent au rythme des tam-tams selon les particularités des divinités célébrées. Hommes, femmes et enfants manifestent leur reconnaissance aux dieux qui les protègent.
Le temple du serpent, une attraction particulière
A l’image du continent africain, le Bénin est très conservateur des pratiques ancestrales. Le temple des serpents est le symbole de la sacralité du serpent dans la religion béninoise. Un mot qualifie cet endroit. Le mystère. Cet autel d’adoration, d’invocation et de prière abrite une cinquantaine de deux espèces de serpents : Le boa et le python royal avec lesquels les visiteurs n’hésitent pas à faire des photos. C’est l’un des sites touristiques les plus célèbres du pays. Il allie culture et mystère. Pour certains touristes, la visite de ce lieu est l’occasion de vaincre sa peur des reptiles en les mettant au cou, sachant qu’ils ne sont pas dangereux. Pour d’autres, cette diversité culturelle et religieuse que représente le temple justifie une visite guidée.

Dominique Eliane Yao
Public Relation Jumia Travel / Côte d’Ivoire

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

1er juillet 2017 par Dg24h



L’élection du 2ème adjoint au maire de Savalou encore reportée

19 septembre 2017 par Dg24h
Reportée une première fois par le conseil communal, l’élection du 2ème (...)
Lire la suite

Des sénateurs haïtiens en visite au Bénin

19 septembre 2017 par Dg24h
Une délégation de sénateurs haïtiens séjourne depuis quelques jours à (...)
Lire la suite

Le dieu de Banamè devant le juge jeudi prochain

19 septembre 2017 par La Rédaction
Le dieu de Banamè et son pape Christophe 18 seront le jeudi 20 (...)
Lire la suite

Me Yves Edgar Monnou sous contrôle judiciaire

18 septembre 2017 par Dg24h
Après son audition par le juge des libertés de la Cour d’Appel de (...)
Lire la suite

Le Front d’Action des Syndicats de l’Education apprécie les mesures du (...)

18 septembre 2017 par Dg24h
Les mesures prises par le gouvernement du président Talon pour (...)
Lire la suite

« Le but principal, c’est d’amener nos citoyens au civisme en matière (...)

17 septembre 2017 par Dg24h
Dans un communiqué rendu public il y a quelques jours, la Municipalité (...)
Lire la suite

Un corps calciné retrouvé à Klouékanmè

17 septembre 2017 par La Rédaction
Il a été retrouvé ce dimanche 17 septembre 2017, très tôt le matin, le (...)
Lire la suite

Le ministre Hêhomey mécontent du taux d’exécution des travaux

17 septembre 2017 par Dg24h
Les travaux de routes en cours dans le departement de l’Ouémé peinent à (...)
Lire la suite

Les États-Unis soutiennent le Bénin pour la protection du parc (...)

17 septembre 2017 par Dg24h
Les Etats-Unis d’Amérique veulent mener aux côtés du Bénin, une lutte (...)
Lire la suite

Le Compte rendu du Conseil des Ministres du 13 Septembre (...)

14 septembre 2017 par Dg24h
Le Conseil des Ministres s’est réuni en sa séance hebdomadaire le 13 (...)
Lire la suite

La visite de la place Goho désormais payante

14 septembre 2017 par Dg24h
100 f pour avoir accès à la place Goho, 200 f pour prendre une vue avec (...)
Lire la suite

Liste des agents mutés ou redéployés dans les collèges et lycées

13 septembre 2017 par Dg24h
Le ministère des enseignements secondaire, technique et de la formation (...)
Lire la suite

La sécurité des populations préoccupe Sacca Lafia

13 septembre 2017 par Dg24h
Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia était (...)
Lire la suite

Le transport fluvial suspendu dans l’Alibori

13 septembre 2017 par Dg24h
Le transport des personnes et des biens sur le fleuve Niger et ses (...)
Lire la suite

L’usine d’égrenage de Nikki bientôt aux enchères

12 septembre 2017 par Dg24h
L’Etat béninois vient de gagner le procès contre l’homme d’affaires, (...)
Lire la suite

Les journalistes de l’Atacora sensibilisés sur le Ravip

11 septembre 2017 par Dg24h
Le contenu du projet de Recensement administratif à vocation (...)
Lire la suite

Le débordement des cours d’eau menace les populations et l’environnement

11 septembre 2017 par Dg24h
Les cours d’eau qui sont sortis de leur lit depuis quelques semaines (...)
Lire la suite

Qui sera la belle voix du Bénin ?

11 septembre 2017 par La Rédaction
La plus belle voix du Bénin de l’année 2017 sera prochainement connue, à (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires