mercredi, 18 octobre 2017 •

90 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Modification de la loi fondamentale

La Cpfg exige le retrait du projet de révision de la Constitution




Les maux qui minent le système partisan ne sont pas liés au grand nombre de partis politiques mais au fondement sur lesquels ces partis sont mis en place. Cette analyse est de la Convention patriotique des forces de gauche (Cpfg). Ce mouvement politique a animé une conférence publique ce jeudi 16 mars 2017, au Centre de promotion de l’artisanat de Cotonou. Les membres de la Convention dénoncent une trahison du peuple par le chef de l’Etat et invitent son gouvernement à retirer le projet de révision de la loi fondamentale de la table des parlementaires.

« Le projet de révision, avec 46 articles nouveaux, plus du quart du contenu de la loi fondamentale actuelle, entraînera une nouvelle Constitution et induira une nouvelle République. Et c’est la raison pour laquelle, la Convention exige le retrait immédiat et sans condition du projet de révision de l’ordre du jour des travaux de l’Assemblée nationale », martèle, Jean Kokou Zounon, porte-parole de la Convention patriotique des forces de gauche.
Les ténors de la Cpfg et du Parti communiste du Bénin dénoncent le mutisme du gouvernement de la Rupture sur l’affaire Dangnivo, le dossier Maria Gléta, les machines agricoles, le Ppea II.
Les 11 mois de gouvernance du régime Talon et le projet de révision de la Constitution sont également passés au peigne fin lors de cette conférence publique.
Le conférencier exige que les dossiers des scandales politico-financiers de ces dernières années soient ouverts afin que le peuple connaisse la vérité.
S’agissant de la révision de la constitution, Jean Kokou Zounon affirme que le président Talon est en train de trahir le peuple, car sur la question, il avait promis de prendre d’abord par voie de consultation avant que le projet ne soit sur la table des députés. Pour les militants de la Convention, il s’agit d’un « revirement » du président de la République qui laisse comprendre que le gouvernement a perdu toute sa crédibilité auprès du peuple. « Talon a peur de la censure du peuple et veut se réfugier au Parlement parce que sa politique d’ensemble en moins d’un an d’exercice du pouvoir est désapprouvée par le peuple », a souligné Jean Kokou Zounon. Selon lui, le chantre de la Rupture aura plus de facilité à rallier les députés à sa cause, puisque, ceux-ci, « ne sont pas dignes de confiance ». Ce qui justifie sa volonté de procéder coûte que coûte par voie de l’Assemblée nationale.
Pour la Convention, les articles à réviser nécessitent l’implication du peuple.
Selon la Cpfg, « le mandat unique inaugure et renforce le règne du monarque qui peut tout se permettre pendant son mandat ».
S’agissant toujours de la révision de la loi fondamentale, les responsables du mouvement souhaitent une large consultation avant la modification de la durée du mandat de certaines institutions de la République, surtout de la Cour constitutionnelle. « La Cour constitutionnelle, à l’état actuel des choses, est la clé de voûte du système, chargé de la régulation du fonctionnement des institutions, et dont les arrêts sont sans recours. Ses arrêts s’imposent même outrageusement à l’Assemblée nationale. Seul le peuple souverain est au-dessus de la Cour Constitutionnelle. Comment peut-on modifier la durée d’un tel organe doté de tels pouvoirs sans en revenir au constituant originaire qu’est le peuple ? », s’interroge le conférencier, déduisant que « le peuple est martyrisé ». Dans ces conditions, « le pouvoir de Talon est disqualifié pour toucher à la loi fondamentale », précise-t-il.
Concernant la question de l’énergie, les militants de la Cpfg suggèrent que le gouvernement aille au fond du dossier Maria-Gléta pour situer les responsabilités et sanctionner les personnes impliquées dans les « 50 milliards FCFA de sous pillés et gaspillés ».
La Convention accuse par ailleurs, le régime Talon d’une gouvernance autocratique au service de l’impunité et de la France-Afrique.
La Cpfg préconise les états généraux du peuple. Ce serait, selon, Jean Kokou Zounon, la solution pour doter le Bénin d’un gouvernement patriotique et de probité.
Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

17 mars 2017 par Dg24h



Bénin Télécoms réduit ses offres

17 octobre 2017 par Dg24h
Le catalogue commercial 2017-2018 des offres d’interconnexion de Bénin (...)
Lire la suite

La pauvreté est persistante au Bénin selon Mathys Adidjatou

17 octobre 2017 par Dg24h
Le Bénin à l’instar des autres pays du monde a célébré ce mardi 17 octobre (...)
Lire la suite

L’Etat veut créer de meilleures conditions aux détenus

17 octobre 2017 par Dg24h
Les conditions de vie des détenus dans les prisons préoccupent le (...)
Lire la suite

La Plate-Forme de Communication du Réseau National des Artisans (...)

16 octobre 2017 par Dg24h
Lentement mais surement, l’ONG CLUB EXCELLENCE ADECO atteint les coins (...)
Lire la suite

La belle, mais dangereuse baguette de pain produite au Bénin

16 octobre 2017 par La Rédaction
Le Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat Lazare (...)
Lire la suite

Un délai de 03 mois aux débiteurs du Fnpeej

16 octobre 2017 par Dg24h
« Un délai moratoire de trois (03) mois est accordé aux débiteurs cités (...)
Lire la suite

Adrien Houngbèdji président de la 137ème Assemblée de l’UIP

15 octobre 2017 par Dg24h
Le président de l’Assemblée Nationale du Bénin, Me Adrien Houngbedji a (...)
Lire la suite

Le ministère de la justice paralysé mercredi et jeudi prochain

14 octobre 2017 par Dg24h
Les travailleurs réunis au sein du SYNTRAJAB, du SYNTRA- JUSTICE, du (...)
Lire la suite

L’effectivité des cantines fait sauter de joie des élèves à (...)

14 octobre 2017 par Dg24h
La réouverture des cantines dans des écoles primaires et publiques pour (...)
Lire la suite

Le SGM du ministère des Affaires étrangères n’a pas démissionné

13 octobre 2017 par Dg24h
Le Secrétaire Général du ministère des Affaires étrangères et de la (...)
Lire la suite

Un fiasco bien organisé à la Bourse du travail

13 octobre 2017 par Dg24h
Plusieurs organisations politiques et syndicales affiliées au Front (...)
Lire la suite

Vers l’élaboration des PDC 3ème génération dans l’Atlantique

13 octobre 2017 par Dg24h
Le préfet de l’Atlantique, Jean-Claude Codjia a présidé ce jeudi 12 (...)
Lire la suite

4 malfrats arrêtés pour tentative de braquage à Fifadji

13 octobre 2017 par Dg24h
Les policiers ont mis la main, jeudi dernier, vers le marché Fifadji, (...)
Lire la suite

La gestion durable des mangroves au cœur d’un atelier

13 octobre 2017 par Dg24h
Les mangroves sont au centre d’un séminaire initié ce jeudi 12 octobre (...)
Lire la suite

Ange N’koué lance les travaux du Comité sectoriel du dialogue (...)

13 octobre 2017 par Dg24h
Les travaux de la session du Comité sectoriel du dialogue social (CSDS) (...)
Lire la suite

Meeting de plusieurs organisations ce vendredi à la bourse du (...)

12 octobre 2017 par Dg24h
Plusieurs organisations politiques et syndicales affiliées au Front (...)
Lire la suite

Un contrôle de gaz d’échappement en cours à Abomey

12 octobre 2017 par Dg24h
Le directeur départemental du cadre de vie et du developpement durable (...)
Lire la suite

Angélique Kidjo au secours des victimes de viol

12 octobre 2017 par Dg24h
A l’occasion de la célébration de la journée mondiale de fille ce mercredi (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires