mercredi, 20 mars 2019 •

256 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Inconstitutionnalité du retrait de droit de grève

La Cour oblige la Rupture à s’asseoir avec les syndicats selon Joël Aïvo




La Cour constitutionnelle du Bénin a rejeté le vote de la loi portant retrait de droit de grève à la justice, au secteur de la santé et aux paramilitaires la semaine dernière. Invité sur Radio France Internationale (RFI), à se prononcer sur la conclusion des sept sages de la Cour, ce vendredi 19 janvier 2018, le professeur de droit Joël Aïvo affirme qu’il s’agit d’une décision qui contraint enfin le gouvernement de la Rupture à aller au dialogue avec les travailleurs.

La Cour constitutionnelle a rendu publique ce vendredi 19 janvier 2018 sa décision sur le retrait du droit de grève au personnel de la justice, de la santé et aux paramilitaires. Elle a jugé l’article 50 de la loi sur la Fonction publique votée à l’Assemblée nationale par les députés contraire à la Constitution. Cette décision de la haute juridiction est salutaire selon le professeur Joël Aïvo, car, explique-t-il, les députés ne peuvent pas retirer le droit de grève qui est un acquis constitutionnel aux travailleurs. « C’est une décision qui indique clairement au Parlement que la Constitution ne l’habilite pas, ne lui donne pas la compétence de retirer le droit de grève, de supprimer les libertés fondamentales, mais qu’il pouvait seulement, contribuer à l’aménagement du droit de grève, à prévoir les conditions de sa jouissance », précise professeur Aïvo qui invite le Gouvernement à un dialogue franc et sincère avec les travailleurs. « Les centrales syndicales n’ont pas utilisé la grève pour des revendications corporatives, pour augmentation de salaires, mais pour projeter le Bénin dans la démocratie », a-t-il soutenu.
Pour lui, à écouter travailleurs, c’est le discours et la méthode du président Talon qu’il faut revoir. Il déclare que le gouvernement Talon emploie un discours « un peu radicalisé contre la démocratie et une méthode de durcissement qui ne laisse pas beaucoup de places au dialogue social, à la discussion, à la persuasion (...) ».
La décision de la Cour, selon ses explications ne satisfait pas les revendications des syndicats, mais oblige le gouvernement à s’asseoir désormais avec eux, à discuter des problèmes du pays et à trouver des solutions. « Au lieu de discuter avec les syndicats, de parvenir à avoir leur adhésion, le gouvernement a pensé qu’il faillait supprimer le droit de grève. C’était juridiquement intenable », dénonce-t-il.
Le professeur de droit de l’Université d’Abomey-Calavi, bien convaincu des grandes réformes du Pag, propose au régime de la Rupture de revoir sa mode de gestion. Il suggère surtout que les privatisations de structures étatiques fassent en amont l’objet de discussions, de longs débats avant sa mise en œuvre pour mieux servir la population.
Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 janvier 2018 par Dg24h


Social Watch vulgarise sa plateforme destinée aux citoyens


19 mars 2019 par Dg24h
Du 18 au 22 mars 2019, Social Watch Bénin organise dans le cadre de la (...)
Lire la suite

Me Adrien Houngbédji rencontre diverses personnalités ce mercredi


19 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre des échanges qui se mènent en vue de l’organisation des (...)
Lire la suite

Le diplomate onusien Ibn Chambas reçu par Djogbénou


19 mars 2019 par Dg24h
Le président de la Cour constitutionnelle, le Professeur Joseph (...)
Lire la suite

Adido, première localité électrifiée et connectée


19 mars 2019 par Dg24h
Le projet d’électrification solaire photovoltaïque, un des projets phares (...)
Lire la suite

L’Upmb outille les journalistes sur les questions électorales


19 mars 2019 par Dg24h
Les journalistes sont informés de la gestion de l’information en période (...)
Lire la suite

4 matières dans 5 séries lancées au Bénin


18 mars 2019 par Dg24h
Les représentants des ministres de l’enseignement secondaire et celle du (...)
Lire la suite

’’On doit avoir une CENA indépendante des politiciens’’


17 mars 2019 par Dg24h
Processus électoral : Regard de la Cosi. Tel est le thème pour lequel le (...)
Lire la suite

Le premier moteur en marche pour vaincre le délestage


16 mars 2019 par Dg24h
Le premier moteur de la centrale thermique de Maria Gléta 2 a été (...)
Lire la suite

Les richesses culinaires du Bénin dévoilées au Maroc


16 mars 2019 par Dg24h
L’événement culinaire dénommé ‘’Rencontres Gastronomiques d’Agadir’’ qui se (...)
Lire la suite

La vérité sur le mouvement d’humeur des détenus


15 mars 2019 par Dg24h
Le Directeur Général de l’Agence Pénitentiaire du Bénin, Jiles Sédjro (...)
Lire la suite

MTN Bénin initie ”La semaine de l’Expérience Client”


15 mars 2019 par Dg24h
MTN Bénin ne cesse d’investir et d’innover. Des efforts se font au (...)
Lire la suite

Les détenus s’indignent contre la gestion du nouveau régisseur


15 mars 2019 par Dg24h
Tous les prisonniers à la prison civile de missérété refusent de regagner (...)
Lire la suite

Les propositions de loi examinées ce vendredi


14 mars 2019 par Dg24h
Les travaux dans le cadre d’une sortie de crise et d’organisation d’une (...)
Lire la suite

Les promoteurs d’hôtels et assimilés invités à se mettre en (...)


14 mars 2019 par Dg24h
Dans un communiqué en date du mercredi 13 mars 2019, le directeur (...)
Lire la suite

Les citoyens se prononcent


14 mars 2019 par Dg24h
Après son recours contre la CENA, dénonçant le traitement de faveur fait (...)
Lire la suite

01 mort et 04 blessés graves dans un braquage à Ganougourou


14 mars 2019 par
Une attaque à main armée a eu lieu ce mercredi 13 mars 2019, sur le (...)
Lire la suite

Les marches de protestation et de soutien interdites


14 mars 2019 par
Suite aux demandes répétées de marches de protestation et de soutien (...)
Lire la suite

L’inhumation de Stan Tohon prévue pour le 30 mars


13 mars 2019 par
L’icône de la musique béninoise, Stan Tohon, sera conduit dans sa (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information