vendredi, 20 juillet 2018 •

122 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Affaire CNSS-BIBE

La Cour Constitutionnelle déclare irrecevable la requête de Metongnon et autres




Le procès de Laurent Metongnon et autres peut reprendre. C’est ce qu’il convient de retenir de la décision Dcc 18-002 du 18 janvier 2018. La Haute Cour déclare irrecevable l’exception en inconstitutionnalité soulevée par les prévenus dans le cadre des poursuites judiciaires relatives à l’affaire de supposés retrocommissions sur les placements entre La caisse nationale de sécurité sociale et la Banque internationale du Bénin,

Décision Dcc 18-002 du 18 janvier 2018

La Cour constitutionnelle,

Saisie d’une lettre du 26 décembre 2017 enregistrée à son secrétariat à la même date sous le numéro 2132/359/Rec, parlaquelle le Président du tribunal de première Instance de Cotonou par intérim a transmis à la Cour le jugement Add n°393/1FD-17du 19 décembre 2017, aux fins de statuer sur l’exception d’inconstitutionnalité soulevée par les prévenus dans la procédure judiciaire n°Coto/2017/RP-04716, Ministère public C/Boko Romain et consorts ;

Vu la Constitution du 11 décembre 1990 ;

Vu la loi n° 91-009 du 04 mars 1991 portant loi organiquesur la Cour constitutionnelle modifiée par la loi du 31mai 2001 ;

Vu le règlement intérieur de la Cour constitutionnelle ;

Ensemble les pièces du dossier ;

Ouï Madame Marcelline-C. Gbèha Afouda en sonrapport ;

Après en avoir délibéré,

Contenu du recours

Considérant que le juge Yaovi Rodolphe Azo, dans ledit jugementavant dire droit, indique : « Par procès-verbaux de flagrant délit du23 novembre 2017, le Procureur de la République près le tribunalde première Instance de première classe de Cotonou a saisi lapremière chambre des flagrants délits dudit tribunal pour des faitsde corruption et d’abus de fonction à l’encontre des nommés Boko Romain, Ahonon Coovi Célestin, Mora Jérémie Moussa Doé, Mètongnon Laurent, Adégoké Edouard, Alassane Kourouma Kèmoko Moussa, Youssao Aboudou Saliou ;

Attendu qu’à l’audience de ce jour 19 décembre 2017, les sieurs AhononCoovi Célestin, Mora Jérémie Moussa Doé, Mètongnon Laurent, Adégoké Edouard, AlassaneKouroumaKèmoko Moussa et Youssao Aboudou Saliou ont refusé de se faire inculper ;

Qu’ils avancent comme motif de leur refus une correspondance qu’ils ont adressée au juge-président de la première chambre des flagrants délits restée sans suite ;

Que dans ladite correspondance, ils ont demandé au juge dese déporter parce qu’il serait proche du Gouvernement et ne leurinspire pas confiance ;

Que malgré leur position, ils étaient surpris de voir ce juge prendre le dossier à l’audience ;

Attendu qu’après avoir signifié au juge qu’ils ont saisi lepremier Président de la Cour d’appel de Cotonou d’une requêtetendant à sa récusation, ils ont soulevé une exception d’inconstitutionnalité, motif pris de ce que les articles 402 etsuivants du Code de procédure pénale organisant le procès devantla chambre correctionnelle des flagrants délits violent l’article 17 de la Constitution … ;

Attendu que, prenant la parole pour ses réquisitions, le Ministère public a signifié que le fait pour les sieurs Ahonon CooviCélestin, Mora Jérémie Moussa Doé, Mètongnon Laurent, Adégoké Edouard, Alassane Kourouma Kèmoko Moussa et Youssao Aboudou Saliou d’avoir refusé de se faire inculper par letribunal leur dénie la qualité de prévenus pouvant leur permettrede formuler des demandes devant ledit tribunal ;

Que dans ces conditions leurs Conseils non plus n’étaientconstitués pour être admis à s’exprimer en leurs noms àl’audience » ;

Considérant que statuant sur le mérite de l’exception d’inconstitutionnalité ainsi soulevée, le juge Yaovi Rodolphe Azo écrit : « … Attendu que lorsque l’exception d’inconstitutionnalité est soulevée, le juge doit surseoir à statuer ;

Qu’en application des articles 578 du code de procédurepénale et 122 de la Constitution … il y a lieu d’ordonner le sursis à statuer, en attendant la décision de la Cour constitutionnelle ;

Par ces motifs

Statuant publiquement, contradictoirement en matière deflagrant délit, par décision avant dire droit, et en premier ressort ;

Ordonne le sursis à statuer en attendant la décision de la Cour constitutionnelle ;

Renvoie la cause au 30 janvier 2018 pour le retour de ladite décision ;

Réserve les frais » ;

Analyse du recours

Considérant qu’aux termes de l’article 124 alinéas 2 et 3 de la Constitution : « Les décisions de la Cour Constitutionnelle ne sontsusceptibles d’aucun recours.

Elles s’imposent aux pouvoirs publics et à toutes les autoritésciviles, militaires et juridictionnelles » ;

Considérant qu’il ressort du jugement Add n°393/1FD-17 du 19décembre 2017 que les prévenus ont soulevé l’exception d’inconstitutionnalité des articles 402 et suivants du Code de procédure pénale motif pris de ce que ces dispositions seraient contraires à l’article 17 de la Constitution ;

Considérant que par la décision Dcc 13-030 du 14 mars 2013, la Cour a déclaré conformes à la Constitution toutes les dispositionsde la loi n° 2012-15 du 18 mars 2013 portant Code de procédure pénale en République du Bénin ; que dès lors, il y a autorité de la chose jugée ; qu’en conséquence, il y a lieu de déclarer l’exception d’inconstitutionnalité soulevée par les sieurs Romain Boko et consorts irrecevable ;

Décide :

Article 1er : L’exception d’inconstitutionnalité soulevée par les sieurs Romain Boko, Coovi Célestin Ahonon, Jérémie Moussa Doé Mora, Laurent Mètongnon, Edouard Adégoké, Kourouma Kèmoko Moussa Alassane, Aboudou Saliou Youssao est irrecevable.

Article 2 : La présente décision sera notifiée à Monsieur lePrésident du tribunal de première Instance de Cotonou par intérim,à Messieurs Romain Boko, Coovi Célestin Ahonon, Jérémie Moussa Doé Mora, Laurent Mètongnon, Edouard Adégoké,Kourouma Kèmoko Moussa Alassane, Aboudou SaliouYoussao et publiée au Journal officiel.

Ont siégé à Cotonou, le dix-huit janvier deux mille dix-huit,

Messieurs Théodore Holo Président

ZiméYérima Kora-Yarou Vice-président

Simplice Comlan Dato Membre

Bernard Dossou Dégboé Membre

Madame Marcelline C. Gbèha AfoudaMembre

Monsieur Akibou Ibrahim G. Membre

Madame LamatouNassirou Membre

Le Rapporteur, Marcelline-C. Gbèha Afouda

Le Président, Professeur Théodore Holo

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

29 janvier 2018 par Dg24h



Une loi dérogatoire pour l’enregistrement à l’état civil en (...)

20 juillet 2018 par Dg24h
Ouverte ce jeudi 19 juillet 2018, à l’Assemblée nationale, la session (...)
Lire la suite

La correction du Bepc reportée

17 juillet 2018 par Dg24h
Prévue pour démarrer ce jeudi 19 juillet 2018, la correction de l’examen (...)
Lire la suite

Libération des axes à Godomey au plus tard le 31 juillet 2018

17 juillet 2018 par Dg24h
Dans la mise en œuvre du projet d’asphaltage des routes dans (...)
Lire la suite

Mme Attanasso soutient Talon pour un second mandat

16 juillet 2018 par Dg24h
Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, (...)
Lire la suite

Le match Ghana vs Bénin programmé pour le 04 Août

16 juillet 2018 par Dg24h
C’est par une correspondance signé du secrétaire général Anthony Baffoe (...)
Lire la suite

Le transfèrement de KGB en images

16 juillet 2018 par Dg24h
L’homme d’affaires Bernard Godonou Kikissagbé, alias KGB, arrêté au Togo (...)
Lire la suite

Liste de quelques rues à paver et à asphalter à Abomey-Calavi

15 juillet 2018 par Dg24h
Dans son programme d’action 2016-2021 ; le Chef de l’Etat a initié le (...)
Lire la suite

Plusieurs producteurs récompensés pour leur performance

15 juillet 2018 par Dg24h
C’est le stade municipal de Banikoara qui a servi de cadre à la (...)
Lire la suite

Le Ministre Mahougnon Kakpo prend des dispositions

14 juillet 2018 par Dg24h
En vue du bon déroulement de la correction des copies de Brevet (...)
Lire la suite

Arrêté à Lomé , KGB remis aux autorités béninoises sous peu

13 juillet 2018 par Dg24h
Les autorités togolaises se préparent pour remettre à la justice (...)
Lire la suite

L’assistant de Sacca Lafia en prison

13 juillet 2018 par Dg24h
L’assistant du ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca (...)
Lire la suite

Une délégation de la mosquée de Cadjèhoun chez Modeste Toboula

13 juillet 2018 par Dg24h
Le préfet du département du Littoral, Modeste Toboula, a reçu à son (...)
Lire la suite

Les postes de contrôle juxtaposés de Malanville mis en service ce (...)

13 juillet 2018 par Dg24h
Les postes de contrôle juxtaposés (Pcj) de Malanville ont été mis en (...)
Lire la suite

Canal+Bénin lance des projections de films dans cinq villes

13 juillet 2018 par Dg24h
Après les éditions de 2016 et 2017, le groupe Canal+ Bénin revient cette (...)
Lire la suite

Tout est fin prêt pour l’examen du Bac

13 juillet 2018 par Dg24h
Le directeur de l’Office du Bac, Alphonse da-Silva a tenu, ce vendredi (...)
Lire la suite

Mtn réhabilite le bâtiment d’hospitalisation du Chud Ouémé-Plateau

12 juillet 2018 par Dg24h
La Fondation Mtn a décaissé 41 millions de FCFA pour la rénovation du (...)
Lire la suite

Siaka Coulibaly lance l’initiative « Vacances sans grossesses (...)

12 juillet 2018 par Dg24h
Le Coordonnateur des Agences du Système des Nations Unies, Siaka (...)
Lire la suite

L’événement célébré avec faste à Lokossa

11 juillet 2018 par Dg24h
C’est l’esplanade de la maison du peuple de Lokossa, qui a servi de (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires