dimanche, 17 février 2019 •

233 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Désignation du représentant des travailleurs pour la CBDH

La CSTB dénonce une magouille




La Confédération Syndicale des Travailleurs du Bénin (CSTB) a, dans une déclaration en date du vendredi 13 juillet 2018, dénoncé l’injustice qui s’opère dans la désignation du représentant des travailleurs pour la Commission Béninoise des Droits de l’Homme (CBDH). Une injustice constatée lors de l’élection qui devrait se dérouler le mercredi 11 juillet passé.

L’élection devrait avoir lieu le 11 juillet 2018, à la bourse du travail de Cotonou pour désigner un représentant de tous les travailleurs du Bénin au sein de la CBDH. Mais elle n’a pas eu lieu puisque la CSTB soutient qu’il y a des comploteurs qui avaient pour objectif d’écarter son candidat.
Conformément aux dispositions de la loi 2012-36 du 27 décembre 2012, portant création de la Commission béninoise des droits de l’homme (CBDH), un comité de sélection de trois membres a été mis sur pied. Il est composé du premier vice- président de l’Assemblée Nationale, Eric Houndété en tant que coordonnateur du comité, des députés Agbelessessi et de Mme Abiba Ouassangari.
Selon la déclaration de la CSTB, ce comité chargé de la désignation des membres de la commission a organisé sous la direction de Eric Houndété, plusieurs rencontres de concertations avec les secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales à l’Assemblée Nationale à Porto- Novo. Il a été question d’échanger sur les modalités de désignation du représentant des travailleurs à la CBDH. Sur cette base, le comité de sélection a saisi le ministre du Travail et de la Fonction Publique qui a répondu par écrit et a indiqué clairement que « pour désigner le représentant des travailleurs, il faut prendre en compte les derniers résultats des élections professionnelles nationales et les décrets d’application du code de travail ». Le ministre a également envoyé au comité de sélection les derniers résultats des élections professionnelles nationales et les décrets d’application du code de travail.
En dépit de ce fait, relève la CSTB, « le coordonnateur du comité, avec la complicité de certains responsables syndicaux, a, sous le fallacieux prétexte de recherche du consensus, décidé d’une élection dont le choix des membres du corps électoral retenus est concocté par lui sur place sans aucune base objective légale ». Pour la CSTB, il est évident que « C’était un plan fait avec les SG des autres confédérations et mis en œuvre pour éliminer le candidat de la CSTB qui est pourtant jusqu’à nouvel ordre la Confédération syndicale la plus représentative aux dernières élections professionnelles nationales avec ses 44,76 % de suffrages exprimés ».
Cette manœuvre explique la CSTB devrait favoriser la désignation du secrétaire général de la CSUB comme représentant des travailleurs à la CBDH. Or, la CSUB n’a eu que 01,78 % des suffrages exprimés aux dernières élections professionnelles. « La CSUB, non seulement n’est pas représentatif mais son secrétaire général fait partie des responsables syndicaux qui ont abandonné les travailleurs à leur sort lors de la dernière grève générale », a-t-elle affirmé.
La CSTB n’admet pas qu’un inconnu dans le pèlerin de combat en matière de défense des droits de l’Homme, soit désigné pour représenter tous les travailleurs du Bénin au sein d’une commission nationale de défense des droits de l’Homme.
C’est ainsi que l’élection s’est terminée par de vives protestations du secrétaire général de la CSTB, Nagnini Kassa Mampo et d’un groupe de travailleurs. Les élections n’ont pas eu lieu et ce groupe de travailleurs a mis en garde les députés Eric Houndété, Agbelessessi et autres responsables syndicaux, sortis en catastrophe de la salle.
Prenant à témoin tous les travailleurs et l’opinion publique sur la volonté manifeste du député Eric Houndété de violer la loi, elle les invite à défendre leurs droits car indique-t-elle, « c’est un vaste plan qui est mis en œuvre pour écarter désormais vos dignes représentants de la CSTB sans organiser de nouvelles élections professionnelles ».
Akpédjé AYOSSO (Stag.)

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

14 juillet 2018 par Dg24h


Le périmètre rizicole Tchangba accessible


15 février 2019 par La Rédaction
La piste rurale "Dévé-Périmètre rizicole Tchangba", réalisée grâce à (...)
Lire la suite

Le boulevard de la Marina en réaménagement


13 février 2019 par La Rédaction
Le boulevard de la Marina long de 5,7 kilomètres sera entièrement (...)
Lire la suite

Les touristes affluent à la Pendjari


13 février 2019 par La Rédaction
Le parc de la Pendjari dans le département de l’Atacora suscite depuis (...)
Lire la suite

La Cena lève l’équivoque sur l’article 242 du code électoral


12 février 2019 par Dg24h
Au d’une séance d’échanges avec les représentants des politiques ce mardi (...)
Lire la suite

Sylvestre Amoussou reçoit un chèque symbolique


12 février 2019 par Dg24h
Le ministre de la Culture, du Tourisme et des Sports, Oswald Homeky a (...)
Lire la suite

Ulrich Togbonon menace


11 février 2019 par La Rédaction
La première session de la chambre criminelle de la Cour de Répression (...)
Lire la suite

Des responsables du service des impôts devant la BEF


4 février 2019 par Dg24h
Plusieurs responsables du services des impôts viennent d’être interpellés (...)
Lire la suite

Les populations libèrent le domaine du TF 120


3 février 2019 par La Rédaction
Les populations de Ouidah mettent désormais la main à la pâte pour (...)
Lire la suite

La centrale électrique de Natitingou mise en service


3 février 2019 par La Rédaction
Après Porto-Novo et Parakou, c’est le tour de la centrale électrique de (...)
Lire la suite

Le Directeur des Impôts explique le bien-fondédu quitus fiscal


30 janvier 2019 par La Rédaction
La première édition de la journée nationale du contribuable organisée par (...)
Lire la suite

Le Bénin passe d’un score de 39 à 40 sur 100


29 janvier 2019 par La Rédaction
Les score et rang du Bénin dans l’indice de Perception de la Corruption (...)
Lire la suite

La Cour renvoie l’audience à jeudi


29 janvier 2019 par La Rédaction
Le procès ICC-Services prorogé jusqu’au 31 janvier 2019 est à son 27ème (...)
Lire la suite

Emmanuel Tiando face aux élections législatives du 28 avril (...)


28 janvier 2019 par La Rédaction
Installée depuis Juillet 2014, la Commission électorale nationale (...)
Lire la suite

Les lois électorales en débat à la Cour constitutionnelle


25 janvier 2019 par Dg24h
La Cour constitutionnelle organise depuis, ce jeudi 24 janvier 2019, (...)
Lire la suite

La liste des journaux officiellement reconnus


25 janvier 2019 par Dg24h
Au terme des travaux de la 2ème session ordinaire de l’année 2018 de la (...)
Lire la suite

Un atelier pour valider le rapport de performance gestion (...)


23 janvier 2019 par La Rédaction
Le ministre des infrastructures et des transports, Allassane Seïdou a (...)
Lire la suite

Duel entre Akplogan et son directeur financier


22 janvier 2019 par La Rédaction
Une nouvelle semaine s’ouvre ce lundi 21 janvier 2019 dans le cadre du (...)
Lire la suite

Le gouvernement gagne le pari à Glazoué


20 janvier 2019 par La Rédaction
Le ministre de l’eau et des mines, Samou Séidou ADAMBI a procédé à la (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information