mercredi, 14 novembre 2018 •

227 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Lutte contre l’érosion cotière

La Banque Mondiale alloue un crédit de 56,1 millions de dollars au Bénin




Dans le cadre du projet régional (West Africa Coastal Areas Resilience Investment Project (WACA), banque mondiale vient d’allouer un montant total de 56,57 millions de dollars (soit environ plus de 31 milliards de francs CFA au Bénin. Ledit montant est réparti comme suit : (i) un crédit IDA de 30 millions de dollars ; (ii) un don IDA de 15 millions de dollars ; et (iii) un don du Fonds mondial pour l’environnement (GEF) de 11,57 millions de dollars.
Voir communiqué ci-après
Programme de gestion du littoral ouest-africain (WACA) : la Banque mondiale approuve le Projet d’investissement dans la résilience

WASHINGTON, 9 avril 2018 – Le Groupe de la Banque mondiale a approuvé aujourd’hui une enveloppe de 210 millions de dollars pour le financement d’un projet régional destiné à renforcer la résilience des habitants du littoral de six pays d’Afrique de l’Ouest : Bénin, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal et Togo.

Le Projet d’investissement dans la résilience est mené dans le cadre du Programme de gestion du littoral ouest-africain (WACA) et piloté par les pays qui en bénéficient. Il a pour objectif de promouvoir diverses mesures de lutte contre l’érosion côtière : fixation des dunes, restauration de zones humides et de mangroves, rechargement des plages et construction d’ouvrages de protection et de digues. Ce projet contribuera à réduire les inondations en restaurant les lagunes et les systèmes de drainage et en améliorant la gestion des bassins versants. Des interventions auront également pour but de lutter contre la pollution par un meilleur traitement des déchets marins et des déchets industriels ou municipaux, ainsi que des déversements d’hydrocarbures.

« Le Projet d’investissement dans la résilience-WACA est une réponse collective au besoin urgent de lutter contre la dégradation du littoral selon une approche régionale et intégrée. Cette opération va permettre de renforcer la résilience des populations ouest-africaines et transformer leurs moyens de subsistance », résume Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale pour la Région Afrique.
Les zones côtières représentent environ 42 % du PIB de l’Afrique de l’Ouest. Elles accueillent près d’un tiers de la population, qui est donc particulièrement vulnérable aux conséquences du changement climatique. L’érosion côtière, aggravée par des inondations fréquentes, la croissance démographique et le développement sauvage du littoral font peser des pressions accrues sur l’environnement et les ressources de cette région.

Afin d’attirer davantage d’investisseurs et d’assurer un financement durable, le projet apportera une assistance technique pour la mise en place de processus d’aménagement du territoire intégrés au niveau régional ; il appuiera en outre l’élaboration d’un rapport annuel sur l’état des côtes ouest-africaines, ainsi que la révision et l’application des lois et protocoles visant à garantir un littoral sain et productif.
Le nouveau projet s’attachera à stimuler la coopération régionale dans le domaine de la lutte contre l’érosion côtière en collaborant avec les quatre organisations suivantes : l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), la Convention d’Abidjan, le Centre de suivi écologique (CSE) de Dakar et l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

L’enveloppe totale se compose d’un crédit de 120 millions de dollars et d’un don de 70 millions de dollars de l’Association internationale de développement (IDA), ainsi que d’un financement de 20,23 millions de dollars du Fonds pour l’environnement mondial (FEM). Le Fonds nordique de développement (NDF) apportera par ailleurs 13,1 millions d’euros supplémentaires pour améliorer la résilience des zones côtières. Enfin, le Fonds français pour l’environnement mondial financera à hauteur de 1,3 million d’euros des solutions de lutte contre l’érosion côtière axées sur l’aménagement du territoire et sur le développement d’infrastructures légères et naturelles.

Il est prévu que d’autres partenaires se joignent à cette initiative par le biais d’une nouvelle plateforme qui renforcera le transfert de connaissances, mobilisera des sources de financement supplémentaires et facilitera le dialogue politique entre les pays.

http://www.worldbank.org/en/news/loans-credits/2018/04/09/west-africa-coastal-areas-resilience-investment-project

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

12 avril 2018 par Dg24h


Une noce pas comme les autres pour Marie-Cécile Zinsou


14 novembre 2018 par La Rédaction
La présidente de la Fondation Zinsou, Marie-Cécile Zinsou a épousé (...)
Lire la suite

Des orientations pour la réforme du marché des communications (...)


14 novembre 2018 par Dg24h
En Conseil des ministres ce mercredi 14 novembre 2018, Aurélie Adam (...)
Lire la suite

SOCOTEC Africa et CNERTP retenus pour le contrôle technique


14 novembre 2018 par Dg24h
La société SOCOTEC Africa et le Centre national d’Etudes et de Recherches (...)
Lire la suite

« Libre Afrique Bénin » honore la mémoire du Père Quenum


14 novembre 2018 par Dg24h
L’association « Libre Afrique Bénin » organise un concours d’essai (...)
Lire la suite

Le groupe Cité de l’Immaculée et ses responsables suspendus


14 novembre 2018 par Dg24h
L’archevêque de Cotonou vient de suspendre à travers un décret, le groupe (...)
Lire la suite

Le délibéré reporté au 27 novembre


13 novembre 2018 par Dg24h
Les grossistes répartiteurs inculpés dans l’affaire faux médicaments vont (...)
Lire la suite

Le Bénin sur la bonne voie en matière de planification familiale


13 novembre 2018 par Dg24h
Le Ministère de la santé à travers la Direction de la santé de la mère (...)
Lire la suite

Un atelier de formation à l’endroit des forces de défense et de (...)


13 novembre 2018 par Dg24h
Les agents des Forces béninoises de défense et de sécurité impliqués dans (...)
Lire la suite

Le directeur régional rassure les populations


13 novembre 2018 par Dg24h
L’absence d’agence de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) dans (...)
Lire la suite

Des insectes sèment la peur à N’Dali


12 novembre 2018 par Dg24h
Depuis quelques semaines, des insectes non identifiés jusque là sont (...)
Lire la suite

Wanep-Bénin et Giz renforcent les capacités des représentants de (...)


12 novembre 2018 par Dg24h
Les représentants de clubs spécialisés dans la lutte contre le (...)
Lire la suite

833 candidats affrontent les épreuves de Master ce lundi


12 novembre 2018 par Dg24h
Les premières épreuves des examens de Master débutent ce lundi matin. Ils (...)
Lire la suite

Le capitaine Dégbèssou en prison à Lokossa


10 novembre 2018 par Dg24h
Martial Dégbèssou, ancien régisseur de la prison civile d’Abomey, est en (...)
Lire la suite

La police neutralise un malfrat à Bohicon


10 novembre 2018 par Dg24h
Un malfrat a été mis hors d’état de nuire par les éléments de la police (...)
Lire la suite

La Cour d’appel effectue sa rentrée judiciaire


9 novembre 2018 par Dg24h
Une nouvelle année judiciaire s’est ouverte, ce vendredi 09 novembre (...)
Lire la suite

Des hommages à une personnalité qui a marqué son temps


8 novembre 2018 par Dg24h
Dans le cadre de la célébration du centenaire de naissance de Nelson (...)
Lire la suite

Les pays de la Cedeao veulent mutualiser leurs moyens pour (...)


8 novembre 2018 par Dg24h
Le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou a ouvert, ce jeudi 08 (...)
Lire la suite

Guillaume Attigbé présente les résultats des travaux


8 novembre 2018 par Dg24h
La seconde session ordinaire du Conseil national du dialogue social (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information