mercredi, 20 mars 2019 •

232 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

*ACCES A L’EAU POTABLE

LA SNV Lance OmiDelta Fonds Acteurs Non Etatiques (ANE)

Un instrument de financement des ANE Actifs dans AEPHA et GIRE)




L’Organisation Néerlandaise de Développement (SNV) a organisé ce jeudi 5 octobre 2017 à l’hôtel Azalaï de Cotonou, un atelier de lancement du programme OmiDelta Fonds Acteurs Non Etatiques de l’ambassade du Royaume des Pays-Bas. Occasion pour la SNV et ses partenaires d’informer les différents acteurs sur le contenu du programme. C’était en présence du Ministre en charge de l’Eau et de l’Ambassadeur des Pays Bas près le Bénin.
Vanessa OROU LAFIA (Journal Le Municipal)

Il sonnait déjà 8h30 du matin à la salle Guezo de l’hôtel Azalaï lorsque prirent progressivement place hommes et femmes autour de la table de conférence. Devant eux, des documents sur la SNV et le programme OmiDelta Fonds ANE. En face, près d’une centaine d’acteurs intervenant dans le secteur de l’eau et de l’assainissement, les cadres des Ministères, les représentants d’Organisations de la Société Civile (OSC), des Partenaires Techniques et Financiers et chef d’entreprises.
Le décor est ainsi planté pour le démarrage de l’atelier de lancement du programme OmiDelta Fonds Acteurs Non Etatiques de l’ambassade du Royaume des Pays-Bas. Le but visé par la SNV est de présenter ledit programme aux parties prenantes afin d’obtenir leur adhésion à sa mise en œuvre pour l’atteinte de ses résultats attendus.

Cérémonie de lancement
C’est à la Directrice Bénin Burkina de la SNV, Jeanette de Regt qu’est revenu l’honneur d’ouvrir la série d’allocution de cette cérémonie qui consacre le lancement officielle de la mise en œuvre du Fonds ANE du programme OmiDelta. « Ce n’est pas juste et c’est inconcevable qu’en 2017 au Bénin, des milliers de personnes, surtout de petits enfants, soient malades et meurent chaque jour à cause de la mauvaise qualité de l’eau, des mauvaises conditions d’hygiène et d’assainissement et des catastrophes dues aux changements climatiques et à la mauvaise gestion des ressources en eau », c’est avec cette constatation désolente que Jeanette de Regt a indiqué la nécessité et l’urgence de satisfaire les besoins des populations en eau, hygiène et assainissement. Pour la Directrice, il faut une gestion intégrée des ressources en eau. C’est dans cette logique, selon ses propos, que s’inscrit OmiDelta Fonds ANE qui envisage à terme que « 150.000 hommes, femmes et enfants aient accès à l’eau potable de bonne qualité, 275.000 hommes, femmes et enfants aient changé leur comportement en matière d’hygiène et d’assainissement (lavage des mains au savons, utilisation des latrines etc) et enfin 300.000 hommes, femmes et enfants jouissent de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau dans le Delta de l’Ouémé. Pour atteindre cet objectif, la Directrice SNV Bénin Burkina insiste sur la nécessité de développer une synergie d’action et d’unir les forces des différents acteurs pour assurer une meilleure gestion du fonds au Bénin.
L’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas près le Bénin, dans son intervention, a quant à lui mis l’accent sur l’intérêt de la participation des ANE (ONG, OSC et secteurs privés : « l’Etat a lui seule ne peut pas tout faire. La preuve dans le PAG, 70% du budget vient des ANE » a déclaréle diplomate Néerlandais pour illustrer ses propos. De même, selon lui, cette vision d’impliquer les acteurs non étatiques contribuera à la promotion de l’emploi à travers la participation des jeunes.
Pour Finir la valse des allocutions, l’honneur est revenu au Ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines, Dona Jean-Claude HOUSSOU, de clarifier la position du gouvernement. Pour le ministre, il est important de comprendre le mariage eau, hygiène et assainissement qui doivent aller de paire dans une bonne structuration de la vision concernant l’eau. Rassurant l’assistance de ce que la stratégie de mise en œuvre de OmiDelta Fonds ANE reste bien compatible avec celle du Programme d’Action du Gouvernement (PAG), il a souhaité une franche collaboration des acteurs qui permettra de relever le défi de l’Objectif de développement durable 6 qui prône l’accès de tous à l’eau potable. Selon le ministre, le gouvernement du Bénin souhaite atteindre cet ODD à l’horizon 2021. Le Ministre a par ailleurs vivement souhaité que des projets révolutionnaires soient soumis au financement. Il n’a pas manqué d’indiquer que son ministère, lui-même et ses cadres restent disponibles pour accompagner tout le programme en vue du changement souhaité pour le bien-être des populations avant de lancer officiellement les travaux.

Le Fonds Acteurs Non Etatiques
Le Fonds pour les Acteurs non Etatiques (ANE) du programme OmiDelta vise à financer les ONG/OSC et le secteur privé pour la mise en œuvre de projets ayant pour objectif d’améliorer l’accès, l’utilisation, la qualité et la durabilité des services d’Approvisionnement en Eau Potable, l’Hygiène et l’Assainissement (AEPHA). Il vise également à opérationnaliser la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) au Bénin. Sa gestion est confiée à la SNV, organisation Néerlandaise de Développement dont la qualité des interventions au Bénin n’est plus à démontrer. Le Fonds prévoit également le développement des thèmes transversaux notamment la gouvernance, le genre, l’emploi des jeunes et le changement climatique. Par ailleurs, une attention particulière est accordée à l’innovation et à la synergie avec le guichet CAA (Caisse Autonome d’Amortissement) et l’Assistance Technique. Le Fonds d’un montant de 14.750.000 Euro, soit environ 9.673.787.500 sera mis en œuvre pour une durée de 4 à 5 ans couvrant la période 2017-2021. L’impact visé par OmiDelta Fonds ANE est qu’au terme de cette période, au moins 150.000 hommes et femmes aient accès aux services d’eau durables de qualité, 275.000 aient accès aux services d’hygiène et d’assainissement améliorés, et 300.000 personnes (h/f) jouissent de la GIRE dans le Delta de l’Ouémé.

Rôle de la SNV dans la mise en œuvre du Fonds ANE OmiDelta
SNV est une organisation internationale de développement fondée en 1965 au Pays Bas et présente au Bénin depuis 1970. Dans la mise en œuvre du Fond ANE OmiDelta, elle est responsable de la gestion du Fonds du programme OmiDelta dédié aux Acteurs Non Etatiques (ANE). A ce titre, elle est chargée de sélectionner des organisations capables ayant des projets bien formulés, fournir une assistance technique aux organisations exécutantes (ONG/OSP) pour la mise en œuvre des activités et la gestion des subventions et enfin de suivre/ contrôler la mise en œuvre des projets des organisations exécutantes en vue de s’assurer de l’atteinte des objectifs et des résultats du programme OmiDelta.Le programme OmiDelta est un appui de l’Ambassade du Royaume des Pays Bas qui s’inscrit dans le cadre de la coopération bilatérale entre le gouvernement du Bénin et celui des Pays Bas. Ce programme répond à la préoccupation du gouvernement du Bénin, de réaliser l’Objectif de Développement Durable (ODD) 6 : « Assurer la disponibilité et la gestion durable de l’eau et de l’assainissement pour tous ». Ce programme prévu pour durer environ cinq ans prévoit de développer trois instruments. Le premier, un guichet d’appui au gouvernement pour le financement des communes et d’autres structures de l’Etat à travers la caisse autonome d’Amortissement (CAA). Le second, un guichet d’appui aux Acteurs Non Etatiques (ONG et secteurs privés), dont la gestion est confiée à la SNV. Ainsi, elle financera la mise en œuvre de projets d’Approvisionnement en Eau Potable, Hygiène et Assainissement (AEPHA) et Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE). Une manière pragmatique des Pays Bas et de la SNV pour renforcer les acteurs non étatiques et les positionner dans la gouvernance des ODD en particulier et des affaires publiques en général.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 octobre 2017 par Dg24h


Aucune déclaration au terme de leur tête à tête


20 mars 2019 par Dg24h
L’ancien Président de la République Nicéphore Soglo était en audience (...)
Lire la suite

Un projet d’infrastructures et de désenclavement des Aguégués


20 mars 2019 par La Rédaction
Le conseil des ministres de ce mercredi 20 mars s’est penché sur la (...)
Lire la suite

Nicéphore Soglo dénonce la convocation adressée à Houngbédji


20 mars 2019 par La Rédaction
Appelé à donner ses impressions sur l’impasse politique née de (...)
Lire la suite

Le cabinet MOKE retenu comme maître d’ouvrage


13 mars 2019 par La Rédaction
Dans le cadre de la transformation de Bénin Marina Hôtel en un réceptif (...)
Lire la suite

Le trafic en hausse au PAC


13 mars 2019 par La Rédaction
Au d’une séance d’échanges avec les acteurs du secteur privé pour (...)
Lire la suite

Compte rendu du Conseil des Ministres


13 mars 2019 par La Rédaction
Le gouvernement s’est réuni en conseil des ministres ce mercredi 13 (...)
Lire la suite

PRD, USL et Moele-Bénin déboutés


13 mars 2019 par La Rédaction
Après avoir écouté les requérants au cours d’une audience spéciale de mise (...)
Lire la suite

Les amis de Talon dans la rue ce vendredi


13 mars 2019 par La Rédaction
La Ligue des jeunes leaders sera dans les rues de Parakou le vendredi (...)
Lire la suite

Le verdict de la Cour attendu pour 22h


12 mars 2019 par Dg24h
Les sages de la Cour constitutionnelle ont tenu une séance plénière cet (...)
Lire la suite

Emmanuel Tiando convoqué à la brigade criminelle


12 mars 2019 par La Rédaction
Après le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji et son (...)
Lire la suite

Le Japon fait don de 7 ambulances


10 mars 2019 par La Rédaction
L’ambassadeur du Japon au Bénin, Kiyofumi Konishi a offert ce vendredi (...)
Lire la suite

Le maire Honfo dénonce une manipulation contre le PRD


10 mars 2019 par La Rédaction
Le maire de la commune de Sèmè-Kpodji, Charlemagne Honfo était sur (...)
Lire la suite

Les législatives du 28 avril au centre des débats


6 mars 2019 par La Rédaction
Les ministres Séverin Quenum de la justice, Oswald Homéky de la culture (...)
Lire la suite

Compte rendu du Conseil des Ministres du 6 mars


6 mars 2019 par La Rédaction
Le gouvernement s’est réuni ce mercredi 06 mars en Conseil des Ministres (...)
Lire la suite

Oswald Homéky rencontre les membres de la fédération


5 mars 2019 par Dg24h
Le ministre de la culture et des sports, Oswald Homéky a reçu à son (...)
Lire la suite

La mission de la CEDEAO fait le point de sa rencontre avec les (...)


4 mars 2019 par La Rédaction
La mission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (...)
Lire la suite

’’La police n’est pas là pour faire peur à la population’’ (DGPR)


3 mars 2019 par La Rédaction
Invité sur l’émission "Ma part de vérité" de ce dimanche sur Golfe Tv, le (...)
Lire la suite

Deux villages d’Aplahoué raccordés au réseau électrique


3 mars 2019 par La Rédaction
Grand soulagement pour les populations de Hoky et de Lonkly dans la (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information