mardi, 20 août 2019 •

427 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Revue du programme du Fmi au Bénin

L’économie affiche une croissance stable et durable




Au terme d’une mission d’évaluation au Bénin, le ministre de l’économie et des finances, Romuald WADAGNI et le chef de délégation du Fonds monétaire internationale (Fmi), Luc AYRAULT, ont donné une conférence de presse ce lundi 06 mai 2019.

M. Luc AYRAULT a noté avec satisfaction l’avancement du programme en ce qui concerne la mission de revue. Ce qui permet selon lui, d’affirmer que le programme est très satisfaisant, et que tous les indicateurs du programme à la fin du mois de décembre 2018 ont été vérifiés. Mieux, la mission du Fmi a noté une bonne surprise au niveau du déficit public. « Grâce à une très bonne gestion des finances publiques, le déficit a terminé à 4% du Pib en 2018 alors que la mission s’attendait à un déficit beaucoup plus élevé de 4.7% », s’est réjoui le chef de mission. Cette performance selon l’expert du Fmi, est liée à une très bonne mobilisation des recettes de la part du gouvernement, les revenus et les recettes intérieurs ont été particulièrement forts, ce qui laisse observer une très bonne situation au premier trimestre de 2019. Tous ces résultats témoignent des efforts du gouvernement, notamment la fraude fiscale. L’autre aspect de la mission, selon Luc AYRAULT, est la révision des perspectives économiques.
La mission indique-t-il, a regardé de nouveau les problèmes de croissance et révisé à la hausse, la croissance économique du Bénin pour 2018 et 2019. « La croissance que prévoit la mission pour l’année 2019, est de 6.7%. C’est une croissance élevée tirée par l’activité agricole et l’activité au port de Cotonou », a notifié le chef de mission.
Pour lui, cette forte croissance va se poursuivre sur le long terme. A en croire Luc AYRAULT, le potentiel de croissance du Bénin à moyen terme, est très élevé par comparaison à certains pays de l’Afrique subsaharienne. Les perspectives de croissance sont fortes et pour s’assurer que ce potentiel se réalise, les discussions avec les autorités béninoises ont porté sur un certain nombre de réformes qu’ils entendent mettre en œuvre, a-t-il renseigné.
Pour mettre en œuvre ces réformes, le chef de mission du Fmi estime qu’il faut que le gouvernement réalise son agenda et ses projets de réformes économique, en particulier, la continuation de la modernisation de l’agriculture, le soutien à l’industrie et le développement de nouveaux secteurs porteurs tels que le tourisme et l’économie numérique.
Selon Luc AYRAULT, pour soutenir une croissance aussi élevé à moyen terme, il faut que le secteur financier soit en bonne santé. A ce sujet, des recommandations ont été faites au gouvernement pour renforcer le secteur bancaire. Il a par ailleurs informé que le gouvernement a déjà pris des dispositions pour faciliter l’accès aux crédits bancaires. A cet effet, une nouvelle loi va être mise en œuvre très rapidement et va permettre d’utiliser beaucoup plus facilement, les titres de propriétés comme garanties pour obtenir des prêts. Et quand les banques auront plus de garanties, elles seront plus habituées à faire des prêts ; ce qui va améliorer l’économie.
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald WADAGNI a souligné que tous ces conclusions sont la preuve que le gouvernement est dans la bonne direction. Ce qui prouve que la gouvernance économique du pays est bonne, que le Bénin a retrouvé le rang des pays crédibles.
Depuis 2016, et de façon continue, rappelle le ministre, à chaque fois que le gouvernement affiche des prévisions, il les réalise et parvient parfois à faire mieux que ce qui est prévu. En comparaison à ce qui se fait dans les autres pays, Romuald WADAGNI a informé que les réalisations sont en deçà des prévisions. Mais pour ce qui concerne le Bénin, le gouvernement est très réaliste et les résultats qu’il affiche et qui sont revus, montrent bien qu’il agit avec pragmatisme, rigueur et réalisme.
Selon l’argentier national, le même élément se note au niveau du déficit. Pour 2018, il a affiché 4.0 alors qu’il était prévu à 4.7 ; ce qui prouve que le gouvernement a fait mieux.
Il a aussi rappelé qu’en 2015, ce déficit était au-delà de 8%. Selon le ministre, les 4.0 ont été réalisés dans un contexte où des efforts ont été réalisés sur des dépenses sociales et prioritaires. Si le gouvernement a pu faire ce résultat, c’est dire qu’il a fait des efforts pour améliorer les recettes intérieures, a-t-il souligné.
Selon Romuald WADAGNI, toutes les actions pour modifier les différentes régies à savoir, la lutte contre la fraude qu’elles soient douanière ou fiscale, ont porté des fruits et permis de faire de meilleures performances. D’un autre côté, renseigne-t-il, le gouvernement a poursuivi les actions d’assainissement des finances publiques. Il s’agit de mieux gérer les dépenses publiques de sorte que la conjonction des deux, permettent de maintenir un rythme d’investissement tout en ayant des performances en matière de consolidation budgétaire qui sont très intéressantes.
F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

6 mai 2019 par La Rédaction


Le projet Gazoduc Nigéria-Maroc en bonne voie


9 août 2019 par Dg24h
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet Gazoduc Nigeria-Maroc, la (...)
Lire la suite

Les nouveaux tarifs des dossiers d’appel d’offres à concurrence


7 août 2019 par La Rédaction
Un nouveau barème des frais de paiement des dossiers d’appel à (...)
Lire la suite

Atou Seck, remplace Katrina Sharkey


6 août 2019 par La Rédaction
En fin de mission le 31 juillet dernier, Katrina Sharkey laisse sa (...)
Lire la suite

Désert au marché de fruits de Sème Kraké


5 août 2019 par Dg24h
Désert. C’est que l’on observe pratiquement dans le marché de fruits de (...)
Lire la suite

Wapco lance le Transport du gaz du Ghana vers la Nigeria et vice (...)


3 août 2019 par Dg24h
La société West African Gas Pipeline Company Limited (WAPCo), exploitant (...)
Lire la suite

La construction du Sofitel et la rénovation du CIC en vue


31 juillet 2019 par Dg24h
Les travaux de construction de l’hôtel Sofitel, et la rénovation du (...)
Lire la suite

La Société Bénin GNL retenue pour fournir du gaz à Maria Gléta


25 juillet 2019 par La Rédaction
Le conseil des ministres de mercredi a statué sur la conclusion d’un (...)
Lire la suite

Une production de 800.000 tonnes à atteindre


24 juillet 2019 par Dg24h
Au cours de la Fête du cotonculteur célébrée le week-end dernier à (...)
Lire la suite

José Tonato visite le site retenu pour le marché du gros


23 juillet 2019 par Dg24h
Le Ministre du Cadre de Vie et de Développement Durable, José Didier (...)
Lire la suite

Les nouveaux textes de l’institution en discussion


17 juillet 2019 par Dg24h
De nouveaux textes régissent désormais le fonctionnement de la Chambre (...)
Lire la suite

La BAII recoit l’adhésion du Bénin


13 juillet 2019 par Dg24h
La Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (BAII) (...)
Lire la suite

Le trafic avoisine 6 millions T au 1er semestre de 2019


13 juillet 2019 par Dg24h
Le Port autonome de Cotonou enregistre pour une troisième fois (...)
Lire la suite

Le Bénin signe l’accord d’adhésion à la ZLEC


7 juillet 2019 par Dg24h
Le Chef de l’Etat le président Patrice Talon, a pris part ce dimanche 7 (...)
Lire la suite

Le Bénin et le Nigéria adhérent à la ZLECAf


7 juillet 2019 par Dg24h
Le chef de l’État Patrice Talon et le président de la République fédérale (...)
Lire la suite

Plus de 200 milliards FCFA d’économie pour l’Etat


7 juillet 2019 par Dg24h
Les efforts du gouvernement du président Patrice Talon dans le domaine (...)
Lire la suite

La 2ème édition de son concours de projets Fintech lancée


2 juillet 2019 par Dg24h
La BRVM annonce le lancement de la deuxième édition de son concours de (...)
Lire la suite

Le Bénin projette une croissance de plus de 8% pour 2020


1er juillet 2019 par La Rédaction
Conformément aux dispositions de l’article 59 de la loi organique (...)
Lire la suite

Standard & Poor’s confirme la notation du Bénin à B+/Stable


30 juin 2019 par Dg24h
Le 21 juin 2019, l’agence internationale de notation financière Standard (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information