samedi, 23 février 2019 •

122 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Nomination des membres du Conseil supérieur de la magistrature

L’Unamab dénonce une justice aux ordres et à deux vitesses




Le bureau exécutif de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab) fustige à travers une déclaration, la nomination par décret n° 2018-323 du chef de l’Etat, vendredi 19 juillet 2018, des nouveaux membres du Conseil supérieur de la magistrature. Ces nominations selon l’Unamab, sont caractérisées par une invasion du Conseil supérieur de la magistrature par les allogènes nommés par le chef de l’Etat aux côtés de plusieurs nouveaux autres membres du gouvernement et transforme l’institution en un Conseil des ministres bis.
Dans sa déclaration en date du 22 juillet 2018, l’Unamab estime que cette tendance rejetée par le concert des nations constitue en réalité une atteinte grave à l’Etat de droit et une remise en cause de la démocratie en ce qu’elle en affecte le critère essentiel qu’est la séparation des pouvoirs.
« En l’état, il est à craindre une altération de l’office du juge désormais prostré et habité en permanence par le risque de règlements de comptes ; l’objectif visé et inavoué étant d’infliger aux magistrats des sanctions disciplinaires automatiques pour corroborer les récentes récriminations de l’exécutif à leur égard », fustige la déclaration des magistrats.
Face à cette situation, l’Unamab craint une altération de l’office du juge désormais prostré et habité en permanence par le risque de règlements de comptes avec comme objectif inavoué, d’infliger aux magistrats des sanctions disciplinaires automatiques pour corroborer les récentes récriminations de l’Exécutif à leur égard.
Selon le bureau exécutif de l’Unamab, les invectives successives proférées contre les magistrats en général de même que les intimidations et pressions enregistrées à l’égard, particulièrement, de ceux qui ont en charge des procédures intéressant le gouvernement, s’inscrivent dans ce sens. Il dénonce le plan d’une justice soumise, aux ordres et à deux vitesses.
S’indignant d’une telle orientation, le bureau exécutif prend à témoin l’opinion publique nationale et internationale, en l’occurrence l’ensemble des institutions et représentations internationales accréditées au Bénin, de ce plan de vassalisation du pouvoir judiciaire exécuté par le gouvernement. L’Unamab appelle les magistrats à la sérénité, au respect de leur serment et les invite à rester mobilisés contre la déstabilisation et la forfaiture qui s’annoncent.

F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

23 juillet 2018 par La Rédaction


La PDG de MCC au cabinet de Dona Houssou


19 février 2019 par La Rédaction
Le Ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, a reçu en audience (...)
Lire la suite

La Céna fait le point de l’inscription des agents électoraux


19 février 2019 par La Rédaction
Le président de la Commission électorale nationale autonome (Céna), a (...)
Lire la suite

Les responsables des universités et écoles privées rappelés à (...)


19 février 2019 par La Rédaction
Dans une correspondance en date du mercredi 06 février 2019, le (...)
Lire la suite

Le boulevard de la Marina en réaménagement


13 février 2019 par La Rédaction
Le boulevard de la Marina long de 5,7 kilomètres sera entièrement (...)
Lire la suite

Les touristes affluent à la Pendjari


13 février 2019 par La Rédaction
Le parc de la Pendjari dans le département de l’Atacora suscite depuis (...)
Lire la suite

Le gouvernement joint l’acte à la parole


13 février 2019 par La Rédaction
Le conseil des ministres de ce mercredi 12 février fait un grand pas (...)
Lire la suite

Sylvestre Amoussou reçoit un chèque symbolique


12 février 2019 par Dg24h
Le ministre de la Culture, du Tourisme et des Sports, Oswald Homeky a (...)
Lire la suite

Ulrich Togbonon menace


11 février 2019 par La Rédaction
La première session de la chambre criminelle de la Cour de Répression (...)
Lire la suite

Le gouvernement obtient 60 milliards FCFA de la FIDA


9 février 2019 par Dg24h
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a accordé au (...)
Lire la suite

Les populations libèrent le domaine du TF 120


3 février 2019 par La Rédaction
Les populations de Ouidah mettent désormais la main à la pâte pour (...)
Lire la suite

La centrale électrique de Natitingou mise en service


3 février 2019 par La Rédaction
Après Porto-Novo et Parakou, c’est le tour de la centrale électrique de (...)
Lire la suite

La Banque mondiale appuie le Bénin avec 90 millions de dollars


2 février 2019 par La Rédaction
Dans un communiqué de presse N° : 2019/050/AFR, le Conseil des (...)
Lire la suite

Le Bénin passe d’un score de 39 à 40 sur 100


29 janvier 2019 par La Rédaction
Les score et rang du Bénin dans l’indice de Perception de la Corruption (...)
Lire la suite

La Cour renvoie l’audience à jeudi


29 janvier 2019 par La Rédaction
Le procès ICC-Services prorogé jusqu’au 31 janvier 2019 est à son 27ème (...)
Lire la suite

Une conférence pour les choix de politiques publiques


29 janvier 2019 par La Rédaction
Une conférence s’est ouverte ce lundi 28 janvier 2019 à Cotonou dans le (...)
Lire la suite

Les lois électorales en débat à la Cour constitutionnelle


25 janvier 2019 par Dg24h
La Cour constitutionnelle organise depuis, ce jeudi 24 janvier 2019, (...)
Lire la suite

La liste des journaux officiellement reconnus


25 janvier 2019 par Dg24h
Au terme des travaux de la 2ème session ordinaire de l’année 2018 de la (...)
Lire la suite

Des victimes de ICC-Services à la barre


25 janvier 2019 par Dg24h
Le procès ICC-Services démarré depuis le 17 décembre dernier est à son (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information