jeudi, 18 avril 2019 •

419 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Nomination des membres du Conseil supérieur de la magistrature

L’Unamab dénonce une justice aux ordres et à deux vitesses




Le bureau exécutif de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab) fustige à travers une déclaration, la nomination par décret n° 2018-323 du chef de l’Etat, vendredi 19 juillet 2018, des nouveaux membres du Conseil supérieur de la magistrature. Ces nominations selon l’Unamab, sont caractérisées par une invasion du Conseil supérieur de la magistrature par les allogènes nommés par le chef de l’Etat aux côtés de plusieurs nouveaux autres membres du gouvernement et transforme l’institution en un Conseil des ministres bis.
Dans sa déclaration en date du 22 juillet 2018, l’Unamab estime que cette tendance rejetée par le concert des nations constitue en réalité une atteinte grave à l’Etat de droit et une remise en cause de la démocratie en ce qu’elle en affecte le critère essentiel qu’est la séparation des pouvoirs.
« En l’état, il est à craindre une altération de l’office du juge désormais prostré et habité en permanence par le risque de règlements de comptes ; l’objectif visé et inavoué étant d’infliger aux magistrats des sanctions disciplinaires automatiques pour corroborer les récentes récriminations de l’exécutif à leur égard », fustige la déclaration des magistrats.
Face à cette situation, l’Unamab craint une altération de l’office du juge désormais prostré et habité en permanence par le risque de règlements de comptes avec comme objectif inavoué, d’infliger aux magistrats des sanctions disciplinaires automatiques pour corroborer les récentes récriminations de l’Exécutif à leur égard.
Selon le bureau exécutif de l’Unamab, les invectives successives proférées contre les magistrats en général de même que les intimidations et pressions enregistrées à l’égard, particulièrement, de ceux qui ont en charge des procédures intéressant le gouvernement, s’inscrivent dans ce sens. Il dénonce le plan d’une justice soumise, aux ordres et à deux vitesses.
S’indignant d’une telle orientation, le bureau exécutif prend à témoin l’opinion publique nationale et internationale, en l’occurrence l’ensemble des institutions et représentations internationales accréditées au Bénin, de ce plan de vassalisation du pouvoir judiciaire exécuté par le gouvernement. L’Unamab appelle les magistrats à la sérénité, au respect de leur serment et les invite à rester mobilisés contre la déstabilisation et la forfaiture qui s’annoncent.

F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

23 juillet 2018 par La Rédaction


Le Conseil des ministres du 17 avril 2019


17 avril 2019 par Dg24h
Le Conseil des ministres s’est réuni en sa séance hebdomadaire ce (...)
Lire la suite

Le message de paix de la Conférence Épiscopale au peuple


15 avril 2019 par La Rédaction
L’Eglise Catholique sort encore de son silence. La Conférence épiscopale (...)
Lire la suite

Nasser Bourita convie Pretoria à un nouveau modèle de coopération (...)


15 avril 2019 par La Rédaction
Dans une interview accordée à l’hebdomadaire sud-africain, The Sunday (...)
Lire la suite

L’appel de Me Adrien Hougbédji à la Nation


12 avril 2019 par Dg24h
La première session ordinaire de l’année 2019 s’est ouverte ce vendredi à (...)
Lire la suite

La campagne démarre ce vendredi à 00h


11 avril 2019 par Dg24h
La campagne électorale pour le compte les législatives 2019 démarre ce (...)
Lire la suite

L’examen de l’extradition de Koutche mis en délibéré


11 avril 2019 par La Rédaction
Le procès d’extradition de Komi Koutché, ancien ministre d’Etat chargé de (...)
Lire la suite

Le Groupe Dongaco obtient quatre agréments


10 avril 2019 par La Rédaction
Le conseil des ministres de ce mercredi 10 avril 2019 a accordé (...)
Lire la suite

Le point sur la Transition à la télévision numérique terrestre au (...)


10 avril 2019 par La Rédaction
La Télévision numérique terrestre (TNT) est le projet N° 21 des 45 (...)
Lire la suite

L’ANaMA pour booster l’agriculture béninoise


10 avril 2019 par La Rédaction
Rendre plus compétitive l’agriculture béninoise. C’est la vision du (...)
Lire la suite

Nicéphore Soglo appelle au calme et à la maturité


8 avril 2019 par Dg24h
Le président maire Nicéphore Soglo a au cours d’une déclaration ce lundi 8 (...)
Lire la suite

L’épouse de l’ancien maire de Cotonou interpellée à Paris


8 avril 2019 par La Rédaction
L’épouse del’ancien maire de Cotonou, Madame Myriam Soglo, a été (...)
Lire la suite

Les citoyens se prononcent sur le bilan de Patrice Talon


8 avril 2019 par La Rédaction
Le président de la République Patrice Talon a clôturé ce samedi 06 avril (...)
Lire la suite

Comment Patrice Talon transforme le Bénin


5 avril 2019 par Dg24h
Investi le 06 avril 2016 en tant que président de la République, Patrice (...)
Lire la suite

Mgr Paul Vieira conduit à sa dernière à Djougou


4 avril 2019 par Dg24h
Regretté évêque de Djougou, Mgr Paul Kouassivi Vieira a été inhumé dans (...)
Lire la suite

Recrutement de 80 auditeurs au titre de l’année 2019


3 avril 2019 par La Rédaction
En Conseil des ministres ce mercredi 03 avril 2019, sous la présidence (...)
Lire la suite

Aurélien Agbénonci a reçu des investisseurs turcs


2 avril 2019 par La Rédaction
Un groupe d’investisseurs turcs conduit par l’ambassadeur de Turquie (...)
Lire la suite

Les électriciens installateurs de Porto-Novo en formation


2 avril 2019 par La Rédaction
Une centaine d’artisans-électricien installateurs de la ville de (...)
Lire la suite

Les institutions appellent à la poursuite du processus électoral


1er avril 2019 par Dg24h
Les présidents des Institutions constitutionnelles élargies au Médiateur (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information