lundi, 15 octobre 2018 •

135 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Nomination des membres du Conseil supérieur de la magistrature

L’Unamab dénonce une justice aux ordres et à deux vitesses




Le bureau exécutif de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab) fustige à travers une déclaration, la nomination par décret n° 2018-323 du chef de l’Etat, vendredi 19 juillet 2018, des nouveaux membres du Conseil supérieur de la magistrature. Ces nominations selon l’Unamab, sont caractérisées par une invasion du Conseil supérieur de la magistrature par les allogènes nommés par le chef de l’Etat aux côtés de plusieurs nouveaux autres membres du gouvernement et transforme l’institution en un Conseil des ministres bis.
Dans sa déclaration en date du 22 juillet 2018, l’Unamab estime que cette tendance rejetée par le concert des nations constitue en réalité une atteinte grave à l’Etat de droit et une remise en cause de la démocratie en ce qu’elle en affecte le critère essentiel qu’est la séparation des pouvoirs.
« En l’état, il est à craindre une altération de l’office du juge désormais prostré et habité en permanence par le risque de règlements de comptes ; l’objectif visé et inavoué étant d’infliger aux magistrats des sanctions disciplinaires automatiques pour corroborer les récentes récriminations de l’exécutif à leur égard », fustige la déclaration des magistrats.
Face à cette situation, l’Unamab craint une altération de l’office du juge désormais prostré et habité en permanence par le risque de règlements de comptes avec comme objectif inavoué, d’infliger aux magistrats des sanctions disciplinaires automatiques pour corroborer les récentes récriminations de l’Exécutif à leur égard.
Selon le bureau exécutif de l’Unamab, les invectives successives proférées contre les magistrats en général de même que les intimidations et pressions enregistrées à l’égard, particulièrement, de ceux qui ont en charge des procédures intéressant le gouvernement, s’inscrivent dans ce sens. Il dénonce le plan d’une justice soumise, aux ordres et à deux vitesses.
S’indignant d’une telle orientation, le bureau exécutif prend à témoin l’opinion publique nationale et internationale, en l’occurrence l’ensemble des institutions et représentations internationales accréditées au Bénin, de ce plan de vassalisation du pouvoir judiciaire exécuté par le gouvernement. L’Unamab appelle les magistrats à la sérénité, au respect de leur serment et les invite à rester mobilisés contre la déstabilisation et la forfaiture qui s’annoncent.

F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

23 juillet 2018 par La Rédaction


La construction de la route Kétou-Idigny-Igbodja-Savè lancée en (...)


15 octobre 2018 par La Rédaction
Les travaux de construction de la route Kétou-Idigny-Igbodja-Savè et ses (...)
Lire la suite

Vers l’augmentation de la production des poissons


14 octobre 2018 par Dg24h
Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston (...)
Lire la suite

La part de responsabilité des universités publiques


14 octobre 2018 par Dg24h
Invités pour éclairer les auditeurs sur les réformes dans l’enseignement (...)
Lire la suite

Les médias interpellés au respect de la loi


12 octobre 2018 par Dg24h
Plus de publicités relatives aux activités médicales dans la presse. (...)
Lire la suite

Un corps sans vie d’un bébé retrouvé dans un puits


12 octobre 2018 par Dg24h
Le corps sans vie d’un enfant a été retrouvé dans un puits au quartier (...)
Lire la suite

Le ministre HOUSSOU félicité par l’ambassadeur des États Unis d’Amérique (...)


11 octobre 2018 par La Rédaction
Ce mercredi 10 octobre 2018, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique (...)
Lire la suite

Patrice Talon à l’ouverture des travaux à Erevan


11 octobre 2018 par Dg24h
Les travaux du XVIIe Sommet de la Francophonie ont démarré ce jeudi (...)
Lire la suite

Recrutement des cadres aux emplois de la chaîne des dépenses (...)


11 octobre 2018 par Dg24h
Le Conseil des ministres de ce mercredi 10 octobre 2018, a décidé entre (...)
Lire la suite

L’ex receveur des finances épinglé pour des opérations illégales


10 octobre 2018 par Dg24h
Le Conseil des ministres de ce mercredi 10 octobre 2018, a pris acte (...)
Lire la suite

Patrice Talon a pris le départ pour l’Arménie


10 octobre 2018 par Dg24h
Le Chef de l’Etat et une délégation du gouvernement sont partis de (...)
Lire la suite

Le procès Atao reporté au 23 octobre prochain


9 octobre 2018 par Dg24h
Prévu pour se tenir ce mardi 09 octobre 2018, le procès du député (...)
Lire la suite

Le Cos-Lépi invite les citoyens à se déplacer vers leur centre de (...)


7 octobre 2018 par Dg24h
Le Cos-Lépi informe tous les citoyens en âge de voter, que le Fichier (...)
Lire la suite

Une cargaison de faux médicaments saisis à Kérou


5 octobre 2018 par Dg24h
La police républicaine a mis la main sur une cargaison de faux (...)
Lire la suite

Le dossier Ajavon renvoyé au 18 Octobre


4 octobre 2018 par Dg24h
Convoqué pour ce jeudi 4 octobre 2018 à la Cour de répression des (...)
Lire la suite

Le dossier Ajavon renvoyé au 18 Octobre


4 octobre 2018 par La Rédaction
A l’ouverture du procès ce jeudi matin au siège du CRIET, à Porto-Novo, (...)
Lire la suite

Nomination de 03 directeurs départementaux


3 octobre 2018 par Dg24h
En Conseil des ministres, ce mercredi 03 octobre 2018, le gouvernement (...)
Lire la suite

Le compte rendu du Conseil des Ministres du 03 Octobre 2018


3 octobre 2018 par Dg24h
La réunion hebdomadaire du Conseil des ministres a eu lieu ce mercredi (...)
Lire la suite

L’UPS approuve et encourage la méthode du superviseur Job (...)


3 octobre 2018 par La Rédaction
Une séance d’échange entre les nouveaux et anciens médiateurs et (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information