mercredi, 22 mai 2019 •

361 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Signature d’accord de siège entre le Maroc et l’Union Africaine

L’Observatoire africain des migrations devient réalité




 

En marge de la conférence intergouvernementale sur les migrations, un accord de siège a été signé, ce lundi 10 décembre 2018, pour la mise en place de l’Observatoire africain des migrations.
Les documents ont été paraphés par le président de la Commission de l’Union Africaine Moussa Faki Mahamat et le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale Nasser Bourita.

L’accord de siège pour la mise en place de l’Observatoire africain des migrations est devenu réalité suite à une proposition faite par le Roi Mohammed VI, lors de la présentation de l’Agenda africain pour la migration et le développement.
Selon le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale, la signature de l’accord de siège pour la mise en place de l’Observatoire est une première mesure de mise en oeuvre des objectifs du pacte sur les migrations. ’’Le premier objectif, c’est une meilleure connaissance du phénomène et le point de départ pour le gérer’’, a expliqué Nasser Bourita. Selon lui, l’Afrique est consommatrice de données sur les migrations et il faut désormais développer à travers cet observatoire, une meilleure connaissance du phénomène, le profil des migrants, les statistiques et les tendances des migrations africaines pour pouvoir les anticiper.
Le chef de la diplomatie marocaine espère que dans d’autres régions, les actions similaires seront prises. ’’L’observatoire est déjà contenu dans le pacte et pour d’autres pays, il est important de s’imprégner de ce document", a fait observer M. Bourita. ’’Ce n’est pas un document juridiquement contraignant ; il ne nécessite pas l’adaptation des législations nationales’’, a-t-il précisé.
Le ministre indique que le document peut être source d’inspiration pour développer des politiques nationales sur le phénomène. Un document qui peut être aussi une plateforme commune dans une coooperation internationale et bilatérale et dans une coordination régionale et qui permettra par la suite aux Nations Unies de créer cette coalition pour une meilleure gestion du phénomène.
La prochaine étape qui est l’‹‹Après Marrakech›› sera la mise en oeuvre des engagements pris à Marrakech, a conclu Nasser Bourita.
Le président de la Commission de l’Union Africaine (UA) a déclaré lors de la signature de l’accord de siège que l’UA a accepté ce pacte qui vise à protéger les migrants qui sont souvent dans des conditions difficiles. ’’Cet outil est très important pour des analyses sur le phénomène, pour avoir des statistiques fiables puisque jusqu’à présent, les données viennent d’ailleurs’’, a-t-il déploré. Selon lui, l’essentiel de la migration est intraafricaine ’’Plus de 80% de la migration se passent à l’intérieur du continent africain’’, a précisé M.Moussa Faki Mahamat.
Le président de la commission de l’UA a indiqué que les instruments du pacte permettront de renforcer davantage l’intégration du continent africain.
’’La jeunesse africaine n’a pas vocation à quitter l’Afrique ; c’est elle qui doit construire ce continent. Notre souci majeur est de créer des conditions pour qu’elle s’épanouisse à l’intérieur du continent africain’’, a conclu le numéro 1 de l’organisation panafricaine. 
La proposition de création de l’Observatoire africain des migrations a été entérinée par les chefs d’Etat et de gouvernement du continent lors du sommet de l’Union Africaine, tenu en juillet dernier à Nouakchott, en Mauritanie.

« Pacte de Marrakech sur les Migrations »

Le « Pacte de Marrakech sur les Migrations » a été adopté à l’unanimité, le lundi 10 décembre 2018, lors de la Conférence des Nations Unies, présidée par le ministre marocain des Affaires étrangères.
Plus de 150 Etats ont adopté le texte en présence du Secrétaire Général de l’ONU Antonio Guterress.
Le document baptisé, désormais, « Pacte de Marrakech sur les Migrations » vise des "migrations sûres, ordonnées et régulières".  
Le secrétaire général de l’ONU a salué, à l’ouverture des travaux de la rencontre, le rôle joué par le Maroc dans le processus de l’adoption de ce pacte. « Je remercie le gouvernement et le peuple du Royaume du Maroc d’avoir accueilli cet important rassemblement mondial (...). Je vous remercie tous de votre soutien au Pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière », a déclaré Antonio Guterres.
164 pays ont été représentés au haut niveau à cette conférence qui prend fin ce mardi 11 décembre 2018.

Ignace FANOU (de Marrakech)

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 décembre 2018 par Dg24h


Mise en place des différentes commissions techniques


22 mai 2019 par Dg24h
Installés le jeudi 16 mai dernier, les députés de la huitième législature (...)
Lire la suite

L’intégralité du Message du Chef de l’Etat à la Nation


20 mai 2019 par Dg24h
Le Chef de l’Etat s’est adressé à la Nation ce lundi 20 mai 2019. Pour sa (...)
Lire la suite

Modeste Kérékou reçoit des experts internationaux


20 mai 2019 par Dg24h
La mission technique conjointe d’appui au nouveau programme de (...)
Lire la suite

La Came autorisée à s’approvisionner auprès des laboratoires (...)


15 mai 2019 par Dg24h
La Centrale d’achat des médicaments essentiels et consommables médicaux (...)
Lire la suite

L’UAC abrite les journées de réflexion


15 mai 2019 par La Rédaction
C’est l’amphithéâtre Idriss Deby Itno de l’Université d’Abomey-Calavi qui (...)
Lire la suite

12 députés en sursis devant la Cour constitutionnelle


14 mai 2019 par Dg24h
Des recours viennent d’être formulés devant la Cour constitutionnelle à (...)
Lire la suite

Les mises en garde du ministre de la santé


13 mai 2019 par La Rédaction
Contrairement à la note de circulaire du 22 août 2018 portant (...)
Lire la suite

Le gouvernement salue la mémoire du guide béninois


10 mai 2019 par Dg24h
A travers un communiqué, le gouvernement béninois se réjouit de la (...)
Lire la suite

Maintenant on en sait un peu sur les manifestants de Cadjèhoun


9 mai 2019 par La Rédaction
Le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin a donné un point de presse (...)
Lire la suite

Un expert pour l’évaluation financière des dégâts matériels


8 mai 2019 par Dg24h
Suite aux actes de vandalisme et de barbarie perpétrés par endroits à (...)
Lire la suite

Le Cabinet Kéré Architecture retenu pour le projet


8 mai 2019 par Dg24h
En Conseil des ministres ce mercredi 08 mai 2019, le gouvernement (...)
Lire la suite

Le compte rendu du conseil des ministres du 08 mai 2019


8 mai 2019 par Dg24h
Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 8 mai 2019 sous la (...)
Lire la suite

1000 employés recrutés pour les grands chantiers du PAG


6 mai 2019 par La Rédaction
Le recrutement de 1000 employés au profit de quatorze (14) entreprises (...)
Lire la suite

Les recherches se poursuivent activement (Le Drian)


6 mai 2019 par La Rédaction
La France a réagi à la nouvelle de la disparition des touristes (...)
Lire la suite

150 détenus bénéficient de la grâce présidentielle


3 mai 2019 par La Rédaction
Par décret N° 2019–052 du 14 février 2019, le président de la République, (...)
Lire la suite

La Cour confirme les résultats de la CENA


2 mai 2019 par Dg24h
La Cour constitutionnelle a proclamé ce jeudi 2 mai les résultats (...)
Lire la suite

Sacca Lafia instruit de mettre fin au désordre


2 mai 2019 par La Rédaction
En conseil des ministres ce jeudi 02 mai 2019 sous la présidence du (...)
Lire la suite

Un véhicule Bénin-Taxi brulé à Cadjéhoun


2 mai 2019 par La Rédaction
La zone de la Haie vive à Cadjéhoun bien en étant quadrillée par l’armée, (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information