mercredi, 20 mars 2019 •

121 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Retrait du droit de grève à certains secteurs clés au Bénin

L’Etat détruit une gangrène qui ronge le développement




Certains secteurs clés de l’administration publique ne pourront plus recourir, comme bon leur semble, à l’usage de l’arme fatale qu’est le droit de grève pour paralyser l’économie nationale et polluer la vie de leurs usagers. Mieux, l’Assemblée nationale vient, par le vote de la loi portant retrait de grève au Bénin, de sauver tout un peuple des mains de quelques travailleurs qui prennent leurs concitoyens en otage pour des intérêts égoïstes et partisans.
Le Bénin est l’un des pays de la sous-région où l’économie nationale est sous perfusion malgré toutes les réformes apportées par les différents gouvernements qui se sont succédé à la tête du pays depuis la période de transition démocratique en 1990 jusqu’à aujourd’hui. Et l’une des causes majeures insoupçonnées est inévitablement les perturbations intempestives du travail dans l’administration publique par les travailleurs. Le phénomène de la cessation tous azimuts du travail pour un oui ou pour un nom au Bénin est devenu criard depuis plusieurs années. Et il n’est pas rare d’entendre dans plusieurs coins du pays des propos comme « Les Béninois ne travaillent plus ». L’un des secteurs dans lequel la fréquence vertigineuse de l’usage abusif du droit de grève est plus perceptible, c’est bien le secteur de l’éducation. Le Bénin jadis qualifié quartier latin pour sa connaissance et sa maîtrise de la langue de Molliere est subitement devenu « quartier latrine » ce que tout le monde déplore. Voilà un peu jusqu’où l’usage intempestif du droit de grève pourtant reconnu par la Constitution du 11 décembre 1990 a silencieusement conduit le pays. Il urge alors qu’il y ait un recadrage de cet instrument de lutte pour que son usage n’empiète plus sur les droits légitimes des paisibles populations.

Quelques droits du Béninois lambda sauvés

Désormais, avec le vote de la loi portant retrait du droit de grève à certains secteurs clés de l’administration publique, les droits du citoyen lambda à la santé, à la sécurité et à la justice ne seront plus de vains mots. Ils seront tout au moins respectés ne serait-ce que pour les prestations de service qui lui sont dus.
Seulement, le vote de cette loi est aujourd’hui en proie à des contestations par certains acteurs de la vie publique et surtout par les acteurs du secteur de la justice. L’Union des magistrats du Bénin l’Unamab menace même de paralyser l’administration judiciaire par une grève générale. Ils sont dans leurs droits de manifester leur mécontentement. Mais, ils ne doivent pas non plus oublier qu’en faisant usage de l’arme de grève comme ils l’ont toujours fait, ils créent des dommages à leurs concitoyens qui sont retenus dans les liens de la justice et qui ne sont jamais réparés. Qu’est-ce qu’ils font de leur assertion qui dit que « la loi est dure mais qu’elle reste la loi ». La mettent-ils en doutent ?

Sounkoto AGBAHOUNZO/Le Grand Matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

12 janvier 2018 par Dg24h


Social Watch vulgarise sa plateforme destinée aux citoyens


19 mars 2019 par Dg24h
Du 18 au 22 mars 2019, Social Watch Bénin organise dans le cadre de la (...)
Lire la suite

Me Adrien Houngbédji rencontre diverses personnalités ce mercredi


19 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre des échanges qui se mènent en vue de l’organisation des (...)
Lire la suite

Le diplomate onusien Ibn Chambas reçu par Djogbénou


19 mars 2019 par Dg24h
Le président de la Cour constitutionnelle, le Professeur Joseph (...)
Lire la suite

Adido, première localité électrifiée et connectée


19 mars 2019 par Dg24h
Le projet d’électrification solaire photovoltaïque, un des projets phares (...)
Lire la suite

L’Upmb outille les journalistes sur les questions électorales


19 mars 2019 par Dg24h
Les journalistes sont informés de la gestion de l’information en période (...)
Lire la suite

4 matières dans 5 séries lancées au Bénin


18 mars 2019 par Dg24h
Les représentants des ministres de l’enseignement secondaire et celle du (...)
Lire la suite

’’On doit avoir une CENA indépendante des politiciens’’


17 mars 2019 par Dg24h
Processus électoral : Regard de la Cosi. Tel est le thème pour lequel le (...)
Lire la suite

Le premier moteur en marche pour vaincre le délestage


16 mars 2019 par Dg24h
Le premier moteur de la centrale thermique de Maria Gléta 2 a été (...)
Lire la suite

Les richesses culinaires du Bénin dévoilées au Maroc


16 mars 2019 par Dg24h
L’événement culinaire dénommé ‘’Rencontres Gastronomiques d’Agadir’’ qui se (...)
Lire la suite

La vérité sur le mouvement d’humeur des détenus


15 mars 2019 par Dg24h
Le Directeur Général de l’Agence Pénitentiaire du Bénin, Jiles Sédjro (...)
Lire la suite

MTN Bénin initie ”La semaine de l’Expérience Client”


15 mars 2019 par Dg24h
MTN Bénin ne cesse d’investir et d’innover. Des efforts se font au (...)
Lire la suite

Les détenus s’indignent contre la gestion du nouveau régisseur


15 mars 2019 par Dg24h
Tous les prisonniers à la prison civile de missérété refusent de regagner (...)
Lire la suite

Les propositions de loi examinées ce vendredi


14 mars 2019 par Dg24h
Les travaux dans le cadre d’une sortie de crise et d’organisation d’une (...)
Lire la suite

Les promoteurs d’hôtels et assimilés invités à se mettre en (...)


14 mars 2019 par Dg24h
Dans un communiqué en date du mercredi 13 mars 2019, le directeur (...)
Lire la suite

Les citoyens se prononcent


14 mars 2019 par Dg24h
Après son recours contre la CENA, dénonçant le traitement de faveur fait (...)
Lire la suite

01 mort et 04 blessés graves dans un braquage à Ganougourou


14 mars 2019 par
Une attaque à main armée a eu lieu ce mercredi 13 mars 2019, sur le (...)
Lire la suite

Les marches de protestation et de soutien interdites


14 mars 2019 par
Suite aux demandes répétées de marches de protestation et de soutien (...)
Lire la suite

L’inhumation de Stan Tohon prévue pour le 30 mars


13 mars 2019 par
L’icône de la musique béninoise, Stan Tohon, sera conduit dans sa (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information