samedi, 23 février 2019 •

93 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Gouvernance

L’Anlc veut dénoncer les autorités qui n’ont pas déclaré leurs biens




Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc) a déploré au cours d’une conférence de presse, ce lundi 27 août 2018, le comportement de certains cadres sur la déclaration des biens et patrimoine une fois promus à certains postes de responsabilité. Il les invite donc au respect de la loi.
La déclaration des biens et patrimoine devient la préoccupation que l’Anlc ne veut plus lâcher. Selon les informations livrées par les membres de l’Anlc, tous les membres des institutions de la République ne sont pas en règle avec les exigences de l’article 3 de la loi n°2011-20 du 12 octobre 2011 qui leur impose la déclaration de leurs biens et patrimoine avant et après les fonctions auxquelles ils ont été appelés. Conformément aux exigences de cette loi portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes, seuls le chef de l’Etat et 22 membres du gouvernement ont déclaré leur patrimoine. Ce constat a été fait jusqu’à la date du 28 juin 2018. D’autres d’autres se sont conformés à cette prescription après cette date. Il s’agit des ministres en charge de la Défense nationale, de la Santé et de la Justice.
Quant aux ministres Ange N’koué, Rafiatou Monrou et Hervé Hêhomey, ils ont déclaré les leurs à la cessation de leurs fonctions au sein de l’Exécutif.
Le pire est celui des députés où seuls 58 des 82 élus siégeant actuellement au parlement ont déclaré leur patrimoine. Jean Baptiste Elias informe aussi que les sept sages de la nouvelle Cour constitutionnelle n’ont pas déclaré leur patrimoine à leur entrée en fonction le 6 juin dernier mais après le 28 juin. Les membres des institutions telles que la Cour suprême, la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), la Commission électorale nationale autonome (Cena), l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), la Haute Cour de justice (Hcj), le Médiateur de la République, la Grande chancelière et le Vice-Grand chancelier de l’Ordre national, tous sont en règle.
Au niveau du Conseil économique et social (Ces), il reste 08 conseillers qui n’ont toujours pas déclaré leurs biens et patrimoine sur les 30 membres de cette institution.
Au niveau de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), ils sont 4 à ne pas se conformer aux exigences, à la date du 28 juin dernier.
Concernant l’Arcep-Bénin, Jean Baptiste Elias souligne que le conseiller Hakim Akpiti n’a pas encore satisfait à l’obligation de déclaration de patrimoine.
Le président de l’Anlc invite chacun des cadres dont la loi impose la déclaration de biens et patrimoine à la faire jusqu’au 17 septembre prochain.
« Passé ce délai, l’Anlc va saisir le président de la Cour suprême pour la mise en application de l’article 4, alinéa 6 de la loi n°2011-20 du 12 octobre 2011 », insiste Jean-Baptiste Elias.
Selon lui, le contrevenant est « puni d’une amende dont le montant est égal à six mois de rémunération perçue ou à recevoir dans la fonction occupée ».
Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

28 août 2018 par Dg24h


La PDG de MCC au cabinet de Dona Houssou


19 février 2019 par La Rédaction
Le Ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, a reçu en audience (...)
Lire la suite

La Céna fait le point de l’inscription des agents électoraux


19 février 2019 par La Rédaction
Le président de la Commission électorale nationale autonome (Céna), a (...)
Lire la suite

Les responsables des universités et écoles privées rappelés à (...)


19 février 2019 par La Rédaction
Dans une correspondance en date du mercredi 06 février 2019, le (...)
Lire la suite

Le boulevard de la Marina en réaménagement


13 février 2019 par La Rédaction
Le boulevard de la Marina long de 5,7 kilomètres sera entièrement (...)
Lire la suite

Les touristes affluent à la Pendjari


13 février 2019 par La Rédaction
Le parc de la Pendjari dans le département de l’Atacora suscite depuis (...)
Lire la suite

Le gouvernement joint l’acte à la parole


13 février 2019 par La Rédaction
Le conseil des ministres de ce mercredi 12 février fait un grand pas (...)
Lire la suite

Sylvestre Amoussou reçoit un chèque symbolique


12 février 2019 par Dg24h
Le ministre de la Culture, du Tourisme et des Sports, Oswald Homeky a (...)
Lire la suite

Ulrich Togbonon menace


11 février 2019 par La Rédaction
La première session de la chambre criminelle de la Cour de Répression (...)
Lire la suite

Le gouvernement obtient 60 milliards FCFA de la FIDA


9 février 2019 par Dg24h
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a accordé au (...)
Lire la suite

Les populations libèrent le domaine du TF 120


3 février 2019 par La Rédaction
Les populations de Ouidah mettent désormais la main à la pâte pour (...)
Lire la suite

La centrale électrique de Natitingou mise en service


3 février 2019 par La Rédaction
Après Porto-Novo et Parakou, c’est le tour de la centrale électrique de (...)
Lire la suite

La Banque mondiale appuie le Bénin avec 90 millions de dollars


2 février 2019 par La Rédaction
Dans un communiqué de presse N° : 2019/050/AFR, le Conseil des (...)
Lire la suite

Le Bénin passe d’un score de 39 à 40 sur 100


29 janvier 2019 par La Rédaction
Les score et rang du Bénin dans l’indice de Perception de la Corruption (...)
Lire la suite

La Cour renvoie l’audience à jeudi


29 janvier 2019 par La Rédaction
Le procès ICC-Services prorogé jusqu’au 31 janvier 2019 est à son 27ème (...)
Lire la suite

Une conférence pour les choix de politiques publiques


29 janvier 2019 par La Rédaction
Une conférence s’est ouverte ce lundi 28 janvier 2019 à Cotonou dans le (...)
Lire la suite

Les lois électorales en débat à la Cour constitutionnelle


25 janvier 2019 par Dg24h
La Cour constitutionnelle organise depuis, ce jeudi 24 janvier 2019, (...)
Lire la suite

La liste des journaux officiellement reconnus


25 janvier 2019 par Dg24h
Au terme des travaux de la 2ème session ordinaire de l’année 2018 de la (...)
Lire la suite

Des victimes de ICC-Services à la barre


25 janvier 2019 par Dg24h
Le procès ICC-Services démarré depuis le 17 décembre dernier est à son (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information