mardi, 19 mars 2019 •

309 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Examen du budget de l’Etat 2019 au parlement

L’Ancb plaide pour la hausse à 2% des biens immobiliers




Une délégation de l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) était devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale, ce vendredi 09 novembre 2018. L’objectif de cette sortie, est de plaider auprès de l’Assemblée nationale, une augmentation à 2% des taxes et impôts liés aux biens immobiliers fonciers bâtis ou non harmonisées à 1% du coût de l’acquisition de la parcelle par le gouvernement. Cette réforme selon l’Ancb, vise à encourager les populations à sécuriser leurs biens immobiliers, mais constitue également le socle de chute libre des ressources propres.
Les droits d’affirmation de parcelle représentent selon l’association faîtière des communes, la majeure partie des ressources issues des transactions foncières.
Le taux de 1% retenu ne serait pas en adéquation avec la consistance des prestations fournies par la commune pour la sécurisation foncière ainsi que les charges y afférentes. Selon Innocent Akobi, maire de Bantè et trésorier général de l’Ancb, « il y a des communes qui perdent et d’autres qui gagnent selon que le tarif initialement appliqué dans la commune est élevé ou selon que cela n’existe même pas ».
Il a plaidé pour la hausse à 2% de ces taxes en vue de permettre aux communes d’augmenter leurs recettes afin de faire face à leurs charges de fonctionnement.
A défaut de l’augmentation souhaitée, l’Ancb a proposé la réintroduction des taxes liées aux pylônes des réseaux Gsm retirées aux mairies depuis la loi de finances de 2009.
Le retour de ces taxes selon l’Ancb, permettrait aux communes de combler le vide créé par la mesure d’harmonisation des frais d’affirmation des parcelles bâties ou non qui induit la révision à la baisse des tarifs de délivrance des attestations de mutation de nom, des attestations de recasement et autres actes fonciers. Elle observe par ailleurs que la fixation des frais de compulsion à 10 000 FCFA par le projet de loi, n’est pas précise sur la structure bénéficiaire étant donné que la prestation objet desdits frais est fournie aussi bien par l’Agence nationale des domaines et du foncier (Andf) que par les mairies.
La délégation a noté avec satisfaction l’augmentation des ressources Fadec (Fonds d’appui au développement des communes) non affectés dans le projet de loi de finances. Selon les prévisions budgétaires pour l’année 2019, ces ressources s’élèvent à 33, 465 200 milliards FCFA contre 29, 520 milliards FCFA en 2018.

F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

12 novembre 2018 par


’’Les meneurs seront identifiés et poursuivis’’ (Procureur)


16 mars 2019 par Dg24h
M. Florentin Bodou, procureur du Tribunal de Première Instance de (...)
Lire la suite

Plusieurs hauts responsables de police limogés


14 mars 2019 par Dg24h
Les hauts responsables de commandement de la Police républicaine (...)
Lire la suite

Tiando dévoile comment les listes des partis ont été invalidées


13 mars 2019 par
Après la décision de la Cour constitutionnelle, le président de la CENA a (...)
Lire la suite

Compte rendu du conseil des ministres


13 mars 2019 par Dg24h
Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 13 mars 2019 sous la (...)
Lire la suite

Le Garde des Sceaux rassure de la tenue des élections même sans (...)


13 mars 2019 par
Reçu dans l’édition Afrique de RFI, le Garde des Sceaux, le Ministre de (...)
Lire la suite

Les FCBE reportent leur marche pour lundi


13 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre des mouvements de protestation plusieurs marches (...)
Lire la suite

Me Houngbédji poursuit les consultations ce mercredi


12 mars 2019 par
Comme annoncé à l’occasion du point de presse de ce lundi 11 mars, le (...)
Lire la suite

Me Adrien Houngbédji auditionné à son domicile


12 mars 2019 par
Le président du Parti du renouveau démocratique (PRD) Me Adrien (...)
Lire la suite

Le verdict de la Cour attendu cet après midi


12 mars 2019 par
Les sages de la cour constitutionnelle s’activent pour vider le recours (...)
Lire la suite

22.150 cartouches et trois fusils de chasse saisis


7 mars 2019 par
Le contrôleur général de police, Pascal G. Odeloui à la faveur d’un point (...)
Lire la suite

La rénovation des villes en marche


6 mars 2019 par Dg24h
Le projet Asphaltage inscrit dans le Programme d’Actions du (...)
Lire la suite

Le gouvernement vient en appui aux mairies


6 mars 2019 par Dg24h
Le gouvernement va mettre bientôt à la disposition de l’Association (...)
Lire la suite

Une initiative louable pour l’apaisement


5 mars 2019 par Dg24h
Le chef de l’État rencontre demain mercredi les partis politiques. (...)
Lire la suite

Les émissaires de la CEDEAO reçus au Palais de la Marina


5 mars 2019 par Dg24h
Le président de la République Patrice Talon, a reçu en audience ce mardi (...)
Lire la suite

La délégation de la Cedeao échange avec Yayi et Soglo


5 mars 2019 par Dg24h
Arrivée au Bénin depuis le 03 mars dernier, la mission de la Commission (...)
Lire la suite

L’étude des dossiers de candidature a démarré à la Cena


1er mars 2019 par
Conformément à son calendrier, la Commission électorale nationale (...)
Lire la suite

Une délégation de la CEDEAO à Cotonou du 03 au 06 mars


1er mars 2019 par
La commission de la CEDEAO va effectuer une mission pré-électorale et (...)
Lire la suite

Les douaniers exigent la démission du bureau syndical


27 février 2019 par Dg24h
La situation est délétère au sein du Syndicat des Douaniers du Bénin ( (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information