dimanche, 16 décembre 2018 •

100 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Invité par le Club presse Café Médias Plus

Gaston Zossou assure que Patrice Talon est un homme de parole




"Réformes sous le régimes de la Rupture et actualité socio-politique : jusqu’où ira Patrice Talon ?" C’est sur cette thématique que Zossou, Homme politique, Directeur Général de la Loterie Nationale du Bénin a opiné ce vendredi 27 avril 2018 à la Maison des médias, au Club presse Café médias plus.
« J’ai souhaité parler de réformes mais pas de façon exhaustive mais de l’esprit des réformes. Je voudrais soumettre la charte du changement. Comment on quitte un état de chose A pour un état de chose B », confie Gaston Zossou dans ses propos liminaires. L’invité de Café Médias Plus apporte ses clarifications sur les réformes enclenchées par le chef de l’Etat qui méritent d’être accompagnées. Pour lui, « il faut dire qu’aujourd’hui les réformes ne sont pas facultatives. Je considère que nous y allons presque comme destin de survie ». Les difficultés que connaît la jeunesse aujourd’hui ne doivent laisser personne indifférente. Il estime que « nos parents ne nous ont pas laissé en héritage le chômage, la peur de lendemain ». C’est ce qu’on doit retenir pour ne pas baisser les bras. « La vérité est qu’on construit ensemble. On a choisi entre le renoncement, l’irresponsabilité dans la perspective et d’en bâtir un autre, une nouvelle cité sans corruption avec le bon sens », souligne le directeur Général de la loterie nationale du Bénin. « Ce que nous déplorons, c’est que nous construisons tous les jours l’échec dans notre manière de penser, créé mentalement et entretenu mentalement par nous-mêmes », déplore-t-il. Il faut maintenant prendre une nouvelle résolution pour voir émerger le pays. « Nous savons que nous créons nous-mêmes notre environnement dans notre pensée », souligne Gaston Zossou. Il met l’accent sur l’emploi ce qui ne se donne pas par générosité mais quand le besoin se faire sentir, quand il y a de la croissance. « C’est destin de survie que nous réformons. C’est pour dire que nous sommes dans une situation de grosses difficultés », fait-il comprendre. L’ancien ministre de la communication du Feu Général Mathieu Kérékou, avoue que « je n’ai pas connu une demie journée de chômage dans ma vie. Une fois sortie de l’école en tant que professeur certifié d’anglais, je suis presque sortie avec mon emploi griffé sur mon diplôme et mon titre d’affectation au Ceg Dantokpa ». Il se dit touché lorsque pour un concours de recrutement de 200 agents, il y a 63 000 candidats. Outre ces candidats, dit-il, il y a certains qui n’ont pu postuler à cause de moyens, parfois certains sont fatigués des échecs répétés. Cette situation mérite d’être étudiée. Il rassure que le chef de l’Etat mettra la balle haute pour y arriver.

Un soutien particulier

L’ancien ministre confie que son ralliement au chef de l’Etat ne s’est pas fait entre deux tours des élections mais depuis sa volonté d’être candidat, puisqu’il a cru en « l’homme exilé ». « Je n’ai pas rejoins Patrice Talon entre deux élections. Je l’ai rejoins parce qu’il m’a parlé. J’ai vu celui qui a de grandes ambitions », confie Gaston Zossou. Selon lui, « le jour où il sortira du champs, je le lui dirai. L’homme que moi je connais, il fera chacune de ce qu’il a proposée ». Il se dit confiant que les Béninois ne seront pas des laissés pour compte. Pour lui, « quand on va asphalter pour 100 f, les tacherons vont travailler pour 25 f. Le chemin du développement passe par les routes. Dès qu’on va boucler l’asphaltage, le port sera rehausser. Les navires vont accoster, l’économie va être boostée ». Le directeur général de la loterie nationale du Bénin n’a pas manqué de se prononcer sur le dernier rapport de Reporter sans frontière où le Bénin est déclassée de huit points. Ce déclassement est, selon lui, celui de « la Haac de Yayi Boni ».
La question sur la marche de Porto-Novo n’est pas laissée en suspens. Gaston Zossou ne voit pas l’importance d’une marche de soutien pour le développement. Pour lui, il n’est pas opportun de marcher pour dire merci au chef de l’Etat qui ne fait que ce pourquoi il est élu. L’autre sujet non moins important sur lequel M. Zossou s’est prononcé est celui relative à la réforme du système partisan. « Il s’agit de regarder la réalité si elle est convenable. Quand on parle des partis politiques, c’est la manière de gérer le pays qui est indexée », fait-il comprendre. Dans les registres du ministère de l’intérieur, il y en a presque 200 partis. « La preuve que ce n’est pas des partis politiques. Il y a des personnes non encore réalisées qui veulent porter le fagot du monde. Il y a d’autres qui n’ont pas achevé leur instruction psychologique mais veulent diriger les autres », assume-t-il. Pour lui, « 200 partis, c’est de la folie. Essayer de régler la situation est un risque ». Néanmoins, il estime qu’il faut essayer. L’action de l’opposition aujourd’hui ne donne aucune crainte à Gaston Zossou puisque selon lui, « quand on est opposant, on est stoïcien ». Pour lui, « ce qui s’est passé à Djeffa est dérisoire. Quand les gens se regroupent, je cherche à comprendre ce qui est cohérent dans leur démarche. Mais leur démarche, c’est pour défendre un trafiquant de médicaments ». Il martèle donc que ces opposants vivent mal l’attente. « Quand on manque de retenu pour ce qui est réel, on perd de la crédibilité », souligne-t-il.

G. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

28 avril 2018 par Dg24h


Pari gagné pour l’association de développement Nonvissilélé


16 décembre 2018 par Dg24h
L’association de développement d’Agoué Nonvissilélé a fait oeuvre très (...)
Lire la suite

La Fondation Etisalat-Bénin en fête avec les enfants de l’orphelinat Dada (...)


16 décembre 2018 par Dg24h
La Fondation Etisalat-Bénin poursuit ses oeuvres sociales, celles de (...)
Lire la suite

Un nouveau départ pour Komi Koutché


16 décembre 2018 par Dg24h
L’ancien ministre de l’économie et des finances Komi Koutché est arrêté (...)
Lire la suite

Benjamin Hounkpatin anticipe contre tout risque de contamination du (...)


15 décembre 2018 par La Rédaction
Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a effectué, ce vendredi 14 (...)
Lire la suite

Fermeture de l’ambassade d’Haïti au Bénin


15 décembre 2018 par Dg24h
La République d’Haïti vient de fermer définitivement son ambassade au (...)
Lire la suite

ISOCEL SA rejoint la 2ème cohorte d’ELITE BRVM LOUNGE


15 décembre 2018 par Dg24h
ISOCEL SA a été sélectionnée par la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (...)
Lire la suite

ISOCEL SA rejoint la 2ème cohorte d’ELITE BRVM LOUNGE


14 décembre 2018 par Dg24h
ISOCEL SA a été sélectionnée par la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (...)
Lire la suite

La marche des autorités contre l’alcool qui tue


14 décembre 2018 par Dg24h
Les autorités locales etaient dans les rues, ce vendredi 14 décembre (...)
Lire la suite

La Bad octroie un prêt de 163 millions d’euro pour la route (...)


14 décembre 2018 par Dg24h
Troisième producteur mondial de coton avec une production de 600 000 (...)
Lire la suite

L’exposition de cercueils et corbillards interdite dans le (...)


14 décembre 2018 par Dg24h
Les opérateurs des pompes funèbres ont du souci à se faire dans le (...)
Lire la suite

Le ministre Salimane Karimou s’engage pour une année scolaire (...)


14 décembre 2018 par Dg24h
C’est l’Ecole Normale d’Instituteurs (ENI) d’Abomey, qui accueille la 3ème (...)
Lire la suite

Le Bénin numérique se révèle au monde grâce aux startups


14 décembre 2018 par Dg24h
L’écosystème numérique au Bénin est de plus en plus dynamique à travers les (...)
Lire la suite

Le gouvernement accompagne et finance l’entreprenariat de (...)


13 décembre 2018 par Dg24h
Un Comité interministériel pour l’accompagnement et le financement de (...)
Lire la suite

Vers la densification du réseau électrique à Sèmè-Podji


13 décembre 2018 par Dg24h
La salle de délibération de la mairie de Sèmè-Podji, a abrité, ce mercredi (...)
Lire la suite

L’He Dakpè Sossou échange avec les têtes couronnées de Lokossa


13 décembre 2018 par Dg24h
Le député Dakpè Sossou a organisé au cours de la semaine une séance (...)
Lire la suite

Le procès Icc-Services retransmis en direct sur les radios


13 décembre 2018 par Dg24h
La première session criminelle de la Cour de Répression des Infractions (...)
Lire la suite

61 directeurs d’école épinglés pour détournement de vivres scolaires


12 décembre 2018 par Dg24h
En Conseil des ministres, ce mercredi 12 décembre 2018, le gouvernement (...)
Lire la suite

14 nominations dans trois ministères


12 décembre 2018 par Dg24h
Le gouvernement a procédé en Conseil des ministres, ce mercredi 12 (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information