mardi, 24 avril 2018 •

71 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Nouvelle tournure de la crise sociale au Bénin

Front, CSTB, COSI-Bénin et UNSTB dans le jusqu’auboutisme




Après la levée de la motion de grève signée par trois confédérations et centrale syndicales (CGTB, CSA-Bénin, CSUB) , le Front d’action des syndicats de l’éducation, la CSTB, la COSI-Bénin et l’UNSTB n’entendent pas se faire mordre les doigts par un dégel sans la moindre satisfaction.

« Le mouvement de grève de 96 heures tacitement reconductible toutes les semaines se poursuit résolument ! », C‘est le mot d’ordre lancé par le Front d’action des syndicats de l’éducation contrairement à la levée de la motion lancée par certaines centrales et confédérations. « Contrairement à ce que pensent plusieurs personnes, le Front ne dépend pas des Centrales et Confédérations syndicales. Il jouit d’une totale autonomie organisationnelle et fonctionnelle et n’entretient avec ces dernières que des relations de coopération », fait comprendre le Front. Il appelle donc les enseignants à la poursuite des mouvements. « Le Front vient vous rassurer que sa motion de grève de quatre-vingt-seize (96) heures tacitement reconductible toutes les semaines est toujours en vigueur et ne saurait être suspendue sans une consultation de la base ». Toute chose qui met en difficulté la reprise des cours dans les écoles. Cette position du Front est la même que celle de certaines centrales notamment la CSTB, la COSI-Bénin et l’UNSTB qui n’entendent pas baisser les bras sans la moindre satisfaction de leurs revendications. Dans une déclaration conjointe, ces organisations fustigent l’attitude du gouvernement vis à vis de leurs cris de détresse. Dans leur déclaration, elles martèlent qu’aucune de leurs revendications n’a connu un début de satisfaction. Pire, le gouvernement a frappé en défalquant sauvagement les salaires pour fait de grève et utilisant toutes les formes de pression pour arrêter les grèves. Par ces faits, la CSTB, la COSI-Bénin et l’UNSTB n’entendent pas lâcher du lest. « Il est hors de question qu’on fasse trois mois de grève et qu’on arrête sans une moindre satisfaction surtout dans le contexte où le gouvernement veut retirer dans les faits le droit de grève à tous les travailleurs en opérant les défalcations illégales et contraires à l’orthodoxie financière », déclarent ces confédérations. Le Front d’action des syndicats de l’éducation fait savoir que tous les enseignants, en suivant depuis lors sa motion de 96 heures, avaient du coup quitté celle des Centrales et Confédérations syndicales. Ainsi pour le Front, « les enseignants n’ont donc aucunement le droit de faire défection et de briser la grève pendant que les Secrétaires Généraux en général, les membres du Bureau du Front en particulier résistent aux pressions et menaces de toutes sortes ». Il invite alors le Chef de l’Etat à jouer sa partition au plus tôt pour sortir l’école béninoise de cette crise qui l’enlise et qui risque d’être fatale pour tout le peuple. Quant à la CSTB, la COSI-Bénin et l’UNSTB, ils appellent les travailleurs à rester mobilisés pour poursuivre la grève de façon plus intense avec des sit-in et marches dans toutes les communes et arrondissements du Bénin jusqu’à la satisfaction de leurs revendications. « Sans rétrocession des défalcations et sans satisfaction des revendications, la grève se poursuit », insistent-elles.

Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 avril 2018 par Dg24h



38 syndicats sur 54 optent pour la suspension de la grève

23 avril 2018 par Dg24h
Enfin le bout du tunnel. La crise sociale qui secoue l’école béninoise (...)
Lire la suite

Gouvernement et Société civile appelés à adopter de nouvelles stratégies (...)

23 avril 2018 par Dg24h
Malgré l’adoption et la mise en œuvre du Plan d’Action National Budgétisé (...)
Lire la suite

Un agent de cimetière arrêté avec des crânes humains

23 avril 2018 par Dg24h
Les éléments de la Police républicaine ont mis la main sur un individu (...)
Lire la suite

Les scrabbleurs médaillés reçus par Oswald Homeky

22 avril 2018 par Dg24h
Le ministre du Tourisme, de la Culture et des Sports, Oswald Homeky a (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 63

22 avril 2018 par Dg24h
Lorsque je reçus enfin le quitus d’aller rejoindre l’effectif d’une des (...)
Lire la suite

Communiqué à l’endroit des béninois de l’extérieur dans le cadre du (...)

21 avril 2018 par Dg24h
Afin d’optimiser le recensement des Béninois résidant à l’extérieur en (...)
Lire la suite

Le point à mi-parcours de la lutte contre la cybercriminalité

21 avril 2018 par Dg24h
Les procureurs généraux, et le directeur de la Police Républicaine ont (...)
Lire la suite

Le Gouvernement rend les derniers hommages à l’Ambassadeur de (...)

20 avril 2018 par Dg24h
Une délégation conduite par le ministre des Affaires étrangères Aurélien (...)
Lire la suite

Des éléphants blancs au Lycée technique de Lokossa

20 avril 2018 par Dg24h
Au cours de ses visites sur le terrain pour constater de visu (...)
Lire la suite

Échange entre la Soneb et les associations de consommateurs

18 avril 2018 par Dg24h
La salle de conférence du centre de formation aux métiers de l’eau a (...)
Lire la suite

Plusieurs délégations reçues par le Président de l’Assemblée

18 avril 2018 par Dg24h
Ils étaient nombreux à taper à la porte de la deuxième personnalité de (...)
Lire la suite

17 directeurs d’écoles limogés pour mauvaises gestion des cantines (...)

18 avril 2018 par Dg24h
A peine les cantines scolaires ont été lancées que des détournements ont (...)
Lire la suite

Plusieurs personnes interpellées dans l’affaire des motos

17 avril 2018 par Dg24h
L’affaire relative à l’acquisition de 84 motos au ministère du Cadre de (...)
Lire la suite

Une commission de 10 membres pour la levée d’immunité

17 avril 2018 par Dg24h
Le processus pour la levée de l’immunité des députés Atao Hinnouho, (...)
Lire la suite

Un projet de loi sur la protection de la zone littorale en (...)

17 avril 2018 par Dg24h
Les travaux de la première session ordinaire de l’année 2018 ouverte (...)
Lire la suite

Direct Aid fait œuvre utile à Gah Marou et Kpari Sérou

17 avril 2018 par Dg24h
Une action sociale a été menée dans deux villages de Nikki ce week-end. (...)
Lire la suite

Un vent de destitution veut emporter le maire Alimiyahou de (...)

17 avril 2018 par Dg24h
Huit (08) conseillers sur les quinze (15) que compte la commune de (...)
Lire la suite

*L’essence ‘’kpayo’’ au cœur d’un autre incendie à Bohicon

17 avril 2018 par Dg24h
L’essence frelatée communément appelée « kpayo » a déclenché le feu ce (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires