mardi, 13 novembre 2018 •

69 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Nouvelle tournure de la crise sociale au Bénin

Front, CSTB, COSI-Bénin et UNSTB dans le jusqu’auboutisme




Après la levée de la motion de grève signée par trois confédérations et centrale syndicales (CGTB, CSA-Bénin, CSUB) , le Front d’action des syndicats de l’éducation, la CSTB, la COSI-Bénin et l’UNSTB n’entendent pas se faire mordre les doigts par un dégel sans la moindre satisfaction.

« Le mouvement de grève de 96 heures tacitement reconductible toutes les semaines se poursuit résolument ! », C‘est le mot d’ordre lancé par le Front d’action des syndicats de l’éducation contrairement à la levée de la motion lancée par certaines centrales et confédérations. « Contrairement à ce que pensent plusieurs personnes, le Front ne dépend pas des Centrales et Confédérations syndicales. Il jouit d’une totale autonomie organisationnelle et fonctionnelle et n’entretient avec ces dernières que des relations de coopération », fait comprendre le Front. Il appelle donc les enseignants à la poursuite des mouvements. « Le Front vient vous rassurer que sa motion de grève de quatre-vingt-seize (96) heures tacitement reconductible toutes les semaines est toujours en vigueur et ne saurait être suspendue sans une consultation de la base ». Toute chose qui met en difficulté la reprise des cours dans les écoles. Cette position du Front est la même que celle de certaines centrales notamment la CSTB, la COSI-Bénin et l’UNSTB qui n’entendent pas baisser les bras sans la moindre satisfaction de leurs revendications. Dans une déclaration conjointe, ces organisations fustigent l’attitude du gouvernement vis à vis de leurs cris de détresse. Dans leur déclaration, elles martèlent qu’aucune de leurs revendications n’a connu un début de satisfaction. Pire, le gouvernement a frappé en défalquant sauvagement les salaires pour fait de grève et utilisant toutes les formes de pression pour arrêter les grèves. Par ces faits, la CSTB, la COSI-Bénin et l’UNSTB n’entendent pas lâcher du lest. « Il est hors de question qu’on fasse trois mois de grève et qu’on arrête sans une moindre satisfaction surtout dans le contexte où le gouvernement veut retirer dans les faits le droit de grève à tous les travailleurs en opérant les défalcations illégales et contraires à l’orthodoxie financière », déclarent ces confédérations. Le Front d’action des syndicats de l’éducation fait savoir que tous les enseignants, en suivant depuis lors sa motion de 96 heures, avaient du coup quitté celle des Centrales et Confédérations syndicales. Ainsi pour le Front, « les enseignants n’ont donc aucunement le droit de faire défection et de briser la grève pendant que les Secrétaires Généraux en général, les membres du Bureau du Front en particulier résistent aux pressions et menaces de toutes sortes ». Il invite alors le Chef de l’Etat à jouer sa partition au plus tôt pour sortir l’école béninoise de cette crise qui l’enlise et qui risque d’être fatale pour tout le peuple. Quant à la CSTB, la COSI-Bénin et l’UNSTB, ils appellent les travailleurs à rester mobilisés pour poursuivre la grève de façon plus intense avec des sit-in et marches dans toutes les communes et arrondissements du Bénin jusqu’à la satisfaction de leurs revendications. « Sans rétrocession des défalcations et sans satisfaction des revendications, la grève se poursuit », insistent-elles.

Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 avril 2018 par Dg24h


Des insectes sèment la peur à N’Dali


12 novembre 2018 par Dg24h
Depuis quelques semaines, des insectes non identifiés jusque là sont (...)
Lire la suite

Wanep-Bénin et Giz renforcent les capacités des représentants de (...)


12 novembre 2018 par Dg24h
Les représentants de clubs spécialisés dans la lutte contre le (...)
Lire la suite

833 candidats affrontent les épreuves de Master ce lundi


12 novembre 2018 par Dg24h
Les premières épreuves des examens de Master débutent ce lundi matin. Ils (...)
Lire la suite

Le capitaine Dégbèssou en prison à Lokossa


10 novembre 2018 par Dg24h
Martial Dégbèssou, ancien régisseur de la prison civile d’Abomey, est en (...)
Lire la suite

La police neutralise un malfrat à Bohicon


10 novembre 2018 par Dg24h
Un malfrat a été mis hors d’état de nuire par les éléments de la police (...)
Lire la suite

La Cour d’appel effectue sa rentrée judiciaire


9 novembre 2018 par Dg24h
Une nouvelle année judiciaire s’est ouverte, ce vendredi 09 novembre (...)
Lire la suite

Des hommages à une personnalité qui a marqué son temps


8 novembre 2018 par Dg24h
Dans le cadre de la célébration du centenaire de naissance de Nelson (...)
Lire la suite

Les pays de la Cedeao veulent mutualiser leurs moyens pour (...)


8 novembre 2018 par Dg24h
Le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou a ouvert, ce jeudi 08 (...)
Lire la suite

Guillaume Attigbé présente les résultats des travaux


8 novembre 2018 par Dg24h
La seconde session ordinaire du Conseil national du dialogue social (...)
Lire la suite

Wilfried Igor Guédégbé prend les rênes du tribunal de Djougou


8 novembre 2018 par Dg24h
Le juge Wilfried Igor Guédégbé a été officiellement installé, ce mercredi (...)
Lire la suite

Un comptable de la circonscription scolaire de Kétou arrêté


8 novembre 2018 par Dg24h
L’un des comptables en service à la circonscription scolaire de Kétou a (...)
Lire la suite

Le régisseur de la prison limogé, les gardes mis aux arrêts


8 novembre 2018 par Dg24h
Le régisseur de la prison civile de Cotonou a été limogé, suite à (...)
Lire la suite

Luc Atrokpo signe l’accord de construction du siège de l’ANCB


7 novembre 2018 par Dg24h
Le président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), Luc (...)
Lire la suite

Patrice Talon a foulé le sol norvégien ce mercredi


7 novembre 2018 par Dg24h
Le chef de l’Etat Patrice Talon a atterri dans l’après-midi de ce (...)
Lire la suite

Anjorin Moucharafou recouvre la liberté


7 novembre 2018 par La Rédaction
Après avoir purgé sa peine on recouvre la liberté. L’ancien président de (...)
Lire la suite

Les bénéficiaires auront bientôt leur carte d’identité biométrique


6 novembre 2018 par Dg24h
Le conseil des ministres de ce mardi 6 novembre 2018 a autorisé (...)
Lire la suite

Un mort, un blessé et de l’argent emporté


6 novembre 2018 par Dg24h
Un mort par balle perdue, un blessé grave et une importante somme (...)
Lire la suite

Les enjeux de l’Expo universelle pour l’Afrique en débat


6 novembre 2018 par Dg24h
Les membres du Club Press Café Médias Plus ont reçu, ce vendredi 2 (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information