mercredi, 20 mars 2019 •

250 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Polémique autour de la levée d’immunité à l’Assemblée Nationale

Et si on cessait avec la ‘’béninoiserie’’ pour féliciter plutôt le BMP




Le vote, le 24 juillet 2018, du Bloc de la Majorité Parlementaire (BMP) entérinant la levée de l’immunité à trois députés a suscité des réactions et continue de faire du tôlée. Seulement, un seul pan de l’acte posé par la majorité parlementaire est jusque-là fustigé : le fait que les trois députés soient de la minorité parlementaire. Mais, si on sortait de l’hypocrisie intellectuelle, on doit reconnaître que ceci a toujours été le souhait du peuple béninois que les auteurs de malversations ne se cachent pas sous le couvert d’une immunité pour rester impunis. Vu sous cet angle, on doit pouvoir féliciter les députés de la majorité parlementaire.

Le mythe autour de l’immunité parlementaire des députés béninois vient de tomber. En votant pour lever cette immunité à trois de leurs collègues, les députés de la 7ème législature viennent de poser un acte de portée historique. D’ailleurs, cette législature aura marqué cette institution de mille manières. En favorisant la levée de l’immunité de ces trois députés afin qu’ils soient à la disposition de la justice pour les faits à eux reprochés, les élus du peuple viennent de sonner le glas de l’impunité. C’est clair que désormais, plus personne ne peut se cacher sous le manteau de député pour commettre des crimes économiques et autres et rester en toute quiétude à l’hémicycle. Ainsi donc, au lieu de blâmer le BMP, clamant un harcèlement politique, on devrait les féliciter pour avoir rendu possible ce qui ne l’a pas été jusque-là. Maintenant que ce verrou est sauté, on tend à coup sûr vers une classe politique de plus en plus responsable et respectueuse du bien public. Désormais, les autorités politico-administratives auront plus de pudeur dans la gestion des biens publics.
Combien de fois les Béninois n’ont-ils pas déploré le fait que des criminels économiques se cachent sous le titre de député pour ne pas répondre de leur forfaiture ? Une nouvelle ère s’est donc levée sur l’Assemblée Nationale. Les députés pourront désormais faire face à la justice pour défendre leur honneur, s’ils sont cités dans des affaires de malversations. C’est une prouesse du BMP qu’il faut plutôt applaudir.

Cokou Romain COKOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

27 juillet 2018 par Dg24h


La Société Civile attendue au Palais


20 mars 2019 par Dg24h
Le chef de l’État, le président Patrice Talon reçoit ce jour à partir de (...)
Lire la suite

Me Adrien Houngbédji livre les conclusions du groupe de travail


19 mars 2019 par Dg24h
Des amendements à la nouvelle charte des partis politiques ainsi qu’au (...)
Lire la suite

Le Représentant de l’ONU fait le tour des personnalités et (...)


19 mars 2019 par Dg24h
Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies pour (...)
Lire la suite

Les travaux se poursuivent en commission


18 mars 2019 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale Me Adrien Houngbédji a réussi à (...)
Lire la suite

Tous les anciens partis perdent leur existence légale


18 mars 2019 par Dg24h
Les anciens partis politiques créés avant la nouvelle charte n’existent (...)
Lire la suite

Un apport d’environ 100 milliards F pour l’économie nationale


16 mars 2019 par Dg24h
La World travel and tourisme council (Wttc) encore appelé Conseil (...)
Lire la suite

Le chronogramme des travaux pour une sortie d’impasse


14 mars 2019 par
Le président de l’Assemblée nationale Adrien Houngbédji a procédé à la (...)
Lire la suite

Les propositions des FCBE et de Restaurer l’Espoir


13 mars 2019 par
Le président de l’Assemblée nationale poursuit sa mission dans la cadre (...)
Lire la suite

Propositions de l’Udbn et des Fcdb à la Conférence des présidents


13 mars 2019 par
L’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn) à l’instar des autres (...)
Lire la suite

Sans l’avis de la Cour on veut ouvrir les cantines à la CENA


12 mars 2019 par Dg24h
Par correspondance Numéro 014/CENA/PT en date du 11 Mars 2019, le (...)
Lire la suite

S’achemine-t-on vers l’invalidation des listes UP et BR ?


12 mars 2019 par
Après la publication par la Commission électorale nationale autonome (...)
Lire la suite

Me Houngbédji entame le travail de fond dès ce mardi


12 mars 2019 par Dg24h
A la faveur d’un point de presse organisé dans la soirée de ce lundi 11 (...)
Lire la suite

La preuve que la démocratie béninoise est en marche


11 mars 2019 par
Comme annoncé, les forces politiques de l’opposition sont descendues (...)
Lire la suite

L’opposition dans la rue Pour quel résultat


11 mars 2019 par Dg24h
On ne finit jamais d’apprendre. Une fois de plus, il est important de (...)
Lire la suite

Le Prd attendu à la Cour Constitutionnelle ce lundi


10 mars 2019 par Dg24h
Suite au rejet par la CENA de leurs dossiers de candidatures aux (...)
Lire la suite

Le monde syndical appelle au consensus


7 mars 2019 par
La situation sociopolitique du pays préoccupe les acteurs du monde (...)
Lire la suite

Houngbédji convoque la conférence des présidents


7 mars 2019 par
Après la rencontre de la classe politique avec le chef de l’État (...)
Lire la suite

La balle dans le camp du parlement


7 mars 2019 par
Suite au rejet des dossiers de candidatures des partis de l’opposition, (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information