mardi, 22 août 2017 •

110 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

En profondeur Ajavon blanchi, un pouvoir neutre, une justice impartiale




Après une semaine d’agitations, de commentaires, de critiques et de prises de positions, au sujet de l’affaire 18 kg de cocaïne retrouvés dans un conteneur au Port autonome de Cotonou, la Justice vient de trancher : l’homme d’Affaires Sébastien Ajavon et ses collaborateurs gardés à vue pendant 08 jours dans le cadre des enquêtes, ont été, vendredi dernier, relaxés au bénéfice du doute. Cette décision vient mettre fin à toutes supputations, insinuations ou même accusations que font certains citoyens alors que leurs allégations ne sont basées sur aucune preuve. Ceux qui soutenaient que l’homme d’affaires Ajavon est coupable ou impliqué dans cette affaire de drogue, ont été confondus dans la mesure où la justice qui a le dernier mot a tranché pour ainsi laver l’homme d’affaires de tout soupçon. C’est vrai qu’avec cette décision qui lui permet de recouvrer sa liberté il reprend ses activités, cependant, son image a reçu quelques coups compte tenu de tout ce qui a été dit sur sa personne alors qu’on devrait laisser les enquêtes suivre leur cours et la justice faire son travail pour la manifestation de la vérité. Mais au-delà de la personne de Sébastien Ajavon, c’est l’image du Bénin qui est aussi ternie durant ces quelques jours où les Béninois eux-mêmes ont éprouvé le malin plaisir de propager dans le monde entier que leur pays cité comme un modèle de la démocratie en Afrique, est aussi réputé dans le trafic de la drogue ou des stupéfiants. Quelle honte, quelle humiliation ? Heureusement, la procédure a suivi son cours et a abouti à ce verdict, contrairement à la volonté et l’empressement de certains Béninois qui se sont déjà substitués à la justice pour trouver des coupables en la personne de Ajavon et ses collaborateurs. Pendant que d’autres propageaient sur tous les toits que c’est Talon et son pouvoir qui sont complices ou les auteurs de ce coup monté contre l’opérateur économique béninois qui devient trop gênant et voudrait rompre avec la rupture.
Voyez qu’il était mieux et recommandé d’avoir des réserves ou de la prudence face à ceux qui accusaient Sébastien Ajavon et ceux qui de l’autre côté aussi accusaient sans preuve Patrice Talon d’être l’instigateur ou le commanditaire de ce vaste et supposé complot relatif à l’affaire des 18kg de cocaïne retrouvés dans un conteneur au Port autonome de Cotonou. L’analyse ne vise pas à dire qu’on n’a pas le droit de poser des hypothèses au sujet de la culpabilité de l’homme d’affaires Ajavon ou de la complicité du Président Talon dans cette affaire. Mais on devrait simplement s’arrêter aux hypothèses au lieu de faire des affirmations qui ne sont fondées sur aucune preuve. La meilleure attitude, c’est celle de Sébastien Ajavon qui depuis sa garde à vue, est resté calme, serein et n’a rien fait pour pousser ses supporters à la violence et voilà, la justice qui le blanchit. La meilleure attitude, c’est également celle du Président Talon et son pouvoir. Ils n’ont fait aucune déclaration de nature à accuser Ajavon ou à faire pression ou influence la justice, toutes choses qui ont permis à la procédure de suivre normalement son cours. Et enfin on doit saluer les juges qui ont donné la preuve de leur indépendance et de leur responsabilité : celle de rendre une décision impartiale au sujet de cette affaire pour ainsi démontrer encore une fois que le Bénin demeure une nation de justice et de paix en dépit des coups reçus et des préjudices qu’il vient de subir dans cette affaire rocambolesque.

Euloge R. GANDAHO/LE GRAND MATIN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

7 novembre 2016 par Dg24h



Comment le Bénin cesse d‘être une terre humaine

21 août 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Hier les belles âmes du Bénin ont fustigé la (...)
Lire la suite

Editorial : Au-delà de l’Assomption !

19 août 2017 par Dg24h
! "Le ciel ici n’est pas en ce sens quelque part dans les galaxies, (...)
Lire la suite

Etat du dialogue social au Bénin en juillet 2017

24 juillet 2017 par Dg24h
Edgard Gnansounou Président de la Communauté des Béninois de Suisse (CBS) (...)
Lire la suite

Après 20 ans, les méthodistes de nouveau unis

10 juillet 2017 par Dg24h
La date du dimanche 2 juillet 2017 restera à jamais gravée dans les (...)
Lire la suite

Dossier Sonapra : du faux procès à la Justice

3 juillet 2017 par Dg24h
Euloge R. GANDAHO/LE GRAND MATIN Du bruit, beaucoup de bruits et (...)
Lire la suite

Vivement une politique linguistique au Bénin

1er juillet 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​La langue acquise (maternelle) nous enseigne le (...)
Lire la suite

Trois voix d’Afrique pour l’Afrique-avenir

17 juin 2017 par
(Par Roger Gbégnonvi) ​Il est arrivé tout heureux. Doyen, on m’a (...)
Lire la suite

Génériques et Spécialités, l’éclairage du Dr Kokou AFOGBE

1er juin 2017 par Dg24h
Euloge R.GANDAHO/LE GRAND MATIN Tout devrait être désormais clair (...)
Lire la suite

Quand la justice ne passe pas…

28 mai 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Le non-lieu rendu le 16 mai 2017 dans les (...)
Lire la suite

Une gouvernance en accord avec les communes du Bénin

8 mai 2017 par Dg24h
Euloge R. GANDAHO/LE GRAND MATIN Longtemps considérées comme (...)
Lire la suite

Bâtir le Bénin réconcilié

6 mai 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) Fin avril 2017, l’initiative baptisée ‘‘La (...)
Lire la suite

Presse libre !

6 mai 2017 par Dg24h
Le 3 Mai dernier, a été célébrée la journée mondiale de la liberté de la (...)
Lire la suite

Azannaï, le bon et le mauvais

3 avril 2017 par Dg24h
Euloge R.GANDAHO/LE GRAND MATIN La démission du Ministre Candide (...)
Lire la suite

Que s’admirent donc les Béninois ?

1er avril 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Dans son livre-témoignage, ‘‘Je ne suis pas un (...)
Lire la suite

Constitution et députés jaloux de leurs prérogatives

1er avril 2017 par Dg24h
Euloge R. GANDAHO/LE GRAN MATIN La révision de la Constitution du Bénin (...)
Lire la suite

Nous pouvons créer des biens culturels nouveaux

18 mars 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Si la France accédait à la demande du Bénin de (...)
Lire la suite

La Révision en Débat !

17 mars 2017 par Dg24h
En ce moment où la révision de la Constitution béninoise du 11 Décembre (...)
Lire la suite

Des femmes plus engagées qu’assistées

9 mars 2017 par Dg24h
Euloge R. GANDAHO/LE GRAND MATIN Les femmes béninoises ont, cette (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires