mardi, 19 mars 2019 •

192 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Ouverture de la 1ère session ordinaire à la Marie de Porto-Novo

Emmanuel Zossou dénonce le blocage du budget 2018




Bloqué dans ses activités faute de budget, le Maire Emmanuel Zossou est revenu sur ces blessures encore douloureuses qui ne font pas avancer la mairie de Porto-Novo. C’était lors de la première session ordinaire du conseil communal où il tient à rappeler ces faits choquants dont font montrent certains politiciens de mœurs légères.
Des pratiques anti-développement. C’est le coup de cœur du maire Emmanuel Zossou au regard des difficultés qu’à connues la municipalité dans le cadre du vote du budget. Le Maire de la ville capitale n’a pas hésité à parler de blocage « politique » du budget municipal. Il dénonce cette attitude de ses collaborateurs qui ne pensent pas développement. « …Faute des personnes mal intentionnées qui ont accepté la mission machiavélique de ralentir la marche de notre ville vers le progrès, vers son renouveau… », déclare-t-il avec regrets. Faisant un rappel de cette douloureuse situation qui a bouleversé toute la municipalité, où une lettre de cadrage « fantôme » avait été brandie par des cadres de la Préfecture de Porto-Novo tout juste pour nuire aussi bien aux autorités municipales et préfectorales à cause peut-être de leur appartenance politique, le maire Emmanuel Zossou appelle à la retenue si tant est que le développement préoccupe chacun. Il martèle que le budget municipal présenté pour le compte de 2018 ne souffrait apparemment d’aucune irrégularité pour que ce destin sobre lui soit réservé. « C’est pour le moins curieux que ce soit pourtant ces mêmes cadres de la tutelle qui avaient contrôlé et validé notre budget 2017 et surtout ce sont ces mêmes cadres qui ont contrôlé et validé dans les délais, l’ensemble des autres budgets municipaux du département… », se désole-t-il. Ces images qui ne donnent pas bonnes impressions sur la ville capitale et ses dirigeants doivent selon lui être bannies de nos quotidiens. Bien que rassuré, il reste confiant quant au déblocage de la situation. le maire de Porto-Novo se dit donc déterminé à poursuivre l’œuvre qu’il a si bien entamée pour sortir la ville du sous développement. Il rappelle toutefois que le retard accusé dans le blocage du budget communal 2018 n’est pas sans conséquences sur les nombreux chantiers de développement au profit de la ville. Profitant de cette occasion, il présente ses excuses aux employés qui ont dû subir les conséquences néfastes de cette guéguerre. C’est aussi le cas du projet de pavage et de bétonnage de 28 km de voies lancé en janvier pour un délai de cinq mois. Ce qui a retardé la mise à disposition des entrepreneurs de leur fonds. Il appelle à la conscience de chacun pour que les chantiers de développement entamés ne subissent plus de tels sorts afin que la ville capitale puisse sortir gagnante.
Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

3 avril 2018 par Dg24h


Point de Presse du Président de l’Assemblée Nationale


19 mars 2019 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale était devant la presse ce mardi 19 (...)
Lire la suite

Un réseau de braqueurs de motos démantelé


19 mars 2019 par Dg24h
La Police Républicaine continue de faire ses prouesses en vue d’assurer (...)
Lire la suite

Adido, première localité électrifiée et connectée


19 mars 2019 par Dg24h
Le projet d’électrification solaire photovoltaïque, un des projets phares (...)
Lire la suite

Un drame écologique en gestation à Agoué


18 mars 2019 par Dg24h
Où sont déversés les déchets solides ménagers des populations de la ville (...)
Lire la suite

Formation des formateurs départementaux des agents électoraux.


17 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre de l’organisation des élections législatives, la Commission (...)
Lire la suite

’’On doit avoir une CENA indépendante des politiciens’’


17 mars 2019 par Dg24h
Processus électoral : Regard de la Cosi. Tel est le thème pour lequel le (...)
Lire la suite

Les journalistes ressortissants du Couffo désormais unis pour (...)


16 mars 2019 par Dg24h
. Dénommé Union des Journaliste Natifs du Couffo (UJNC), ce creuset (...)
Lire la suite

Les 03 gagnants de Wiki Loves Africa 2019 gratifiés


15 mars 2019 par Dg24h
L’édition 2019 du concours de photographie Wiki Loves Africa (WLA) (...)
Lire la suite

La vérité sur le mouvement d’humeur des détenus


15 mars 2019 par Dg24h
Le Directeur Général de l’Agence Pénitentiaire du Bénin, Jiles Sédjro (...)
Lire la suite

Les têtes couronnées et les populations rassurent Patrice (...)


15 mars 2019 par Dg24h
Réunis à la place Goho en fin de semaine écoulée, les têtes couronnées et (...)
Lire la suite

Dr Malick Gomina offre 5 millions FCFA aux élèves


14 mars 2019 par Dg24h
Les élèves du CEG 1 de Djougou sont en joie depuis ce mercredi. Et pour (...)
Lire la suite

Les propositions de loi examinées ce vendredi


14 mars 2019 par Dg24h
Les travaux dans le cadre d’une sortie de crise et d’organisation d’une (...)
Lire la suite

Le Recensement National des Artisans prend fin le 17 mars


14 mars 2019 par Dg24h
Le Recensement National des Artisans initié par le Ministère des Petites (...)
Lire la suite

La part de vérité de Freddy Houngbèdji et Emmanuel Tiando


14 mars 2019 par Dg24h
Depuis la publication des listes retenues par la CENA dans le cadre (...)
Lire la suite

01 mort et 04 blessés graves dans un braquage à Ganougourou


14 mars 2019 par
Une attaque à main armée a eu lieu ce mercredi 13 mars 2019, sur le (...)
Lire la suite

10 milliards FCFA pour offrir l’eau aux populations


13 mars 2019 par
Réunis en Conseil des ministres ce mercredi 13 mars 2019, le (...)
Lire la suite

Le maire Bada interdit la marche de protestation de l’USL


13 mars 2019 par
Pas de marche pacifique pour les militants de l’Union Sociale Libérale (...)
Lire la suite

Des réflexions sur de nouvelles stratégies de lutte


13 mars 2019 par Dg24h
N’ayant pas obtenu une décision favorable du gouvernement, (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information