samedi, 19 janvier 2019 •

78 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ
Komi Koutché mis en liberté conditionnelle : L’ancien Ministre des finances et ancien Directeur Général du Fonds (...)     *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la Justice* - Directeur du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de Parakou : Monsieur Dimitri Wilfried Rafiou VIOU - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Aplahoué : Madame Constance Sylvie CHAOU épouse ELEGBEDE - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Agblangandan : Madame Stéphanie Clémence A. GOUSSANOU. : *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la (...)     Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires relatives au domaine litigieux sis à Womey, commune d’Abomey-Calavi, présumé propriété de la collectivité MARCOS. : Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires (...)     La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : 5.037.785 (4.746.348 en 2016) Nombre d’électeurs par Département* : *Alibori* : 397.414 *Atacora* : 330.283 *Atlantique* : 773.129 *Borgou* : 571.284 *Collines* : 342.742 *Couffo* : 331.402 *Donga* : 221.631 *Littoral* : 412.987 *Mono* : 258.904 *Ouémé* : 614.490 *Plateau* : 289.501 *Zou* : 448.632 *Pays Étrangers* : 45.386 : La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : (...)     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :    

Actualité politique

Diverses personnalités se prononcent sur le référendum




‘’Référendum constitutionnel au Bénin : Conditions et chances de succès’’, c’est le thème autour duquel les invités de la Radio nationale ont débattu, ce dimanche 15 juillet 2018, dans l’émission ‘’90 mn pour convaincre’’. Claude Djankaki, administrateur des finances à la retraite, ancien secrétaire général chargé de la coopération interparlementaire à l’Assemblée nationale et observateur politique, Charles Badou, avocat, docteur en droit privé et observateur politique et Maryse Glèlè Ahanhanzo, coordonnatrice nationale du Wanep Bénin, ont exprimé leurs positions sur l’organisation d’un probable référendum avant les législatives de 2019.
Selon Claude Djankaki, ancien secrétaire général chargé de la coopération interparlementaire, à l’étape actuelle de nos textes, il n’est pas possible d’organiser des élections ou de référendum avant les élections législatives de 2019. A titre illustratif, il a cité la loi 2011-27 du 18 janvier 2012 portant condition de recours au référendum. Cette loi dispose, selon lui, que « pour entamer la procédure, il faut que ce soit débattu au niveau de l’Assemblée nationale à sa première session ». Et suivant le règlement intérieur de l’Assemblée nationale, cette première session se déroule dans le courant de la première quinzaine du mois d’avril. Or, la session d’avril a pris fin le 06 juillet dernier. Ainsi, rien ne peut se faire selon Claude Djankaki, avant les législatives de 2019. Il a par ailleurs regretté qu’il n’y ait pas eu une concertation préalable avec les divers acteurs politiques pour l’élaboration de la proposition de loi.
Charles Badou, avocat et observateur politique pense par contre que plusieurs facteurs militent en faveur de la tenue de référendum sur la révision de la constitution au Bénin. Il note premièrement que les députés ont voté la recevabilité du projet de révision de la Constitution, deuxièmement, qu’il y a une loi qui peut être appliquée aujourd’hui, qui peut être appliquée demain, qui peut être appliquée après demain et troisièmement, que les députés ont la prérogative de modifier la loi, si on estime que cette loi n’avait conclu à un certains nombre de considérations.
Les conditions du référendum selon l’avocat, sont définies par la loi et la Cour constitutionnelle a eu à dire que cette loi est conforme à la constitution. Mais il y a, observe-t-il, des cas où la loi dit non, et c’est le peuple lui-même qui décide comme c’est le cas du référendum. « Donc, je suis pour qu’il y ait réforme, et pour moi, rien que pour ça, justifie le fait de saisir directement le peuple pour que le peuple se prononce, si les questions en débat vont en faveur du référendum.
La coordonnatrice nationale du Wanep Bénin, Maryse Glèlè Ahanhanzo, à mis l’accent sur ce qui empêche l’aboutissement de toute initiative portée vers la révision de la constitution. Il s’agit selon elle, de la méfiance et du défaut de concertation entre les acteurs politiques. Cette suspicion pour elle, est due et se renforce davantage par la méthode qui est chaque fois empruntée pour la révision de la constitution. « De plus en plus, le peuple n’est plus si viscéralement opposé à toute révision de la constitution comme il l’était dans les années 2006 et 2011. Mais chaque fois, c’est la méthode qui fait que la suspicion est renforcée », a observé Maryse Glèlè Ahanhanzo. Chaque fois, déplore la coordonnatrice, il n’y a pas de préparation avant qu’on ne finisse par découvrir qu’il y a une proposition qui a été introduite. « Il faut que les acteurs politiques arrivent à s’intégrer que tant qu’on n’arrive pas à avoir une démarche, une méthode consensuelle, je pense que ça va être tout le temps la même chose. Qu’on le veuille ou non, c’est des amendements majeurs, on ne peut pas parler d’aligner les élections, de faire des élections générales sans consulter d’autres acteurs », a-t-elle insisté.

F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 juillet 2018 par Dg24h


Le Bénin se prépare pour renforcer son arsenal juridique


18 janvier 2019 par Dg24h
Les acteurs impliqués dans la mise en œuvre des dispositions légales (...)
Lire la suite

Les souscriptions autorisées à l’école de Klogbomè à Adjohoun


18 janvier 2019 par Dg24h
Le ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou à (...)
Lire la suite

Komi Koutché en liberté conditionnelle


18 janvier 2019 par Dg24h
L’ancien Ministre des finances et ancien Directeur Général du Fonds (...)
Lire la suite

Le compte rendu du Conseil des Ministres du 16 janvier 2019


16 janvier 2019 par Dg24h
Le conseil des ministres s’est réuni en sa séance hebdomadaire ce (...)
Lire la suite

Le fichier électoral officiellement remis à la Cena


16 janvier 2019 par Dg24h
Après son installation le 02 juillet 2018 par la Cour constitutionnelle, le
Lire la suite

Mme Lawson entre état d’âme et vérité absolue


16 janvier 2019 par Dg24h
L’audience relative à la structure illégale de placement d’argent (...)
Lire la suite

Séverine Lawson donne sa version des faits


15 janvier 2019 par Dg24h
Entamées depuis le 17 décembre 2018, les dépositions des sachants, (...)
Lire la suite

14 conseillers communaux sur 24 disent non


15 janvier 2019 par Dg24h
Quatorze conseillers sur vingt quatre ont rejeté trois principaux (...)
Lire la suite

Plus de 1200 masques vodouns à la clôture de la 3ème édition


15 janvier 2019 par Dg24h
La 3ème édition du Festival international de Porto-Novo (Fip) s’est (...)
Lire la suite

« Atout France » sélectionné pour réaliser le master plan


9 janvier 2019 par Dg24h
Le gouvernement lors de la réunion hebdomadaire du Conseil des (...)
Lire la suite

Les vacataires en grève à Cobly


9 janvier 2019 par Dg24h
Grogne dans l’enseignement à Cobly. Ce mercredi 09 janvier 2019, les (...)
Lire la suite

Le Bénin adhère au forum mondial de la cyber sécurité


9 janvier 2019 par Dg24h
Le gouvernement réunis en Conseil des ministres, ce mercredi 09 janvier (...)
Lire la suite

Patrice Talon rassure sur l’organisation à bonne date des législatives (...)


8 janvier 2019 par Dg24h
La grande salle de Sèmè city a servi de cadre, ce mardi 08 janvier (...)
Lire la suite

Patrice Talon prêt à relever les prochains défis


8 janvier 2019 par Dg24h
Le chef de l’Etat, Patrice Talon a sacrifié, ce mardi 08 janvier 2019, à (...)
Lire la suite

65 agents d’enquêtes et de poursuites en formation


8 janvier 2019 par Dg24h
Une formation se déroule du 7 au 25 janvier Cotonou au profit des (...)
Lire la suite

Patrice Talon joint l’acte à la parole


4 janvier 2019 par La Rédaction
Le Président de la République Patrice Talon dans son message de vœux à (...)
Lire la suite

Les membres de la Commission béninoise des droits de l’homme (...)


3 janvier 2019 par La Rédaction
Le Garde des sceaux, ministre de la justice et de la législation, (...)
Lire la suite

Patrice Talon annonce 430 milliards F pour les investissements (...)


1er janvier 2019 par Dg24h
Le Chef de l’Etat, Patrice Talon a présenté, ce 31 janvier 2018, ses (...)
Lire la suite

Sondage



ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information