samedi, 23 février 2019 •

79 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Inondation

Des villages de Grand-Popo submergés par l’eau




Les populations des villages de Mononto, Tokpamononto et Monontoaïzo dans la commune de Grand-Popo, vivent depuis quelques semaines, le martyr du fait de la montée des eaux du fleuve Mono. Toutes les activités sont au ralenti, même la rentrée scolaire, n’est pas encore effective dans l’école de Tokpamononto.
Si la présence des eaux est moins évidente dans les habitations et sur les voies d’accès de la première partie du village Monontoaïzo, la traversée de la seconde, est un chemin de croix. Le village de Tokpamononto est totalement submergé par les eaux. Pour s’y rendre, deux possibilités s’offrent aux usagers. Les moins courageux empruntent, la lisière du territoire, au niveau du hameau de Zogbédji, par l’une des pirogues qui y sont circonstanciellement déployées. Pour le voyage à Bossa par exemple, les usagers n’ont pas le choix. Ils doivent recourir aux services d’un piroguier pour rallier ce hameau situé à une dizaine de kilomètres de Zogbédji. Selon le chef de village, Michel Hakponoudé, les eaux viennent et repartent. En principe, explique-t-il, le village est inondé presque tous les six mois. Les présentes inondations, selon le chef de village, sont plus éprouvantes. Michel Hakponoudé rappelle qu’il était possible de rouler sur la terre ferme avant la montée des eaux.
Le chef de l’antenne centre de l’Agence nationale de la protection civile (Anpc), Marain Assongba estime que les inondations décriées dans la commune, ne seraient pas survenues sans le déferlement des vagues de l’océan Atlantique. La situation étant prévue depuis trois années, il regrette que les sinistrés opposent depuis lors, de farouches résistances à leur déplacement au titre des mesures prises pour les épargner de la catastrophe.
Pour le maire de Grand-Popo, Anani Hlondji, les populations sont sinistrées à cause du trop plein des eaux qui inondent le septentrion. La seule voie de sortie de cette catastrophe cyclique selon lui, passe par la construction du barrage d’Adjarala qui constituera le réceptacle de ces eaux. Le chef du service Développement local et Planification de la mairie, Rodrigue Djossou, pense que les causes des inondations à Grand-Popo sont nombreuses. Les présentes inondations, selon lui, sont à la fois d’origine fluviale et maritime.
F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 octobre 2018 par Dg24h


Les Fcbe reconnaissent leurs erreurs


22 février 2019 par Dg24h
Contrairement à d’autres partis de l’opposition, les Forces cauris pour (...)
Lire la suite

La Cour déclare irrecevable la requête de Nourou Dine


22 février 2019 par Dg24h
Les sages de la Cour constitutionnelle ont tenu ce vendredi 22 février (...)
Lire la suite

Des villages raccordés au réseau électrique


22 février 2019 par Dg24h
Le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou accompagné de son (...)
Lire la suite

Des dégâts matériels enregistrés


22 février 2019 par Dg24h
Le site central du ministère du Plan et du Développement situé au (...)
Lire la suite

La Fcdb, seul parti de l’opposition en règle


22 février 2019 par Dg24h
Le parti Force cauri pour le développement du Bénin (FCDB) a comme (...)
Lire la suite

Talon rencontre l’opposition lundi prochain


22 février 2019 par Dg24h
Le président de la République, Patrice Talon va rencontrer les leaders (...)
Lire la suite

Barnabé Dassigli cède son fauteuil à Allassane Seïdou


21 février 2019 par Dg24h
Déchargé de son poste, ce mercredi 20 février 2019, le ministre de la (...)
Lire la suite

’’Coris épargne Hadj’’ pour faciliter le pèlerinage à la Mecque


21 février 2019 par Dg24h
Coris Bank, l’institution pionnière en matière de la finance islamique a (...)
Lire la suite

Plusieurs agents sanctionnés pour corruption


21 février 2019 par Dg24h
Pour des faits de corruption, le directeur général de la police (...)
Lire la suite

Les vraies raisons du limogeage de Dassigli et de Toboula


21 février 2019 par Dg24h
En Conseil des ministres ce mercredi 20 février 2019, le gouvernement (...)
Lire la suite

L’Etat sollicite la ratification d’une convention de crédit


20 février 2019 par Dg24h
Le gouvernement au cours du conseil des ministres de ce 20 février 2019 (...)
Lire la suite

L’agrément de la CAME renouvelé


20 février 2019 par Dg24h
En vue d’assurer la disponibilité de produits pharmaceutiques au plan (...)
Lire la suite

Jean-Claude Codjia assure l’intérim de Toboula


20 février 2019 par Dg24h
Après avoir relevé ce mercredi 20 février 2019, le préfet du Littoral (...)
Lire la suite

La fibre de coton rapporte 211,7 milliards FCFA


20 février 2019 par Dg24h
Les réformes engagées par le gouvernement du président Patrice Talon dans (...)
Lire la suite

Ce qui est reproché à Modeste Toboula


20 février 2019 par Dg24h
On commence par en savoir un peu plus sur les mobiles du limogeage du (...)
Lire la suite

OFFRE DE RECRUTEMENT


19 février 2019 par Dg24h
CABINET D’EXPERTISE COMPTABLE Dans le cadre du développement de notre (...)
Lire la suite

Les bénéficiaires du « Micro Crédit Mobile » sensibilisées à (...)


19 février 2019 par La Rédaction
Une délégation conduite par la Directrice générale du Fonds national de (...)
Lire la suite

La nouvelle offre de MTN Bénin à la Jeunesse


19 février 2019 par Dg24h
Le réseau de télécommunication MTN Bénin a lancé ce vendredi à Cotonou, un (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information