lundi, 22 juillet 2019 •

413 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Inondation

Des villages de Grand-Popo submergés par l’eau




Les populations des villages de Mononto, Tokpamononto et Monontoaïzo dans la commune de Grand-Popo, vivent depuis quelques semaines, le martyr du fait de la montée des eaux du fleuve Mono. Toutes les activités sont au ralenti, même la rentrée scolaire, n’est pas encore effective dans l’école de Tokpamononto.
Si la présence des eaux est moins évidente dans les habitations et sur les voies d’accès de la première partie du village Monontoaïzo, la traversée de la seconde, est un chemin de croix. Le village de Tokpamononto est totalement submergé par les eaux. Pour s’y rendre, deux possibilités s’offrent aux usagers. Les moins courageux empruntent, la lisière du territoire, au niveau du hameau de Zogbédji, par l’une des pirogues qui y sont circonstanciellement déployées. Pour le voyage à Bossa par exemple, les usagers n’ont pas le choix. Ils doivent recourir aux services d’un piroguier pour rallier ce hameau situé à une dizaine de kilomètres de Zogbédji. Selon le chef de village, Michel Hakponoudé, les eaux viennent et repartent. En principe, explique-t-il, le village est inondé presque tous les six mois. Les présentes inondations, selon le chef de village, sont plus éprouvantes. Michel Hakponoudé rappelle qu’il était possible de rouler sur la terre ferme avant la montée des eaux.
Le chef de l’antenne centre de l’Agence nationale de la protection civile (Anpc), Marain Assongba estime que les inondations décriées dans la commune, ne seraient pas survenues sans le déferlement des vagues de l’océan Atlantique. La situation étant prévue depuis trois années, il regrette que les sinistrés opposent depuis lors, de farouches résistances à leur déplacement au titre des mesures prises pour les épargner de la catastrophe.
Pour le maire de Grand-Popo, Anani Hlondji, les populations sont sinistrées à cause du trop plein des eaux qui inondent le septentrion. La seule voie de sortie de cette catastrophe cyclique selon lui, passe par la construction du barrage d’Adjarala qui constituera le réceptacle de ces eaux. Le chef du service Développement local et Planification de la mairie, Rodrigue Djossou, pense que les causes des inondations à Grand-Popo sont nombreuses. Les présentes inondations, selon lui, sont à la fois d’origine fluviale et maritime.
F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 octobre 2018 par Dg24h


La France apporte son aide pour la construction du nouveau (...)


22 juillet 2019 par Dg24h
La République Française veut accompagner le Bénin dans le processus de (...)
Lire la suite

Voici la liste des 05 premiers du Bac 2019 au plan national


22 juillet 2019 par Dg24h
Au terme des épreuves orales, sportives et facultatives, la direction (...)
Lire la suite

Hountongbo Claudia Merveille Thalia, 1ère du Bénin avec 18,13


22 juillet 2019 par Dg24h
La première au plan national à l’examen du baccalauréat] session unique de (...)
Lire la suite

Les populations fuient l’eau des forages pour les marigots


21 juillet 2019 par Dg24h
L’eau est source de vie dit-on. Mais dans le village de Tchicomey, (...)
Lire la suite

Patrice Talon ou le symbole de la Renaissance du Bénin


21 juillet 2019 par Dg24h
Le rythme adopté par le président Patrice Talon révèle que le Bénin est (...)
Lire la suite

Les meilleurs cotonculteurs récompensés


21 juillet 2019 par La Rédaction
La 3ème édition de la Fête Nationale du Cotonculteur (FNC) a eu lieu ce (...)
Lire la suite

Les cotonculteurs en fête ce samedi à Savalou


20 juillet 2019 par La Rédaction
La fête du cotonculteur sera célébrée ce samedi 20 juillet 2019 à Savalou. (...)
Lire la suite

Les internautes élisent Allagbe dans l’équipe-type


19 juillet 2019 par Dg24h
Les onze joueurs africains issus de la sélection des internautes (...)
Lire la suite

Philippe Houndégnon exige un milliard par an à l’Etat


19 juillet 2019 par Dg24h
Suspendu de ses fonctions de Secrétaire permanent de la Commission (...)
Lire la suite

Les adversaires des Écureuils connus


18 juillet 2019 par Dg24h
Michel Dussuyer et ses poulains connaissent désormais leurs adversaires (...)
Lire la suite

Le Maroc célèbre 20 ans de progrès grâce au Roi Mohammed VI


18 juillet 2019 par Dg24h
Le Royaume du Maroc célèbre, le 30 juillet prochain, le 20ème (...)
Lire la suite

Les partis de l’opposition défilent au cabinet du ministre de (...)


18 juillet 2019 par Dg24h
Conformément aux recommandations issues de la rencontre avec le chef de (...)
Lire la suite

Les premiers moustiques OGM dans la nature


17 juillet 2019 par Dg24h
Début juillet, les premiers moustiques OGM ont été lâchés au Burkina Faso, (...)
Lire la suite

Roland da Hêfa dévoile son ambition pour la mairie


17 juillet 2019 par Dg24h
Le nouveau maire de la commune d’Adjohoun, Roland da Hêfa a pris (...)
Lire la suite

Liste des nominations à la HAAC et au CES


17 juillet 2019 par Dg24h
Dans le cadre du fonctionnement régulier des institutions de la (...)
Lire la suite

L’ex ministre Marcel de Souza n’est plus


17 juillet 2019 par Dg24h
Le Bénin vient de perdre un de ses cadres émérite, Marcel de Souza, (...)
Lire la suite

Des cadres du Ministère des TP et autres attendus à la CRIET


16 juillet 2019 par Dg24h
Quelques mois seulement après la réception des travaux de réfection et de (...)
Lire la suite

Un nouveau musée à Abomey pour le retour des objets volés


16 juillet 2019 par Dg24h
Plus de doute pour le retour au Bénin des œuvres d’arts pillées dans les (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information