vendredi, 14 décembre 2018 •

49 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Retrait du droit de grève dans certains secteurs de l’Administration

Des raisons qui justifient la réforme




Depuis le vote par les députés, de mesures interdisant la grève à certains secteurs d’activité, des récriminations de certains agents de l’Etat ont été notées, particulièrement chez les magistrats. On a prétendu que c’est une invention béninoise et un recul, mais on a toujours pris soin de ne pas reconnaître l’abus de grève dont font usage ces agents. On a prétendu que cette réforme est contraire à la Constitution. En attendant la décision de la Cour constitutionnelle, seule habilitée à trancher ce débat, voici de nouveaux éléments, qui s’ajoutent à ceux développés jusqu’ici, qui tendent bien à démontrer que la réforme est bien ancrée en droit.
La Constitution du 11 décembre 1990, en son article 31 dispose : « l’Etat reconnaît et garantit le droit de grève. Tout travailleur peut défendre, dans les conditions prévues par la loi, ses droits et ses intérêts soit individuellement, soit collectivement ou par l’action syndicale. Le droit de grève s’exerce dans les conditions définies par la loi ». L’article 98 de la même Constitution dispose : « la loi détermine les principes fondamentaux … du droit de travail, de la sécurité sociale, du droit syndical et du droit de grève ».
De ce fait, une importance capitale lui a été accordée en raison de son essence et de son histoire. Ce n’est pas un hasard si le constituant a voulu que l’exercice du droit de grève soit encadré par la loi, le réservant exclusivement au domaine de la loi, au pouvoir législatif à travers ses représentants élus qui exercent la souveraineté nationale appartenant au peuple.

De plus en 1986, le droit de grève a été reconnu par la loi 86-013 du 26 février 1986 portant statut général des agents permanents de l’Etat en son article 48 qui dispose : « le droit de grève est reconnu aux agents permanents de l’Etat pour la défense de leurs intérêts professionnels collectifs ; il s’exerce dans le cadre définit par la loi ».

Le législateur béninois a également légiféré en la matière à travers la loi 2001-09 du 21 juin 2002 portant exercice du droit de grève en République du Bénin. C’est cette loi qui a jeté les bases des conditions de l’exercice du droit de grève au Bénin. Cette loi a bien défini et précisé son champ d’application en son article 2 à savoir : « Les dispositions de la présente loi s’appliquent aux personnels civils de l’Etat et des collectivités territoriales ainsi qu’aux personnels des établissements publics, semi-publics ou privés à l’exception des agents à qui la loi interdit expressément l’exercice du droit de grève ». Mais aucun texte de loi n’est intervenu pour préciser les secteurs dont les agents sont interdits du droit de grève.

A la suite de la loi de 2002, l’Assemblée Nationale a voté, le 26 septembre 2011 la loi n° 2011-25 portant règles générales applicables au personnel militaire des forces de sécurité publique et assimilés en République du Bénin. Cette loi prive certains agents publics du droit de grève, pour des raisons d’ordre public et de continuité du service. L’adoption par l’Assemblée Nationale de la loi modifiant le statut général des Agents permanents de l’Etat et de la nouvelle loi portant statut de la Magistrature, s’inscrit dans ce cadre.

Cette privation du droit de grève est fondée, d’une part sur la nécessite de la présence indispensable de certains agents qui doivent assurer le fonctionnement des services dont l’interruption porterait atteinte aux besoins essentiels du pays, et d’autres part sur la nécessité du maintien des services dont l’interruption risquerait de mettre en danger la vie, la sécurité, ou la santé de la personne dans l’ensemble ou dans une partie de la population.

Audace Gandaho
/Le Grand Matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 janvier 2018 par Dg24h


L’Ambassadeur Alejandro ORTEGA fait ses adieux au Prof. (...)


13 décembre 2018 par Dg24h
Le Président de la Cour Constitutionnelle, le Professeur Joseph (...)
Lire la suite

MTN propose de nouvelles offres tarifaires plus avantageuses à ses (...)


13 décembre 2018 par La Rédaction
Dans la dynamique de mieux satisfaire sa clientèle, les responsables du (...)
Lire la suite

La protection de la côte à l’Est de Cotonou dans sa 2eme phase


13 décembre 2018 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en Conseil des ministres, ce (...)
Lire la suite

Les journalistes s’imprègnent des notions relatives à la finance (...)


13 décembre 2018 par Dg24h
Plus d’une vingtaine de professionnels des médias ont participé, ce (...)
Lire la suite

Le contrôle de la qualité des sachets biodégradables et non dégradables (...)


13 décembre 2018 par Dg24h
Le gouvernement au cours de son conseil hebdomadaire de ce mercredi 12 (...)
Lire la suite

Le gouvernement veut recenser les artisans


13 décembre 2018 par Dg24h
Le conseil des ministres de ce mercredi 12 décembre 2018, a décidé du (...)
Lire la suite

Des ‘’DJ’ et propriétaires de bars condamnés au tribunal


12 décembre 2018 par Dg24h
Les 09 personnes dont 05 DJ et 04 propriétaires de bars, placées sous (...)
Lire la suite

La Fondation Etisalat-Bénin sème la joie dans le cœur des enfants de (...)


12 décembre 2018 par Dg24h
Une délégation de la fondation Etisalat-Bénin conduite par sa secrétaire (...)
Lire la suite

19 personnalités dont le chef de l’État honorées


12 décembre 2018 par Dg24h
19 personalités dont le chef de l’État ont été distinguées, lors de la 5e (...)
Lire la suite

Des denrées alimentaires avariées saisies sur les marchés


11 décembre 2018 par Dg24h
Une grande quantité de produits alimentaires, boissons frelatés et (...)
Lire la suite

Le Festival international du film de Fès se tient du 12 au 16 février (...)


11 décembre 2018 par Dg24h
Le Maroc s’apprête à célébrer le Festival international du film de Fès, du (...)
Lire la suite

Social Watch mobilise les acteurs pour l’adoption de la Loi type sur (...)


11 décembre 2018 par La Rédaction
Social Watch Bénin organise avec l’appui du Réseau Ouest Africain des (...)
Lire la suite

Le Coraq-Lab lancé ce lundi


11 décembre 2018 par La Rédaction
Le directeur de cabinet du ministre de la santé, Akogbèto Enagnon a (...)
Lire la suite

Des producteurs des Collines en formation


11 décembre 2018 par La Rédaction
La maison des jeunes de Savè a abrité ce lundi 10 décembre, une formation (...)
Lire la suite

La jeunesse engagée dans la lutte contre la corruption


10 décembre 2018 par Dg24h
La 13ème édition de la Journée Nationale de lutte contre la corruption (...)
Lire la suite

Tout se met en place pour rendre opérationnel l’aéroport


10 décembre 2018 par Dg24h
Les premiers vols à destination de l’aéroport international de Tourou (...)
Lire la suite

Le commissaire de Dangbo séquestré puis roué de coups


10 décembre 2018 par Dg24h
Le commissaire de la ville de Dangbo dans le département de l’Ouémé a (...)
Lire la suite

Un camion transportant de l’essence frelatée totalement calciné à (...)


10 décembre 2018 par Dg24h
Un camion transportant des bidons d’essence en direction d’Hilla-Condji (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information