vendredi, 22 novembre 2019 •

441 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Après la levée du blocus

Des précisions sur le départ de Boni Yayi




L’ancien président béninois Boni Yayi est allé se faire soigner à l’extérieur. Après la levée des barrières devant son domicile, l’ex chef de l’État n’a plus tardé dans le pays. Selon le porte-parole du parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), ce voyage a été possible grâce au Nigéria.
Depuis les évènements des 1er et 2 mai dernier, le président Boni Yayi a été contraint de rester à domicile. Ce qui a dégradé sa santé. Mais depuis vendredi à samedi que le blocus est levé, il a dû partir tôt pour s’occuper de sa santé. Selon Nourémi Atchadé, ce samedi la levée du dispositif a permis au président de quitter le pays pour ses soins. « Le président Boni Yayi a quitté le Bénin pour suivre ses soins. Son état de santé s’est considérablement dégradé. Les jours à venir, je vais revenir [vers vous] en détail pour [vous] dire où il est et comment ça se passe. Il a quitté le Bénin aujourd’hui même. Il ne pouvait plus attendre, il ne pouvait plus perdre de temps au Bénin parce que sa santé méritait que les médecins les plus appropriés soient à son chevet. Donc, il est parti. Effectivement [il est parti] sans s’expliquer devant la Justice. Il a dit lui-même que dès que sa santé le permettra, il le fera volontiers. Il ne se soustrait pas à la justice parce qu’il est un homme, il est un Béninois. Il ne se reproche absolument rien », explique le porte-parole à RFI. Il explique que c’est grâce aux diverses interventions notamment celle du Nigéria avec le président Buhari que la situation s’est décantée. Il a mis l’accent sur la médiation des sages originaires de Tchaourou, ville natale de Boni Yayi.
« Cette présence de la police a été levée suite à l’intervention des rois, des sages, des notables de la ville de Tchaourou et des sages, rois et notables de la région de Savè. C’est eux qui ont décidé et ont rassuré le gouvernement que ce qui s’est passé ne se reproduira plus. Cette confiance est rétablie et on n’a plus jugé nécessaire la présence de la police en face du domicile du président Yayi Boni. Ce domicile était devenu le quartier général de tous ceux qui étaient venus manifester dans la ville de Cotonou. Donc, c’était pour empêcher ces rassemblements indus que la police était présente en ce lieu », a déclaré le ministre de l’intérieur au micro de RFI.
Ce voyage de l’ancien chef d’État rassure plus d’un sur la décrispation de la situation poste électorale.
G.A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

23 juin 2019 par Dg24h


Le rapport sur le Bénin présenté le 20 décembre


22 novembre 2019 par Dg24h
Le président de la République du Niger, Issoufou Mahamadou, président en (...)
Lire la suite

Les Cours de maison, un couteau à double tranchant


22 novembre 2019 par Dg24h
Les cours de maison ou répétition pour les apprenants deviennent de plus (...)
Lire la suite

Voici ce que révèle le diagnostic des parents d’élèves


22 novembre 2019 par Dg24h
Deux mois après la rentrée scolaire 2019-2020, le bureau exécutif (...)
Lire la suite

Bio Tchané lance les travaux d’une table ronde sur l’Initiative (...)


21 novembre 2019 par Dg24h
Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Un navire belge en mission de surveillance à Cotonou


21 novembre 2019 par Dg24h
Le navire de commandement et de soutien logistique de la Marine belge, (...)
Lire la suite

13 nouveaux membres prêtent serment vendredi


21 novembre 2019 par Dg24h
L’Ordre National des Architectes et Urbanistes du Bénin (ONAUB) reçoit (...)
Lire la suite

La TVM désormais payable par téléphones


21 novembre 2019 par Dg24h
Dans une correspondance en date du 18 novembre 2019, adressée aux (...)
Lire la suite

Les émissaires de la CEDEAO désapprouvent le comportement de (...)


21 novembre 2019 par Dg24h
L’ancien président de la République, Boni Yayi après sa descente d’avion (...)
Lire la suite

Tonato défend un budget de 86,3 milliards FCFA


20 novembre 2019 par Dg24h
Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José-Didier (...)
Lire la suite

Un homme condamné à 06 ans de prison


20 novembre 2019 par Dg24h
Le tribunal de première instance de deuxième classe de Lokossa s’est (...)
Lire la suite

KFW-IPEX finance la phase 2 de la Route des Pêches pour 160 milliards (...)


20 novembre 2019 par Dg24h
Le ministre de l’économie et des finances Romuald Wadagni a procédé à la (...)
Lire la suite

La Police arrête Deux véhicules des Douanes nigérianes à Sèmè (...)


20 novembre 2019 par Dg24h
Deux véhicules nigérians ont été appréhendés à la frontière de Sèmè Kraké. (...)
Lire la suite

1100 jeunes à recruter pour la police et l’armée


20 novembre 2019 par Dg24h
Le Conseil des ministres a autorisé en sa séance hebdomadaire de ce (...)
Lire la suite

Recrutement à la Police et pour l’armée au titre de l’année (...)


20 novembre 2019 par
Réuni en conseil des ministres ce mercredi 20 Novembre 2010, le (...)
Lire la suite

L’UE octroie 6,9 milliards FCFA aux promoteurs privés


19 novembre 2019 par Dg24h
Le chef de la Délégation de l’Union Européenne (UE) Olivier Nett a procédé (...)
Lire la suite

Le navire Bonita quitte Cotonou avec un nouvel équipage


19 novembre 2019 par Dg24h
Le MV Bonita a quitté le port de Cotonou jeudi dernier avec un nouvel (...)
Lire la suite

La Cour constitutionnelle propose 1,5 milliards FCFA


18 novembre 2019 par Dg24h
C’est le vice-président de la Cour contitutionnelle Razaki Amouda (...)
Lire la suite

La formation des élèves officiers suspendue


18 novembre 2019 par Dg24h
Dans une lettre en date du 07 novembre 2019 adressée au Contre Amiral (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information