mardi, 22 janvier 2019 •

127 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ
Komi Koutché mis en liberté conditionnelle : L’ancien Ministre des finances et ancien Directeur Général du Fonds (...)     *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la Justice* - Directeur du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de Parakou : Monsieur Dimitri Wilfried Rafiou VIOU - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Aplahoué : Madame Constance Sylvie CHAOU épouse ELEGBEDE - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Agblangandan : Madame Stéphanie Clémence A. GOUSSANOU. : *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la (...)     Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires relatives au domaine litigieux sis à Womey, commune d’Abomey-Calavi, présumé propriété de la collectivité MARCOS. : Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires (...)     La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : 5.037.785 (4.746.348 en 2016) Nombre d’électeurs par Département* : *Alibori* : 397.414 *Atacora* : 330.283 *Atlantique* : 773.129 *Borgou* : 571.284 *Collines* : 342.742 *Couffo* : 331.402 *Donga* : 221.631 *Littoral* : 412.987 *Mono* : 258.904 *Ouémé* : 614.490 *Plateau* : 289.501 *Zou* : 448.632 *Pays Étrangers* : 45.386 : La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : (...)     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :    

Disqualification à la CAN U17, Tanzanie 2019

Des citoyens se prononcent sur l’affaire des Ecureuils Cadets




Les personnes inculpées dans le cadre de l’affaire de trucage de l’âge des joueurs de l’équipe nationale de football sont conduites en prison, vendredi 07 septembre 2017, en attendant la suite du procès prévu pour le 23 octobre 2018.
Quelques citoyens béninois donnent leurs avis sur le sujet.

Les personnes interpellées dans l’affaire disqualification des Écureuils cadets du tournoi qualificatif de la CAN U17, Tanzanie 2019 dans l’UFOA B ne sont plus libres de leurs mouvements. Ils ont été déposés en maison d’arrêt, il y a quelques jours.
Kévin Acakpo, agent de sécurité soutient que « C’est parce qu’ils sont coupables, qu’ils sont gardés dans une maison d’arrêt. Ces fraudeurs ont mis le Bénin dans une honte, mais ils vont répondre de leurs actes. Je suis fier de la justice de notre pays et elle fera le nécessaire pour que cette affaire soit classée le plus tôt possible ».
Romaric Agbo, un passionné du football, pense que tous les coupables dans cette affaire doivent être punis. « Je prie toujours pour que le football puisse se développer au Bénin. Mais avec ces fraudeurs qui trichent comme ils veulent, l’essor du football au Bénin est loin d’être une réalité. Que les coupables soient véritablement punis », a-t-il affirmé.
« Cela ne m’étonne pas. C’est à cause de tout ça que le football au Bénin, n’évolue pas. Comment faire une fraude si grave et espérer pouvoir gagner aux compétitions », a confié Jérôme Adjakotan, peintre à Cotonou.
Quant à l’enseignante Bénédicte Ahounou, elle rappelle que la fraude est un délit prévu et puni par la loi et les coupables doivent être donc traduits devant les juridictions. « Il faut que cela soit fait dans le respect des textes en vigueur », a-t-elle souhaité.
Servais Anagonou, étudiant à l’Université d’Abomey-Calavi déclare que « Si depuis des lustres notre pays n’a pas connu un essor remarquable dans le domaine du football, si nous sommes toujours dépendants malgré notre indépendance, c’est malheureusement à cause de ces fraudeurs, de ces magouilleurs sans limite. Le procureur de la république fait bien de prendre ses responsabilités afin que ceux-là répondent tout simplement de leurs actes et qu’ils servent d’exemple à ceux qui ont de pareil projet ».
Selon un autre étudiant Olivier Yaviedji, il faut assainir véritablement ce secteur en décourageant ces comportements qui freinent le développement du football dans le pays. « Comme on le dit souvent, on ne fait pas d’omelette sans casser les œufs. Il faut retrouver les cerveaux de cette affaire et libérer ces joueurs qui se sont peut-être laissé embobiner par des supérieurs inconscients. Je souhaite qu’on approfondisse les enquêtes afin de libérer le football béninois des mains de ceux qui ne veulent pas notre progrès ».
Par contre, Lokossou Daniel juge que ces deniers n’ont que le désire de faire qualifier leur pays en matière du football. « Si éventuellement rien n’était constaté et que les joueurs fraudeurs nous apportaient la victoire, que dirions-nous ? Evidemment que le Bénin a gagné. Ils n’ont qu’à faire avec l’ancien président de la FBF puisque, à mon avis, c’est lui qui a organisé tout d’avance ».
« Nous devons finir avec la sélection frauduleuse »

Pour Wilfried Akotangni, juriste et observateur politique libre, le gouvernement a bien fait de confier le dossier à la justice. C’est à la justice indique-t-il de faire son travail avec la dernière rigueur. « Que les coupables soient connus et punis. On doit situer les responsabilités à tous les niveaux car dans cette affaire et joueurs et fédération sont impliqués. Nous devons finir avec les sélections frauduleuses. Les joueurs impliqués ne devraient pas ignorer ce fait car ils ont certainement un acte de naissance. Ce qui s’est passé n’est pas anodin et extraordinaire. C’est un jeu illicite auquel se livrent la plupart des acteurs de cuir rond au Bénin depuis des lustres », déplore-t-il. L’observateur politique exhorte la justice à bien faire son travail, que les preuves soient tangibles et que le principe du contradictoire soit aussi respecté afin que le procès soit équitable et impartial.
Le Bénin a été disqualifié lors du tournoi de qualification de la zone Ufoa B à Niamey pour la Can Tanzanie 2019, suite à l’échec d’un test d’Imagerie par résonnance magnétique (IRM), sur les joueurs béninois. 10 des 18 joueurs ont été reconnus coupables de fraude sur leur âge et mis sous mandat de dépôt.
Il en est de même pour 03 membres de l’encadrement technique : Lafiou Yessoufou, Jonas Nounagnon et Jean-Louis Noumagnanhan ; l’ancien président de la Fbf, Anjorin Moucharafou, le Directeur des compétitions de la Fbf, Quentin Didavi, le Docteur Aïvodji et le Secrétaire administratif de la Fbf, Zéphyrin Déguénon. Ils sont tous inculpés pour fraude, faux et usage de faux et complicité et gardés dans une maison d’arrêt. Seuls le Professeur Vicentia Boco, la radiologue qui a procédé à la contre-expertise et Moïse Ekoué, Directeur technique national, sont mis sous convocation.
Le procès est prévu pour se tenir devant la première chambre des flagrants délits le 23 octobre 2018.
Akpédjé AYOSSO (Stag.)

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

10 septembre 2018 par Dg24h


Des retrouvailles pour relancer le développement de Sègbohouè


19 janvier 2019 par La Rédaction
Près de 200 personnes ont participé à l’Excursion-marche de santé (...)
Lire la suite

Mathurin de Chacus et Gianni Infantino chaussent les crampons pour un (...)


19 janvier 2019 par La Rédaction
En marge de la 3ème édition des Sommets exécutifs du football de la (...)
Lire la suite

La Fbf s’apprête à lancer le championnat national féminin


12 janvier 2019 par La Rédaction
Le Comité exécutif de la Fédération béninoise de football (Fbf) dirigé par (...)
Lire la suite

Déclarée illicite, l’essence Kpayo défie la République


5 janvier 2019 par La Rédaction
La période de fête n’a pas été que de joie et pour cause, l’essence (...)
Lire la suite

Fidèle Jacques Gnintoungbé super champion 2018


30 décembre 2018 par La Rédaction
La salle Fitheb de Cotonou a abrité le samedi 15 décembre 2018, la 3 ème (...)
Lire la suite

Vitalor accorde une subvention de 175 millions FCFA à la (...)


28 décembre 2018 par Dg24h
Sur une promesse de 350 millions de francs CFA, la société Vitalor vient (...)
Lire la suite

Le président de la Fifa au Bénin le 10 janvier


20 décembre 2018 par Dg24h
Par une correspondance en date du 18 décembre 2018, le président de la (...)
Lire la suite

L’instructeur CAF Fortuné Glèlè offre des formations exceptionnelles aux (...)


17 décembre 2018 par Dg24h
Sollicité par l’Association Nationale des Initiatives de Formation en (...)
Lire la suite

Le retrait du Bénin confirmé


5 décembre 2018 par Dg24h
Le ministre en charge des Sports, Oswald Homéky a confirmé la (...)
Lire la suite

de Chacus subventionne les clubs avec de 100 millions FCFA


29 novembre 2018 par Dg24h
Le président de la Fédération béninoise de football (Fbf), Mathurin de (...)
Lire la suite

Le nouveau challenge de Talon


22 novembre 2018 par La Rédaction
En agonie depuis quelques années, le football béninois renaît peu à peu (...)
Lire la suite

Les Ecureuils s’inclinent à Banjul


17 novembre 2018 par La Rédaction
Les Scorpions de la Gambie ont ralenti l’élan de qualification des (...)
Lire la suite

La liste des joueurs retenus pour le match Gambie-Bénin


6 novembre 2018 par Dg24h
Le sélectionneur des Écureuils du Bénin vient de rendre public la liste (...)
Lire la suite

Les inculpés dans l’affaire U17 fixés sur leur sort


30 octobre 2018 par Dg24h
Les personnes impliquées dans l’affaire disqualification des Écureuils à (...)
Lire la suite

Le procès de Anjorin et consorts s’ouvre demain mardi


22 octobre 2018 par Dg24h
Anjorin Moucharafou, Quentin Didavi, Zéphirin Déguénon et Parfait (...)
Lire la suite

Les Écureuils tombent devant les Fennecs


12 octobre 2018 par Dg24h
Les Ecureuils se sont inclinés vendredi soir au stade Mustapha Tchaker (...)
Lire la suite

Les Ecureuils ont effectué leur première séance d’entrainement


9 octobre 2018 par Dg24h
Quelques heures seulement après l’arrivée des joueurs, l’équipe conduite (...)
Lire la suite

Michel Dussuyer dévoile la liste des joueurs sélectionnés


2 octobre 2018 par La Rédaction
Le sélectionneur de l’équipe nationale du Bénin, Michel Dussuyer a rendu (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information