mardi, 18 septembre 2018 •

179 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Acharnement contre les actions du gouvernement de la Rupture

Des barons FCBE en complicité avec FSP




Les leaders du Front pour un sursaut patriotique (Fsp) sont en train de mener une campagne contre la réalisation du Ravip (Recensement administratif à vocation d’identification de la population). En présence de leurs militants et autres sympathisants dont plusieurs barons du pouvoir de l’ex-président Yayi, les coordonnateurs du Fsp se sont lancés, la semaine dernière, dans des démonstrations rapportées par la presse pour jeter du discrédit sur l’opérationnalisation du Ravip.

Le Front du sursaut patriotique (Fsp) de Jean Kokou Zounon occupe allègrement le terrain politique, ces derniers temps. Après la manifestation de dénonciation de la gouvernance Talon qui a eu lieu à la Bourse du travail de Cotonou, il y a quelques semaines, le voilà de nouveau sur le podium de l’actualité politique pour attaquer l’opération du Ravip. Cette soi-disant alliance de forces politiques qui se sont retrouvées, il y a seulement quelque temps, pour combattre les actions du gouvernement de la Rupture sur le terrain, s’est même acoquinée avec d’anciens prédateurs connus de tout le monde. Ses porte-paroles, animateurs ou commentateurs ont le vent en poupe et déblatèrent avec une facilité déroutante sur les décisions et actions du gouvernement de la Rupture. Si la plupart de ces porte-paroles ou coordonnateurs du Front du sursaut patriotique n’étaient connus que dans les luttes de classe, dans les mouvements sociaux, la présence aujourd’hui de certains de leurs sympathisants qui tentent de s’accrocher à eux, gène. C’est le cas des anciens barons du régime Yayi reconnus pour les actes sordides qu’ils avaient posés à la tête de ce pays et dont tous les Béninois continuent de garder un douloureux souvenir surtout pour leurs implications personnelles dans la gouvernance chaotique qui avait eu cours lors du précédent quinquennat. Dans un Etat sérieux, les gens comme Eugène Azatassou, plusieurs fois directeur de cabinet, coordonnateur national des Forces Cauris pour un Bénin émergent et surtout le vieillard Amos Elègbè, conseiller politique spécial de Boni Yayi, devraient être interdits de parole, voire interdits de mouvement. Mais, c’est toujours eux, ces prédateurs de l’économie nationale en complicité cette fois-ci avec le Fsp qui ont encore la grande gueule pour faire croire à l’opinion nationale que l’actuelle équipe gouvernementale ne défend pas vraiment l’intérêt national. Inévitablement, ces personnalités discréditent le combat du Front pour un sursaut patriotique de Jean Kokou Zounon.

Sounkoto AGBAHOUNZO/LE GRAND MATIN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

2 novembre 2017 par Dg24h



Yayi veut faire avaler à Candide ses "vomissures"

17 septembre 2018 par Dg24h
Les leaders de l’opposition rivalisent d’ingéniosité pour trouver de (...)
Lire la suite

L’opposition étale sa division au grand jour

17 septembre 2018 par Dg24h
L’opposition béninoise va s’illustrer une fois encore, par la division (...)
Lire la suite

Le PRD bien engagé dans la dynamique des grands blocs

17 septembre 2018 par Dg24h
« Le Parti du renouveau démocratique (PRD) est bel et bien engagé dans (...)
Lire la suite

Simplice Codjo livré à la Haute Cour de justice

13 septembre 2018 par La Rédaction
L’ancien ministre de l’intérieur et de la sécurité publique de Boni Yayi, (...)
Lire la suite

Le parlement autorise la poursuite de Valentin Djènontin Agossou et (...)

13 septembre 2018 par Dg24h
Les députés ont approuvé ce jeudi 13 septembre 2018 au siège de la (...)
Lire la suite

Aboubacar Yaya sera poursuivi devant la Haute Cour de justice

13 septembre 2018 par La Rédaction
C’est par 60 voix pour, 21 contre et 00 abstention que les députés ont (...)
Lire la suite

« Dynamique unitaire » fait sa rentrée politique ce samedi à (...)

13 septembre 2018 par Dg24h
Rentrée politique le samedi 15 septembre prochain à Parakou. « Dynamique (...)
Lire la suite

Ce que Komi Koutché n’a pas osé avouer

10 septembre 2018 par Dg24h
L’ancien ministre de l’économie et des finances Komi Koutché se fait (...)
Lire la suite

Les dossiers des anciens ministres en examen ce jour

10 septembre 2018 par Dg24h
Les députés vont se prononcer en plénière ce lundi 10 septembre 2018 sur (...)
Lire la suite

Le député Alladatin rejette l’idée de promotion de l’argent dans le code (...)

10 septembre 2018 par Dg24h
Une caution de 249 millions FCFA pour les listes de candidature aux (...)
Lire la suite

Renforcement de la coopération bénino-belge

7 septembre 2018 par La Rédaction
Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Patrice Talon reçu par Recep Erdogan

6 septembre 2018 par La Rédaction
Le chef de l’État s’est rendu cet après-midi en visite de travail en (...)
Lire la suite

Le nouveau code électoral adopté

3 septembre 2018 par Dg24h
La loi N°2018-31 portant code électoral en République du Bénin a été (...)
Lire la suite

Les débats sur le nouveau code électoral se poursuivent vendredi

30 août 2018 par Dg24h
Les débats sur l’examen de la proposition de loi portant code électoral (...)
Lire la suite

Les étudiants menacent d’aller en grève

30 août 2018 par Dg24h
Les étudiants de l’Université d’Abomey Calavi (UAC) veulent déclencher un (...)
Lire la suite

La 3ème session extraordinaire s’ouvre avec 57 députés

27 août 2018 par La Rédaction
La troisième session extraordinaire de l’Assemblée nationale sollicitée (...)
Lire la suite

Les capacités des femmes UN renforcées

27 août 2018 par La Rédaction
Les femmes cadres de l’Union fait la nation (UN) veulent désormais (...)
Lire la suite

‘’Alternative citoyenne’’ enregistre de nouveaux membres

27 août 2018 par La Rédaction
Plusieurs mouvements et associations ont fait leur adhésion au parti (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires