mercredi, 21 février 2018 •

227 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Après les manifestations syndicales du vendredi dernier

Des Béninois s’interrogent sur l’opportunité des marches et des grèves




Suite aux mouvements lancés par les Centrales et Confédération syndicales, plusieurs acteurs sociaux-politiques se sont prononcés sur l’opportunité des manifestations. Il faut rappeler que la grande mobilisation n’a pas été au rendez-vous. Pour certains observateurs de la vie politique, ces manifestations sont commanditées par les opposants ou détracteurs du pouvoir, sinon comment comprendre que les Centrales et Confédérations syndicales lancent des appels à manifestation, multiplient les marches, profèrent des menaces et ne choisissent que d’aller en grève alors que le gouvernement reste dans une logique de négociation. Qu’il nous souvienne que lors des précédentes rentrées de classe, le gouvernement du Président Talon a fait l’effort de payer les subventions de même que certaines allocations dues aux enseignants et aux fonctionnaires des ministères des enseignements. Même si les revendications exprimées par les syndicats ne sont pas entièrement satisfaites, on devrait s’attendre à une poursuite des négociations ou du dialogue pour que progressivement des solutions soient trouvées à tous les problèmes posés. Mais ce qui se passe actuellement c’est comme si les syndicats veulent tout obtenir du gouvernement et immédiatement malgré les milliards de francs CFA décaissés il y a seulement quelques mois. Par ailleurs, le temps demandé par le gouvernement pour répondre aux autres engagements non financiers, ou le délai de grâce, n’est pas encore arrivé à expiration. Des observateurs disent qu’ils parlent tout le temps de violation des libertés, d’une menace de la démocratie alors qu’on leur permet de s’exprimer, de critiquer et de dénoncer sans inquiétude le gouvernement et qu’il n’y a actuellement au Bénin, aucune situation dramatique ou menace à l’exemple des pays en guerre. C’est ce qui emmène certains Béninois à se demander, pourquoi ces syndicats ne peuvent pas exiger la reprise ou la poursuite du dialogue et préfèrent les marches de protestations et les grèves.
Leurs comportements aux yeux de certains, laissent croire que les objectifs qu’ils poursuivent, ce n’est plus seulement la satisfaction des revendications ou le respect des droits des travailleurs mais ils semblent vouloir recourir à tous les moyens pour mettre en difficulté le pouvoir ou pour faire partir les dirigeants ou les hommes qui sont actuellement aux affaires. Pour beaucoup, c’est comme si ces syndicats sont en mission pour des adversaires ou détracteurs qui ont des comptes à régler au pouvoir en place. C’est en cela que des Béninois s’interrogent sur l’opportunité de ces marches et grèves organisées suivies de pressions et de menaces à l’endroit du gouvernement alors que l’essentiel est de rechercher avec le pouvoir en place, un compromis, tant qu’il reste ouvert au dialogue. Il revient aux populations d’en juger pour voir si ces syndicats et bien d’autres acteurs actuellement très acharnés, ne sont pas plus préoccupés par les élections de leurs complices ou commanditaires aux joutes législatives et présidentielle prochaines que par les difficultés ou problèmes socioéconomiques auxquels sont confrontées les populations béninoises.
AGOSSA Charles S.M.B/LE GRAND MATIN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 octobre 2017 par Dg24h



Les enseignants du supérieur en assemblée générale extraordinaire ce (...)

21 février 2018 par Dg24h
Les enseignants du supérieur tiendront ce mercredi 21 Fevrier 2018, une (...)
Lire la suite

La grève des étudiants passe de 72h à 96h

20 février 2018 par Dg24h
Au terme de l’Assemblée générale conjointe tenue ce lundi 19 février 2018 (...)
Lire la suite

Dayori et d’autres anciens responsables du Cncb en garde à (...)

20 février 2018 par Dg24h
L’ancien directeur général du Conseil national des chargeurs du Bénin (...)
Lire la suite

Démarrage du dédommagement des expropriés du site de Glo- Djigbé

20 février 2018 par Dg24h
Le ministre des travaux publics et des transports, Cyr Koty, a procédé (...)
Lire la suite

Un lundi sans activités pédagogiques dans les collèges du Plateau

20 février 2018 par Dg24h
Les enseignants continuent de bouder et de manifester leur colère. Ce (...)
Lire la suite

Le Lions Club et l’association Mikémi appuient les jeunes filles de (...)

20 février 2018 par Dg24h
Quatre ordinateurs complets et quatre tables d’ordinateurs. C’est le don (...)
Lire la suite

Les assassins de Michel Khaer arrêtés par la police

19 février 2018 par Dg24h
Les personnes impliquées dans l’assassinat de Michel Khaer à Cotonou, à (...)
Lire la suite

Un camion dérape et cause un mort à Agamè

19 février 2018 par Dg24h
Dans la matinée de ce lundi 19 Février 2018, un camion berne (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut savoir des millions F volés chez Komi Koutché

19 février 2018 par Dg24h
Le Procès-verbal d’arrestation des présumés voleurs dans la maison de (...)
Lire la suite

Un camion écrase deux personnes à moto

17 février 2018 par Dg24h
Un accident s’est produit ce samedi sur le tronçon échangeur Godomey- (...)
Lire la suite

La divagation des animaux interdite à Natitingou

17 février 2018 par Dg24h
Le maire de la ville de Natitingou, Antoine N’da par l’arrêté (...)
Lire la suite

Ce qui est reproché à Komi, Yaya, Djenontin, Djibril et autres

16 février 2018 par Dg24h
Les honorables Valentin Djènontin, Idrissou Bako, Atao Hinnouho, (...)
Lire la suite

Le féticheur et ses complices déposés en prison

16 février 2018 par Dg24h
« Victorin Avagbo alias Hounon Kpassè et ses complices, cinq présumés (...)
Lire la suite

La Fondation MTN lance le déploiement du projet Génération (...)

16 février 2018 par Dg24h
La Fondation MTN, a procédé ce vendredi 16 fèvrier 2018 au CEG Zongo de (...)
Lire la suite

La liste des grévistes attendue à la direction générale du budget ce (...)

16 février 2018 par Dg24h
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, dans une (...)
Lire la suite

Le président Talon à Paris le 6 mars

15 février 2018 par Dg24h
Le Chef de l’Etat Patrice Talon sera en visite officielle à Paris (...)
Lire la suite

Abdoulaye Bio Tchané a perdu son jeune frère

15 février 2018 par Dg24h
M. Salifou BIO TCHANÉ, le jeune frère de Abdoulaye BIO TCHANE, ministre (...)
Lire la suite

Un affrontement entre peulhs et populations fait quatre (...)

14 février 2018 par Dg24h
Quatre bouviers peulhs ont perdu la vie dans un affrontement qui les (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires