jeudi, 20 septembre 2018 •

187 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Après les manifestations syndicales du vendredi dernier

Des Béninois s’interrogent sur l’opportunité des marches et des grèves




Suite aux mouvements lancés par les Centrales et Confédération syndicales, plusieurs acteurs sociaux-politiques se sont prononcés sur l’opportunité des manifestations. Il faut rappeler que la grande mobilisation n’a pas été au rendez-vous. Pour certains observateurs de la vie politique, ces manifestations sont commanditées par les opposants ou détracteurs du pouvoir, sinon comment comprendre que les Centrales et Confédérations syndicales lancent des appels à manifestation, multiplient les marches, profèrent des menaces et ne choisissent que d’aller en grève alors que le gouvernement reste dans une logique de négociation. Qu’il nous souvienne que lors des précédentes rentrées de classe, le gouvernement du Président Talon a fait l’effort de payer les subventions de même que certaines allocations dues aux enseignants et aux fonctionnaires des ministères des enseignements. Même si les revendications exprimées par les syndicats ne sont pas entièrement satisfaites, on devrait s’attendre à une poursuite des négociations ou du dialogue pour que progressivement des solutions soient trouvées à tous les problèmes posés. Mais ce qui se passe actuellement c’est comme si les syndicats veulent tout obtenir du gouvernement et immédiatement malgré les milliards de francs CFA décaissés il y a seulement quelques mois. Par ailleurs, le temps demandé par le gouvernement pour répondre aux autres engagements non financiers, ou le délai de grâce, n’est pas encore arrivé à expiration. Des observateurs disent qu’ils parlent tout le temps de violation des libertés, d’une menace de la démocratie alors qu’on leur permet de s’exprimer, de critiquer et de dénoncer sans inquiétude le gouvernement et qu’il n’y a actuellement au Bénin, aucune situation dramatique ou menace à l’exemple des pays en guerre. C’est ce qui emmène certains Béninois à se demander, pourquoi ces syndicats ne peuvent pas exiger la reprise ou la poursuite du dialogue et préfèrent les marches de protestations et les grèves.
Leurs comportements aux yeux de certains, laissent croire que les objectifs qu’ils poursuivent, ce n’est plus seulement la satisfaction des revendications ou le respect des droits des travailleurs mais ils semblent vouloir recourir à tous les moyens pour mettre en difficulté le pouvoir ou pour faire partir les dirigeants ou les hommes qui sont actuellement aux affaires. Pour beaucoup, c’est comme si ces syndicats sont en mission pour des adversaires ou détracteurs qui ont des comptes à régler au pouvoir en place. C’est en cela que des Béninois s’interrogent sur l’opportunité de ces marches et grèves organisées suivies de pressions et de menaces à l’endroit du gouvernement alors que l’essentiel est de rechercher avec le pouvoir en place, un compromis, tant qu’il reste ouvert au dialogue. Il revient aux populations d’en juger pour voir si ces syndicats et bien d’autres acteurs actuellement très acharnés, ne sont pas plus préoccupés par les élections de leurs complices ou commanditaires aux joutes législatives et présidentielle prochaines que par les difficultés ou problèmes socioéconomiques auxquels sont confrontées les populations béninoises.
AGOSSA Charles S.M.B/LE GRAND MATIN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 octobre 2017 par Dg24h



Les nouveaux prix des produits pétroliers d’octobre 2018

19 septembre 2018 par Dg24h
Le gouvernement en Conseil des ministres, ce mercredi 19 septembre (...)
Lire la suite

Le gouvernement marque sa volonté de faciliter la création d’entreprise (...)

19 septembre 2018 par Dg24h
Quelques projets de loi seront transmis à l’Assemblée nationale dans les (...)
Lire la suite

12 nominations dans 02 ministères

19 septembre 2018 par Dg24h
En Conseil des ministres, ce mercredi 19 septembre 2018, le (...)
Lire la suite

Plus d’un millier d’écoliers attendent fin octobre pour effectuer la (...)

19 septembre 2018 par Dg24h
Contrairement aux écoliers des autres localités du Bénin, plus de 1500 (...)
Lire la suite

Un Bénin-Taxi transportant des faux médicaments brûlé

19 septembre 2018 par Dg24h
Un véhicule de la flotte Bénin-Taxi a été brûlé ce mercredi dans la (...)
Lire la suite

La levée d’immunité de Bako et Djènontin ne viole pas la constitution

19 septembre 2018 par Dg24h
La Cour constitutionnelle, par décision Dcc 18-186 du 18 septembre (...)
Lire la suite

Patrice Talon crée le Conseil national de santé de la Police (...)

18 septembre 2018 par Dg24h
Le Chef de l’État, Patrice Talon par décret N° 2018-353 du 25 Juillet (...)
Lire la suite

Les innovations pour une meilleure évacuation sanitaire sous le régime (...)

17 septembre 2018 par Dg24h
Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, invité sur le plateau de (...)
Lire la suite

Un homme se tue par pendaison

17 septembre 2018 par Dg24h
Les populations du quartier Camp-Adagbè à Parakou ont découvert, ce (...)
Lire la suite

L’Inde, un autre partenaire stratégique pour le Bénin et l’Afrique

16 septembre 2018 par Dg24h
L’Inde qui était déjà une grande puissance régionale, avec une population (...)
Lire la suite

Le maire de Nikki convoqué pour une enquête

16 septembre 2018 par Dg24h
Le maire de Nikki, Oumarou Lafia Boukari est convoqué à l’Office central (...)
Lire la suite

L’Ambassadeur de la Chine chez Modeste Kérékou

14 septembre 2018 par Dg24h
Le ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de (...)
Lire la suite

La voie Dassa-Savalou inondée

13 septembre 2018 par Dg24h
C’est la croix et la bannière pour les usagers de la voie Dassa-Savalou (...)
Lire la suite

Un jeune veut se suicider en se jetant sous un véhicule

13 septembre 2018 par Dg24h
Un jeune homme âgé de la trentaine s’est jeté sous un camion gros porteur (...)
Lire la suite

20.000 mini stations en vue pour la reconversion des vendeurs de (...)

13 septembre 2018 par Dg24h
Le préfet de l’Atlantique, Jean-Claude Codjia a organisé une séance de (...)
Lire la suite

Des barques pour convoyer les véhicules au Niger

12 septembre 2018 par Dg24h
Face à la difficulté de traverser le pont sur la Sota à Malanville pour (...)
Lire la suite

L’appel d’offres international pour les lots spécifiques du projet (...)

11 septembre 2018 par Dg24h
Après avoir bouclé le financement et l’attribution des lots de voirie, le (...)
Lire la suite

Enseignants, apprenants et parents d’élèves se préparent pour la reprise (...)

11 septembre 2018 par Dg24h
La rentrée scolaire 2018-2019 est prévue pour lundi 17 septembre 2018. (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires