mardi, 18 décembre 2018 •

182 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Maintien du droit de grève à tous les travailleurs

Contrariétés dans les décisions de la Cour constitutionnelle selon Me Charles BADOU




Hier 21 janvier 2018, l’émission « Zone Franche » de la chaine de télévision Canal 3 avait reçu Me Charles Badou, avocat au Barreau et Enseignant à la Faculté de Droit et de Science politique de l’Université d’Abomey-Calavi. C’était l’occasion pour l’invité de se prononcer sur la décision DCC 18-01 du 18 janvier 2018 de la Cour constitutionnelle. Rappelons que cette décision consacrait le droit de grève à tous les travailleurs de la République. Il n’est donc plus question du retrait du droit de grève à certains, particulièrement aux agents de santé, de justice et aux forces de sécurité. La Cour était plutôt favorable à un encadrement de ce droit pour assurer la continuité du service public.
Les premières impressions de Me Charles Badou par rapport à la décision de la Cour allaient dans le sens des contradictions successives qu’il observe dans les décisions rendues par la Cour. En effet, selon l’Avocat, la proposition de loi du gouvernement avait pour objet de réguler la paralysie quotidienne de l’administration due à ces mouvements de grèves. Il rappelle que ces grèves qui vont parfois jusqu’à 5 jours sur 5, ne tiennent pas en compte de la continuité du service public et surtout ne respectent pas les règles qui s’appliquent en la matière, on peut citer le service minimum à titre d’exemple. Dans plusieurs pays ayant retenu le droit de grève dans leur Constitution, les magistrats surtout et plusieurs autres secteurs pointus de l’administration ne jouissent pas de ce droit pour des raisons d’intérêt général. Ce qui n’est absolument pas contraire à leur Constitution. Pour mémoire, le cas du retrait du droit de grève aux douaniers en République du Bénin que la Cour a déclaré conforme à la Constitution. Pour Me Charles Badou, la Cour de par ses décisions de 2001, et de 2011 avait reconnu en jurisprudence qu’on pouvait interdire le droit de grève à certains secteurs pointus de l’administration pour des raisons d’intérêt général. Sa décision du 18 janvier passé semblait donc contraire à ses précédentes. Même si le principe de revirement de jurisprudence n’est pas inédit, Me Charles Badou préfère que le contrôle de conformité des lois ne prenne pas en compte les considérations politiques et sociales, comme on peut bien le pressentir dans ce cas présent.
Toutefois, Me BADOU tenait encore une fois à saluer et féliciter les différentes Institutions de la République, et précise qu’il n’y a eu de revers pour personne mais plutôt une victoire pour la démocratie béninoise dont les mécanismes ont été éprouvés encore une fois avec une totale satisfaction. Par rapport à la question liée à l’accointance du Parlement avec le gouvernement, l’invité répondait qu’il est légitime pour tout gouvernement de rechercher la majorité au sein de l’Assemblée nationale. En outre, pour la situation préoccupante à Glodjigbé, Me Badou invite les concernés à saisir le juge administratif dans la mesure où ils trouvaient inacceptable les frais liés à leurs dédommagements. Le principe de l’expropriation étant acquis, il invite les populations à éviter les actes de vandalisme et à préconiser les voies de recours prévues par la loi. Pour conclure, Me Charles Badou invite tous les travailleurs au dialogue social, seul gage d’un réel dénouement.

Charles AGOSSA/Le Grand Matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 janvier 2018 par Dg24h


Les travaux officiellement lancés ce jour


18 décembre 2018 par Dg24h
Les acteurs de la société civile se sont donnés rendez-vous au Bénin (...)
Lire la suite

La volonté d’élaborer une nouvelle politique sociale


18 décembre 2018 par Dg24h
Assainir l’environnement des relations professionnelles, gage de (...)
Lire la suite

Le Processus est enclenché pour l’extradition ou non de Komi (...)


18 décembre 2018 par Dg24h
L’interpellation du ministre de l’économie et des finances de Boni Yayi (...)
Lire la suite

L’audience suspendue pour reprendre demain


17 décembre 2018 par La Rédaction
Démarrée dans la matinée de ce lundi 17 décembre 2018, l’audience du (...)
Lire la suite

Les révélations de Pascal Koupaki et de Guy Akplogan


17 décembre 2018 par La Rédaction
La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (...)
Lire la suite

Une nouvelle mesure pour les retardataires


17 décembre 2018 par Dg24h
Les inscriptions continuent dans les universités publiques du Bénin. (...)
Lire la suite

La Fondation Etisalat-Bénin en fête avec les enfants de l’orphelinat Dada (...)


16 décembre 2018 par Dg24h
La Fondation Etisalat-Bénin poursuit ses oeuvres sociales, celles de (...)
Lire la suite

Un nouveau départ pour Komi Koutché


16 décembre 2018 par Dg24h
L’ancien ministre de l’économie et des finances Komi Koutché est arrêté (...)
Lire la suite

Coordonnateurs de projets et usagers pour un meilleur suivi des (...)


16 décembre 2018 par Dg24h
Les coordonnateurs de Projet / Programme et les usagers des services (...)
Lire la suite

Fermeture de l’ambassade d’Haïti au Bénin


15 décembre 2018 par Dg24h
La République d’Haïti vient de fermer définitivement son ambassade au (...)
Lire la suite

ISOCEL SA rejoint la 2ème cohorte d’ELITE BRVM LOUNGE


15 décembre 2018 par Dg24h
ISOCEL SA a été sélectionnée par la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (...)
Lire la suite

59 hôpitaux et centres de santé équipés en matériels médico-techniques


15 décembre 2018 par Dg24h
Le renforcement des plateaux techniques dans les centres sanitaires (...)
Lire la suite

La marche des autorités contre l’alcool qui tue


14 décembre 2018 par Dg24h
Les autorités locales etaient dans les rues, ce vendredi 14 décembre (...)
Lire la suite

La Bad octroie un prêt de 163 millions d’euro pour la route (...)


14 décembre 2018 par Dg24h
Troisième producteur mondial de coton avec une production de 600 000 (...)
Lire la suite

Une délégation de la FAFA au cabinet de Aurélien AGBÉNONCI


14 décembre 2018 par Dg24h
Une délégation de la Fédération des Architectes Francophones d’Afrique (...)
Lire la suite

Le ministre Salimane Karimou s’engage pour une année scolaire (...)


14 décembre 2018 par Dg24h
C’est l’Ecole Normale d’Instituteurs (ENI) d’Abomey, qui accueille la 3ème (...)
Lire la suite

Le Bénin numérique se révèle au monde grâce aux startups


14 décembre 2018 par Dg24h
L’écosystème numérique au Bénin est de plus en plus dynamique à travers les (...)
Lire la suite

L’Ambassadeur Alejandro ORTEGA fait ses adieux au Prof. (...)


13 décembre 2018 par Dg24h
Le Président de la Cour Constitutionnelle, le Professeur Joseph (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information