vendredi, 24 novembre 2017 •

206 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Environnement

Cinq hippopotames meurent au Parc Pendjari




Cinq hippopotames sont morts de la bactérie ‘’Bacillus Anthracis’’ dans la mare aux canards du Parc Pendjari, a appris mercredi l’ABP à la direction départementale de l’agriculture de l’élevage et de la pêche.
Selon les explications du directeur départemental de l’agriculture de l’élevage et de la pêche, Eliab Biaou, suite à une série de décès des hippopotames dans le parc, African Parks Net Work (APN), structure chargée de la gestion de la réserve a sollicité l’expertise de la direction départementale de l’agriculture de l’élevage et de la pêche.
L’analyse dans un laboratoire spécialité sis à Parakou des échantillons prélevés de la rate, du poumon, des muscles de la cuisse gauche, du contenu stomacal et de l’os du fémur gauche de l’un des cadavres des hippopotames a révélé la présence du charbon bactéridien.
Dans une synergie d’actions entre la direction de l’agriculture et les responsables forestiers qui gèrent le Parc, il est prévu, selon M. Biaou, qu’une méthodologie d’échantillonnage soit mise en place pour identifier les rayons où les hippopotames vont paître la nuit.
« Les prélèvements aussi bien du sol que de la végétation qu’ils broutent seront analysés afin que les champs contaminés soit situés et enclavés pour éviter le contact avec ces animaux », a-t-il expliqué.
Il est également prévu que les deux structures recherchent des compétences pouvant permettre d’administrer le vaccin, qui aux dire du responsable existe déjà et qui n’est rien d’autre que la simple pénicilline.
Deux options sont à cet effet envisagées. La première qui consistera à faire un mode curatif aux hippopotames déjà atteints, s’annonce presque impossible, a fait remarquer M. Eliab Biaou, vu que l’on ne saurait attraper les hippopotames comme des poulets.
« On sera obligé de prendre le risque de passer directement au vaccin, s’il y a des sujets porteurs ils seront obligés d’en mourir », a-t-il déploré, tout en soulignant que les expertises seront recherchées pour administrer par pistolet le vaccin.
Vu que la maladie est une zoonose qui peut être transmise de l’animal à l’homme, à l’image de la rage du chien, des séances de sensibilisation sous la supervision de la direction départementale de l’agriculture, en collaboration avec le projet qui s’occupe du charbon bactérien, seront organisées à l’endroit des populations pour éviter la propagation du mal.
La bactérie ‘’Bacillus Anthracis’’ peut vivre jusqu’à 200 ans, si les conditions de son développement sont réunies. Elle provient du sol grâce aux animaux fouineurs comme les verres de terre et les phacochères.
Armel TOGNON

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

18 mai 2017 par La Rédaction



Mètongnon et Youssao en prison

23 novembre 2017 par Dg24h
Rebondissement dans l’affaire CNSS.Laurent Mètongnon, ancien Président (...)
Lire la suite

Communiqué de MTN Bénin

23 novembre 2017 par Dg24h

Lire la suite

Ouverture d’un atelier de réflexion nationale sur la traite des (...)

23 novembre 2017 par Dg24h
‘’Bénin Royal Hôtel de Cotonou’’ accueille depuis ce jeudi 23 Novembre 2017, (...)
Lire la suite

Lancement des travaux de réfection des pistes intercommunales

23 novembre 2017 par La Rédaction
Le président de l’Association interprofessionnelle du coton (Aic), (...)
Lire la suite

Les avocats dénoncent des abus, la Cstb annonce un meeting

22 novembre 2017 par Dg24h
La garde à vue prolongée de Laurent Mètongnon, ancien président du (...)
Lire la suite

Ouverture de la 3éme session extraordinaire du Conseil Municipal de (...)

21 novembre 2017 par Dg24h
En prélude à la session budgétaire qui aura lieu dans quelques jours pour (...)
Lire la suite

Laurent Mètongnon devant le procureur ce jour

20 novembre 2017 par Dg24h
L’affaire de « commissions occultes perçues » à la Caisse Nationale de (...)
Lire la suite

Jean Aholou évoque l’utilité du Numéro Personnel d’Identification (...)

20 novembre 2017 par Dg24h
Le président du comité de pilotage du Ravip était l’invité de l’émission (...)
Lire la suite

L’Aic satisfaite des résultats des premières récoltes

17 novembre 2017 par La Rédaction
Le Président l’Association interprofessionnelle de coton (Aic), Mathieu (...)
Lire la suite

Plusieurs nominations au Ministère de l’Agriculture

16 novembre 2017 par Dg24h
Bonaventure KOUAKANOU est le nouveau Directeur de Cabinet du ministère (...)
Lire la suite

L’Oms et le Ministère de la santé appellent à un bon usage des (...)

16 novembre 2017 par Dg24h
Les activités marquant la Semaine mondiale pour un bon usage des (...)
Lire la suite

Renforcer les capacités sur le VIH/SIDA et le Genre

16 novembre 2017 par Dg24h
Les membres du Réseau Béninois des Personnes vivant avec le VIH/Sida (...)
Lire la suite

Sidikou KARIMOU prend les rênes de Harmonies Media Group

14 novembre 2017 par Dg24h
Le leader des services media en Afrique francophone change de mains. (...)
Lire la suite

Le Code du numérique déclarée conforme à la Constitution sous (...)

14 novembre 2017 par Dg24h
La loi n° 2017-20 portant Code du numérique en République du Bénin, est (...)
Lire la suite

Marie Odile Attanasso inaugure deux blocs pédagogiques à l’UAC

14 novembre 2017 par Dg24h
Deux blocs pédagogiques de type R+2 avec chacun 03 auditoriums de (...)
Lire la suite

« Je suis satisfait de ce que j’ai observé », a déclaré Le Ministre d’Etat (...)

13 novembre 2017 par Dg24h
Le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Les éclairages de Patrice Talon rassure d’une sortie de crise

13 novembre 2017 par Dg24h
C’est la matinée entière de ce samedi 11 novembre 2017 que le Président (...)
Lire la suite

Le Chef de l’Etat met en confiance les syndicats

12 novembre 2017 par Dg24h
Le Président de la République du Bénin, Patrice Talon a rencontré dans la (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires