dimanche, 19 août 2018 •

134 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Rencontre entre le ministre de l’enseignement maternel et primaire et le Front

« Ce n’est pas la première fois qu’il y aura année blanche au Bénin », rappelle Salimane Karimou




Dans le cadre de l’apaisement de la situation de crise que connaît le pays depuis le 23 janvier, le Front d’Action des Syndicats de l’Education a tenu une rencontre avec le ministre de l’enseignement Maternelle et du Primaire. Malheureusement cette situation n’a pu être décrispée au regard des propos tenus par le ministre à cette séance.

« Le Bureau Exécutif National du Front d’Action des Syndicats de l’Education tient à remercier les Éducatrices et Éducateurs, les Institutrices et Instituteurs ainsi que les Enseignantes et Enseignants du Bénin pour leur sens élevé du combat et les félicite pour leur détermination sans faille à poursuivre résolument le mouvement de grève de 96 heures tacitement reconductible toutes les semaines ». Ce sont les mots liminaires du Front à l’endroit des enseignants qui tiennent fort dans le combat. Pour les syndicats, il ne peut avoir une quelconque suspension des mouvements s’ils n’ont pas gain de cause. Pour eux, c’est avec une grande consternation que le Bureau Exécutif National du Front a apprise la nouvelle de la suspension officielle de la motion de grève de l’Intersyndicale de la Maternelle et du Primaire (IMP). Le Bureau du Front estime que cette suspension est celle du Secrétariat Exécutif National de l’IMP et non pas tous les signataires de la motion. « Il faut souligner que ce regroupement n’avait plus de motion de grève en cours, leur motion de 72 heures ayant été suspendue par un communiqué annonçant le passage de la grève à 96 heures. Malheureusement, cette motion de 96 heures est restée introuvable à ce jour ».
L’audience de l’après-midi de ce lundi 19 mars 2018 entre le Bureau Exécutif National du Front élargi à d’autres Secrétaires Généraux signataires de la Motion de grève de 96 heures en cours et une délégation ministérielle de dix (10) membres a porté sur deux points. Il s’agit de l’évolution de la situation au niveau de la Commission nationale et des questions diverses. Au premier point, les responsables du Front ont relevé que la présentation dont a fait lecture le CTAAS ne renseigne nullement sur les délais de réalisation des approches de solutions du MEMP et n’est pas de nature à prouver leur bonne foi en ce qui concerne la résolution des problèmes au niveau de ce sous-secteur. Ce qui ne les rassure aucunement de l’avancée des négociations.
Le Front fustige les déclarations du ministre
La situation relative à l’application des statuts particuliers des enseignants des 1er et 2nd degrés, n’a pas évoluée en dehors de ce que tout le monde savait déjà. Ils estiment qu’il s’agit purement d’un dilatoire. En ce qui concerne la confiscation illégale de salaire et de défalcations sauvages et arbitraires pour fait de grève, le MEMP a signifié que ce sont des décisions gouvernementales et non des décisions provenant du Chef de l’État. Du point de vue du Front, ce sont les ministres qui induisent le chef de l’Etat en erreur. Selon les enseignants, le ministre semble être convaincu de ce qu’une nouvelle défalcation, conduira les enseignants à reprendre le chemin des cours oubliant leurs légitimes revendications. « Ils pensent donc tenir les enseignants et leurs familles respectives par le ventre ! », souligne leur communiqué.
Salimane Karimou traite d’irresponsable le gouvernement Yayi et estime que celui de la Rupture ne peut continuer dans le même sens car il y a des situations dans lesquelles il ne peut céder. Salimane Karimou affirme que « ce n’est pas pour la première fois qu’il y aura année blanche au Bénin ». Pour lui, cette situation survenue en 1989 n’avait pas empêché le peuple béninois d’aller chercher le Général Mathieu Kérékou en 1996 pour un autre mandat.
Le Front fustige la déclaration faite par le ministre qui confie « qu’il ne tient pas du tout à son poste et qu’en cas d’une année blanche, chacun pliera ses clics et clacs et rentrera chez lui ».
A. G.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

20 mars 2018 par Dg24h



Le Ca d’Agamè et son secrétaire gardés au commissariat

19 août 2018 par Dg24h
Le Chef de l’arrondissement (Ca) d’Agamè dans la commune de Lokossa et (...)
Lire la suite

Le courage de Patrice Talon salué dans le Plateau

18 août 2018 par Dg24h
Choisi à l’issu d’un conseil des ministres en juin 2016, la commune de (...)
Lire la suite

La communauté musulmane fête la Tabaski mardi prochain

18 août 2018 par Dg24h
A travers un entretien accordé à la presse, le premier vice-président de (...)
Lire la suite

Une barque clinique mobile pour la santé reproductive des (...)

17 août 2018 par La Rédaction
Le Fonds des Nations Unies pour la Population (Unfpa) dans ses actions (...)
Lire la suite

Un dos d’âne renverse un camion sous le pont

17 août 2018 par La Rédaction
Un gros porteur s’est fait renversé sur l’axe Parakou-Djougou, dans la (...)
Lire la suite

Une morgue menace d’enterrer les corps abandonnés dans une fosse (...)

17 août 2018 par La Rédaction
Des corps abandonnés à la morgue de Danto dans la ville de Porto-Novo (...)
Lire la suite

Un mort et une importante somme emportée

17 août 2018 par Dg24h
Le braquage qui s’est produit jeudi dernier au quartier Ouando, à (...)
Lire la suite

Mtn Bénin lance le service Flexi Corporate

16 août 2018 par La Rédaction
Le réseau de téléphonie mobile, Mtn Bénin, a officiellement lancé ce jeudi (...)
Lire la suite

Une preuve de la dynamisation des relations commerciales entre le Bénin (...)

16 août 2018 par Dg24h
Lancée officiellement par le ministre de l’industrie et du commerce (...)
Lire la suite

Le Président et ses ministres reprennent service lundi

16 août 2018 par Dg24h
Le chef de l’Etat, Patrice Talon rentre à Cotonou, ce vendredi, après (...)
Lire la suite

Le Commissaire Principal Tonoukouin Jacques décédé

16 août 2018 par Dg24h
Le Commissaire Principal de Police Tonoukouin Jacques n’est plus. (...)
Lire la suite

Djogbénou et ses pairs ont une fois de plus dit le droit

16 août 2018 par Dg24h
La Cour constitutionnelle dirigée par le professeur Joseph Djogbénou (...)
Lire la suite

Célébration à Cotonou du 71 ème anniversaire de l’Independance de (...)

15 août 2018 par La Rédaction
La République de l’Inde a célébré ce mercredi 15 août 2018, le 71 ème (...)
Lire la suite

Les trois préoccupations majeures du maire Honfo soumises au préfet (...)

15 août 2018 par Dg24h
La commune de Sèmé-Podji a été honorée ce mardi 14 août 2018 en accueillant (...)
Lire la suite

L’examen d’entrée au Prytanée Militaire et au Lycée Militaire des Jeunes (...)

15 août 2018 par Dg24h
Dans un communiqué en date du mardi 14 août 2018, le Chef d’Etat-Major (...)
Lire la suite

Le président XI Jinping invite Patrice Talon en septembre en (...)

14 août 2018 par Dg24h
Le président de la République Populaire de Chine, a dans une lettre, (...)
Lire la suite

Vers la destitution du maire de Toucountouna

13 août 2018 par Dg24h
Neuf conseillers sur les onze que compte la commune de Toucountouna (...)
Lire la suite

Les enfants plaident pour le renforcement du mécanisme de vulgarisation (...)

13 août 2018 par La Rédaction
CARE International Bénin/Togo dans sa vision de réaliser un monde (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires