mardi, 18 décembre 2018 •

171 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Rencontre entre le ministre de l’enseignement maternel et primaire et le Front

« Ce n’est pas la première fois qu’il y aura année blanche au Bénin », rappelle Salimane Karimou




Dans le cadre de l’apaisement de la situation de crise que connaît le pays depuis le 23 janvier, le Front d’Action des Syndicats de l’Education a tenu une rencontre avec le ministre de l’enseignement Maternelle et du Primaire. Malheureusement cette situation n’a pu être décrispée au regard des propos tenus par le ministre à cette séance.

« Le Bureau Exécutif National du Front d’Action des Syndicats de l’Education tient à remercier les Éducatrices et Éducateurs, les Institutrices et Instituteurs ainsi que les Enseignantes et Enseignants du Bénin pour leur sens élevé du combat et les félicite pour leur détermination sans faille à poursuivre résolument le mouvement de grève de 96 heures tacitement reconductible toutes les semaines ». Ce sont les mots liminaires du Front à l’endroit des enseignants qui tiennent fort dans le combat. Pour les syndicats, il ne peut avoir une quelconque suspension des mouvements s’ils n’ont pas gain de cause. Pour eux, c’est avec une grande consternation que le Bureau Exécutif National du Front a apprise la nouvelle de la suspension officielle de la motion de grève de l’Intersyndicale de la Maternelle et du Primaire (IMP). Le Bureau du Front estime que cette suspension est celle du Secrétariat Exécutif National de l’IMP et non pas tous les signataires de la motion. « Il faut souligner que ce regroupement n’avait plus de motion de grève en cours, leur motion de 72 heures ayant été suspendue par un communiqué annonçant le passage de la grève à 96 heures. Malheureusement, cette motion de 96 heures est restée introuvable à ce jour ».
L’audience de l’après-midi de ce lundi 19 mars 2018 entre le Bureau Exécutif National du Front élargi à d’autres Secrétaires Généraux signataires de la Motion de grève de 96 heures en cours et une délégation ministérielle de dix (10) membres a porté sur deux points. Il s’agit de l’évolution de la situation au niveau de la Commission nationale et des questions diverses. Au premier point, les responsables du Front ont relevé que la présentation dont a fait lecture le CTAAS ne renseigne nullement sur les délais de réalisation des approches de solutions du MEMP et n’est pas de nature à prouver leur bonne foi en ce qui concerne la résolution des problèmes au niveau de ce sous-secteur. Ce qui ne les rassure aucunement de l’avancée des négociations.
Le Front fustige les déclarations du ministre
La situation relative à l’application des statuts particuliers des enseignants des 1er et 2nd degrés, n’a pas évoluée en dehors de ce que tout le monde savait déjà. Ils estiment qu’il s’agit purement d’un dilatoire. En ce qui concerne la confiscation illégale de salaire et de défalcations sauvages et arbitraires pour fait de grève, le MEMP a signifié que ce sont des décisions gouvernementales et non des décisions provenant du Chef de l’État. Du point de vue du Front, ce sont les ministres qui induisent le chef de l’Etat en erreur. Selon les enseignants, le ministre semble être convaincu de ce qu’une nouvelle défalcation, conduira les enseignants à reprendre le chemin des cours oubliant leurs légitimes revendications. « Ils pensent donc tenir les enseignants et leurs familles respectives par le ventre ! », souligne leur communiqué.
Salimane Karimou traite d’irresponsable le gouvernement Yayi et estime que celui de la Rupture ne peut continuer dans le même sens car il y a des situations dans lesquelles il ne peut céder. Salimane Karimou affirme que « ce n’est pas pour la première fois qu’il y aura année blanche au Bénin ». Pour lui, cette situation survenue en 1989 n’avait pas empêché le peuple béninois d’aller chercher le Général Mathieu Kérékou en 1996 pour un autre mandat.
Le Front fustige la déclaration faite par le ministre qui confie « qu’il ne tient pas du tout à son poste et qu’en cas d’une année blanche, chacun pliera ses clics et clacs et rentrera chez lui ».
A. G.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

20 mars 2018 par Dg24h


Le Processus est enclenché pour l’extradition ou non de Komi (...)


18 décembre 2018 par Dg24h
L’interpellation du ministre de l’économie et des finances de Boni Yayi (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut retenir des chantiers routiers sous le Nouveau (...)


18 décembre 2018 par Dg24h
Dans un entretien avec les internautes, le gouvernement à travers le (...)
Lire la suite

Les révélations embarrassantes pour Yayi et ses anciens (...)


18 décembre 2018 par Dg24h
L’affaire ICC-Services fait des révélations. L’audience de ce lundi est (...)
Lire la suite

Une nouvelle mesure pour les retardataires


17 décembre 2018 par Dg24h
Les inscriptions continuent dans les universités publiques du Bénin. (...)
Lire la suite

Patrice Talon reçoit les partenaires sociaux mercredi prochain


17 décembre 2018 par Dg24h
Les partenaires sociaux seront en face du chef de l’État, Patrice Talon (...)
Lire la suite

L’audience a démarré ce lundi


17 décembre 2018 par Dg24h
L’affaire ICC-Services qui a durant des années créé d’importants dégâts (...)
Lire la suite

Coordonnateurs de projets et usagers pour un meilleur suivi des (...)


16 décembre 2018 par Dg24h
Les coordonnateurs de Projet / Programme et les usagers des services (...)
Lire la suite

Des kits scolaires remis aux meilleurs élèves de Bassila


16 décembre 2018 par Dg24h
L’Ambassadeur du Royaume du Maroc près le Bénin, Son Excellence Monsieur (...)
Lire la suite

Le Syntrasesh appelle ses militants à l’unité d’action


15 décembre 2018 par Dg24h
Le Syndicat national des travailleurs des services de santé humaine du (...)
Lire la suite

59 hôpitaux et centres de santé équipés en matériels médico-techniques


15 décembre 2018 par Dg24h
Le renforcement des plateaux techniques dans les centres sanitaires (...)
Lire la suite

Isma, le premier élu


15 décembre 2018 par Dg24h
Soucieux de la qualité des formations dans l’enseignement supérieur au (...)
Lire la suite

Un ouf de soulagement pour les populations de Djougou- Pehunco-Kerou (...)


14 décembre 2018 par Dg24h
Le jeudi 13 décembre 2018, le Conseil d’Administration de la Banque (...)
Lire la suite

Une délégation de la FAFA au cabinet de Aurélien AGBÉNONCI


14 décembre 2018 par Dg24h
Une délégation de la Fédération des Architectes Francophones d’Afrique (...)
Lire la suite

La Suisse signe avec le Bénin un accord de 5,6 milliards (...)


14 décembre 2018 par Dg24h
Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien (...)
Lire la suite

José Didier Tonato sur les sites de Lokossa


14 décembre 2018 par Dg24h
Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Didier (...)
Lire la suite

L’Ambassadeur Alejandro ORTEGA fait ses adieux au Prof. (...)


13 décembre 2018 par Dg24h
Le Président de la Cour Constitutionnelle, le Professeur Joseph (...)
Lire la suite

MTN propose de nouvelles offres tarifaires plus avantageuses à ses (...)


13 décembre 2018 par La Rédaction
Dans la dynamique de mieux satisfaire sa clientèle, les responsables du (...)
Lire la suite

La protection de la côte à l’Est de Cotonou dans sa 2eme phase


13 décembre 2018 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en Conseil des ministres, ce (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information