mercredi, 17 octobre 2018 •

95 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Rencontre entre le ministre de l’enseignement maternel et primaire et le Front

« Ce n’est pas la première fois qu’il y aura année blanche au Bénin », rappelle Salimane Karimou




Dans le cadre de l’apaisement de la situation de crise que connaît le pays depuis le 23 janvier, le Front d’Action des Syndicats de l’Education a tenu une rencontre avec le ministre de l’enseignement Maternelle et du Primaire. Malheureusement cette situation n’a pu être décrispée au regard des propos tenus par le ministre à cette séance.

« Le Bureau Exécutif National du Front d’Action des Syndicats de l’Education tient à remercier les Éducatrices et Éducateurs, les Institutrices et Instituteurs ainsi que les Enseignantes et Enseignants du Bénin pour leur sens élevé du combat et les félicite pour leur détermination sans faille à poursuivre résolument le mouvement de grève de 96 heures tacitement reconductible toutes les semaines ». Ce sont les mots liminaires du Front à l’endroit des enseignants qui tiennent fort dans le combat. Pour les syndicats, il ne peut avoir une quelconque suspension des mouvements s’ils n’ont pas gain de cause. Pour eux, c’est avec une grande consternation que le Bureau Exécutif National du Front a apprise la nouvelle de la suspension officielle de la motion de grève de l’Intersyndicale de la Maternelle et du Primaire (IMP). Le Bureau du Front estime que cette suspension est celle du Secrétariat Exécutif National de l’IMP et non pas tous les signataires de la motion. « Il faut souligner que ce regroupement n’avait plus de motion de grève en cours, leur motion de 72 heures ayant été suspendue par un communiqué annonçant le passage de la grève à 96 heures. Malheureusement, cette motion de 96 heures est restée introuvable à ce jour ».
L’audience de l’après-midi de ce lundi 19 mars 2018 entre le Bureau Exécutif National du Front élargi à d’autres Secrétaires Généraux signataires de la Motion de grève de 96 heures en cours et une délégation ministérielle de dix (10) membres a porté sur deux points. Il s’agit de l’évolution de la situation au niveau de la Commission nationale et des questions diverses. Au premier point, les responsables du Front ont relevé que la présentation dont a fait lecture le CTAAS ne renseigne nullement sur les délais de réalisation des approches de solutions du MEMP et n’est pas de nature à prouver leur bonne foi en ce qui concerne la résolution des problèmes au niveau de ce sous-secteur. Ce qui ne les rassure aucunement de l’avancée des négociations.
Le Front fustige les déclarations du ministre
La situation relative à l’application des statuts particuliers des enseignants des 1er et 2nd degrés, n’a pas évoluée en dehors de ce que tout le monde savait déjà. Ils estiment qu’il s’agit purement d’un dilatoire. En ce qui concerne la confiscation illégale de salaire et de défalcations sauvages et arbitraires pour fait de grève, le MEMP a signifié que ce sont des décisions gouvernementales et non des décisions provenant du Chef de l’État. Du point de vue du Front, ce sont les ministres qui induisent le chef de l’Etat en erreur. Selon les enseignants, le ministre semble être convaincu de ce qu’une nouvelle défalcation, conduira les enseignants à reprendre le chemin des cours oubliant leurs légitimes revendications. « Ils pensent donc tenir les enseignants et leurs familles respectives par le ventre ! », souligne leur communiqué.
Salimane Karimou traite d’irresponsable le gouvernement Yayi et estime que celui de la Rupture ne peut continuer dans le même sens car il y a des situations dans lesquelles il ne peut céder. Salimane Karimou affirme que « ce n’est pas pour la première fois qu’il y aura année blanche au Bénin ». Pour lui, cette situation survenue en 1989 n’avait pas empêché le peuple béninois d’aller chercher le Général Mathieu Kérékou en 1996 pour un autre mandat.
Le Front fustige la déclaration faite par le ministre qui confie « qu’il ne tient pas du tout à son poste et qu’en cas d’une année blanche, chacun pliera ses clics et clacs et rentrera chez lui ».
A. G.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

20 mars 2018 par Dg24h


Rosine Dagniho affirme son apparence au Parti Républicain


17 octobre 2018 par Dg24h
Au cours d’une séance d’échanges avec les ténors de ses militants à (...)
Lire la suite

Plusieurs décrets adoptés en conseil des ministres


17 octobre 2018 par Dg24h
Le gouvernement a adopté en Conseil des ministres, ce mercredi 17 (...)
Lire la suite

Sébastien Ajavon convoqué devant la CRIET ce jeudi


17 octobre 2018 par Dg24h
L’homme d’affaires béninois, Sébastien Ajavon est appelé à comparaître en (...)
Lire la suite

Dona Jean-Claude Houssou satisfait des progrès de la SBEE


17 octobre 2018 par Dg24h
Le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, a visité ce mardi 16 (...)
Lire la suite

Agoué, une destination touristique menacée de disparition


16 octobre 2018 par Dg24h
La ville historique d’Agoué, le plus grand et plus peuplé arrondissement (...)
Lire la suite

5 656 candidats planchent pour la Licence


16 octobre 2018 par Dg24h
La 2e édition de l’examen national de licence a débuté ce lundi 15 octobre (...)
Lire la suite

Le gouvernement met en vente le riz japonais


16 octobre 2018 par Dg24h
A travers un communiqué radio télévisé en date du 13 octobre 2018, le (...)
Lire la suite

Vulgariser les enjeux d’Internet dans le rang de la jeunesse


16 octobre 2018 par Dg24h
Les jeunes se sont retrouvés samedi dernier autour de l’usage du système (...)
Lire la suite

Réajustement de l’horaire de travail à la mairie de Djougou


16 octobre 2018 par Dg24h
Le conseil communal de Djougou a procédé dès, ce lundi 15 octobre 2018, (...)
Lire la suite

En détresse, les riverains demandent l’accélération des travaux de (...)


14 octobre 2018 par Dg24h
Agoué, paisible ville située à une centaine de kilomètres de Cotonou, à (...)
Lire la suite

Me Rufino d’ALMEIDA donne le top de l’opération


14 octobre 2018 par Dg24h
Maître Rufino d’ALMEIDA, Directeur de cabinet du Ministre d’Etat chargé (...)
Lire la suite

Aurélien Agbénonci invite les investisseurs japonais au Bénin


14 octobre 2018 par Dg24h
Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien (...)
Lire la suite

Le Père Jacob Agossou entre dans la félicité céleste


12 octobre 2018 par Dg24h
Le Père Jacob Mêdéwalé Agossou est rappelé au Seigneur, le 8 octobre 2018, (...)
Lire la suite

Le tribunal de Cotonou se déclare incompétent


12 octobre 2018 par Dg24h
Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou s’est (...)
Lire la suite

Modeste Kérékou réaffirme la volonté du gouvernement à lutter contre (...)


12 octobre 2018 par Dg24h
En ouvrant les activités entrant dans le cadre du marché régional pour (...)
Lire la suite

L’ambassadrice Tamlyn se réjouit des œuvres réalisées au Bénin


11 octobre 2018 par Dg24h
Après avoir passé 03 ans, en tant qu’ambassadrice des Etats-Unis près le (...)
Lire la suite

Des villages de Grand-Popo submergés par l’eau


11 octobre 2018 par Dg24h
Les populations des villages de Mononto, Tokpamononto et Monontoaïzo (...)
Lire la suite

Amnesty international et l’Institut français ont célébré l’évènement à (...)


11 octobre 2018 par Dg24h
La 16ème Journée mondiale de lutte contre la peine de mort a été (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information