samedi, 23 juin 2018 •

148 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Affaire de Faux Médicaments

Ce à quoi doit-on s’attendre Mardi Prochain pour le délibéré




Prévu pour 06 Mars 2018 l’audience qui devrait connaitre de l’affaire des grossistes de médicaments écroués à la prison s’est bel et bien tenue au Tribunal de 1ère instance de Cotonou en présence de toutes les parties. Respectivement les 08 et 09 Mars 2018, Me Bastien Salami, représentant l’Etat Béninois et Me Sadikou Alao avocat de New Césamex ont donné une interview à nos confrères de Fraternité. Sur la base de ces deux entretiens, nous avons essayé une analyse croisée pour en dégager quelques points de convergence :
A Propos de la responsabilité de l’Etat :
« Au cours du procès, le procureur l’a dit publiquement, que l’Etat à mal fonctionné, que si l’Etat avait bien fonctionné, qu’il aurait pas de problème » le Ministère publique pose donc un problème de législation et non un problème de répression individuelle. C’est notre Etat qui doit donc se corriger et faire en sorte que la diligence des services empêche qu’il y ait des choses extralégales. Me Sadikou Alao
« Ce qui s’est passé et qui fait l’objet de débat aujourd’hui, c’est qu’on s’est aperçu que les produits sont importés au Bénin sans qu’on ait la traçabilité de leur passage au port ou à l’aéroport. Me Bastien Salami.
Comment ces produits entrent dans le pays ? Vu la quantité, ce sont des camions lourdement chargés traversent régulièrement la ville avant d’aller décharger dans un entrepôt (fictif) sans jamais attirer la moindre attention pendant des années ?
On pourrait se poser à juste titre quelques questions : A qui incombe cette responsabilité de control des entrées dans notre pays ? Le grossiste dispose-t-il d’un moyen de contrôle ? Est-il de ses prérogatives ? Notre Etat aurait démissionné au point de ne pouvoir intercepter des tonnes de médicaments entrés sur son territoire par un laboratoire (qui dispose théoriquement des autorisations afférentes) ?
S’agit-il de Faux médicaments ?
« Les débats ont tourné, non pas autour des faux médicaments, mais autour de l’importation et de la distribution des produits pharmaceutiques au Bénin » Me Bastien Salami
« Je sais que la majorité des médicaments servis dans les pharmacies obéissent à la réglementation. A travers les différents débats, nous nous sommes rendus compte que c’est un épiphénomène qu’on ne peut pas généraliser ». Me Bastien Salami
Selon les extraits supra, il ne s’agit pas de faux médicaments (on ne s’aurait l’affirmer de go et personne n’a pu en apporter la preuve au procès).
Quid de la responsabilité de la Direction des Pharmacies, du médicament et des Explorations Diagnostiques (DPMED) ?
« Malgré l’étroitesse des moyens dont ce dernier (la DPMED) dispose, il a quand même permis de faire beaucoup d’avancé dans cette affaire de faux médicaments » Me Bastien Salami
« S’il y a quelqu’un à qui on doit faire des reproches, c’est l’Etat. C’est à lui de mieux s’organiser et de faire en sorte que les employés de l’Etat défendent mieux les intérêts des populations et ne les abandonnent pas » Me Sadikou Alao
Il est évident que l’Etat n’a pas joué le rôle qui est le sien. Pourquoi donc l’Etat cherche des boucs émissaires ? Le DPMED selon Me Bastien Salami est poursuivi sans mandat pendant que les autres acteurs de la chaîne (les grossistes entre autre qui n’ont fait que respecter le circuit en commandant des produits génériques chez un laboratoire disposant des autorisations de mise sur le marché) sont en prison ?
Avoir l’Etat contre soit dans une affaire en justice n’est pas aisé, cependant à la lecture des entretiens des avocats nous sommes en mesure d’espérer une relaxe pure et simple des grossistes et que dans les jours à venir, l’assemblée nationale et le gouvernement prendront leur responsabilité afin de maitriser ce secteur sensible pour le plus grand bien de nous population.

Paul Tonon

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 mars 2018 par Dg24h



Une délégation du ministère de la culture au domicile de feu (...)

22 juin 2018 par Dg24h
Une délégation du ministère chargé de la culture conduite par le directeur (...)
Lire la suite

La lutte contre la corruption au Bénin au cœur des échanges

22 juin 2018 par Dg24h
Les travaux de la 2eme édition des Journées Nationales de la Gouvernance (...)
Lire la suite

La généralisation des uniformes kaki annulée

22 juin 2018 par Dg24h
C’est par une note de service en date de jeudi 21 juin 2018, que le (...)
Lire la suite

Les usagers du site de vente de moutons déguerpis à Sèmè-Kpodji

21 juin 2018 par Dg24h
Le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy, a procédé à la libération de l’espace (...)
Lire la suite

Plusieurs blessés graves au Ceg de Sahè à Abomey

21 juin 2018 par Dg24h
Plusieurs élèves ainsi que des enseignants ont été gravement blessés, ce (...)
Lire la suite

Inspecteurs, chefs services et responsables d’établissement (...)

21 juin 2018 par Dg24h
La fraude constatée dans l’organisation de l’examen blanc du Brevet (...)
Lire la suite

La tenue kaki exigée dans les établissements publics et privés à la (...)

21 juin 2018 par Dg24h
« Il est porté à la connaissance de tous les usagers de l’école que pour (...)
Lire la suite

Le Bénin en 2ème position dans la zone Uemoa

21 juin 2018 par Dg24h
13ème en Afrique et 69ème au plan mondial au titre des pays les plus (...)
Lire la suite

Des contre-performances liées aux contraintes administratives

21 juin 2018 par Dg24h
Le Programme d’investissements publics (PIP), gestion 2017 a été objet (...)
Lire la suite

1171 enfants dotés d’acte de naissance dans l’Atacora

20 juin 2018 par Dg24h
A l’occasion de la célébration en différé de la 28e édition de la journée (...)
Lire la suite

Georges Bada veut enquêter sur la vente de tombes

20 juin 2018 par Dg24h
Le maire de la ville d’Abomey-Calavi, Georges Bada, suite au constat (...)
Lire la suite

Un zémidjan assassiné à Natitingou

20 juin 2018 par La Rédaction
Les populations de Natitingou ont découvert, ce lundi 18 juin 2018, le (...)
Lire la suite

Laurent Metongnon et autres retournent devant le juge 27 (...)

19 juin 2018 par Dg24h
L’actuel président du conseil d’administration de la caisse nationale de (...)
Lire la suite

Les écosystèmes aquatiques souterrains au Bénin au cœur des (...)

18 juin 2018 par Dg24h
« Permettre au grand public et aux parties prenantes de prendre (...)
Lire la suite

Démarrage de la 2e CIMSA à Cotonou

18 juin 2018 par Dg24h
Les travaux de la 2ème édition de la Conférence Internationale des (...)
Lire la suite

Nouvelle vision autour des actions du Gouvernement

18 juin 2018 par Dg24h
Le gouvernement décide enfin de libérer l’information. C’est du moins ce (...)
Lire la suite

Des avancées notables sur le Code électoral

17 juin 2018 par Dg24h
Du 14 juin 2018 à Azalai Hôtel de la Plage à Cotonou a lieu un séminaire (...)
Lire la suite

L’UN réfléchit sur la participation et l’engagement politique de ses (...)

17 juin 2018 par Dg24h
Les cadres de l’Union fait la Nation (UN) se sont réunis, ce samedi 16 (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires