mardi, 16 juillet 2019 •

326 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Après la main tendue du chef de l’État

Boni Yayi doit enfin cesser ses agissements




,

Le chef de l’État, le président Patrice Talon a tenu promesse. 24 h après sa rencontre avec les notables et sages de Tchaourou et Savè, il a joint l’acte à la parole. Toutes les barrières ont été levées dans la rue de Boni Yayi. Ce comportement du chef de l’État montre sa franchise mais aussi interpelle la conscience de Boni Yayi qui disait "C’est sur mon cadavre il marchera". Il n’a fallu que quelques semaines pour qu’il apprenne la leçon. C’est lui-même qui a ravalé ses vomissures. Aujourd’hui où le président Patrice Talon opte pour la paix et la réparation des dommages, il est clair que Boni Yayi demande pardon au peuple puisque tout ce qui s’est passé porte son nom. Même si l’on doit lui reconnaître sa place d’ancien président, ses propos ont été à la base des violences des 28 avril, 1 et 2 mai et de la conséquence des malheureux événements survenus à Tchaourou et Savè. Si au cours de son mandat personne n’a été aussi loin malgré ses piques de colères fébriles, il est impératif qu’il se sente coupable et présente des excuses au peuple béninois.
En dehors de la présentation d’excuses, il doit aussi en présenter au chef de l’État qu’il a offensé dans ses propos. Si l’acte de la côte d’Ivoire après la victoire de Patrice Talon à la présidentielle a été salutaire et apprécier par tous, qu’est-ce qui ronge alors autant le coeur de Boni Yayi aujourd’hui ? En tant que pasteur, a-t-il besoin de tant de haine à l’endroit de son prochain. Qui a déstabiliser le pays pendant les dix années de sa gouvernance ?
Aujourd’hui, pour la manifestation de la vérité, Boni Yayi doit répondre à l’appel du juge pour son audition afin que se poursuivent les enquêtes.
Nul n’est au-dessus de la loi et aucun texte n’a donné de prérogatives à un ancien président de ne pas respecter les lois de la République. Les agissements de Boni Yayi doivent cesser après tout ce tort qu’il a causé au peuple.
Le peuple a déjà oublié le passé après dix années de servitude. Maintenant qu’il a tourné dos pourquoi encore créé autant de maux pour des combats personnels. Il est tant que notre ancien président se range dans son bunker et se montre sage.
Le respect à une personne se mérite et non se réclame comme le fait Boni Yayi. Après dix années de gestion d’un pays, il faut devenir sage et opter pour le silence et la consultation de ses pairs sur des questions sensibles. La leçon doit-être pigée par Boni Yayi. Le peuple a besoin de paix. Le changement et la refondation sont terminés depuis un peu plus de trois ans. Qu’est-ce qui le hante donc ? Vivement qu’il comprenne la leçon et laisse le peuple face à son nouveau destin. Il doit maintenant faire face à ses erreurs et répondre aux exigences du peuple. Yayi doit montrer sa bonne foi, son respect pour les institutions de la République pour que le dialogue et le pardon règnent dans le pays. C’est l’heure pour lui de répondre à trois obligations : présenter des excuses au peuple d’une part, au chef de l’État d’autre part et enfin se prêter aux questions du juge d’instruction.
Si malgré son état de malade, il a pu échanger trois heures durant avec les sages et notables de Tchaourou et eu le temps d’échanger avec les émissaires de Ouattara, ce n’est pas présenter des excuses au chef de l’État qui fera aggraver sa santé ni se prêter aux questions du juge encore moins un message de pardon au peuple.

G. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 juin 2019 par Dg24h


Des praticiens échangent sur le cadre légal et institutionnel


16 juillet 2019 par La Rédaction
« Pharmacopée et médecine dite moderne au Bénin : cadre légal et (...)
Lire la suite

Le Bénin baisse la teneur en soufre des carburants


15 juillet 2019 par Dg24h
Les populations vont pouvoir respirer très bientôt un air plus pur au (...)
Lire la suite

Les usagers de la route remercient le gouvernement


15 juillet 2019 par Dg24h
Joie et satisfaction sont les sentiments qui animent les populations (...)
Lire la suite

Joël Aïvo accède au grade de Professeur titulaire du CAMES


14 juillet 2019 par Dg24h
Le Professeur Frédérique Joël Aivo accède au grade de Professeur Titulaire (...)
Lire la suite

Liste officielle des pays ayant un accord de suppression de visa avec (...)


13 juillet 2019 par Dg24h
Depuis quelques jours une liste des pays ayant un accord de (...)
Lire la suite

Les Egoun-goun autorisés à sortir uniquement les week-ends


13 juillet 2019 par Dg24h
Au terme d’une séance de travail avec les dignitaires du culte (...)
Lire la suite

Les députés rendent hommage aux Ecureuils


12 juillet 2019 par Dg24h
La bonne prestation des Ecureuils du Bénin à la Coupe d’Afrique des (...)
Lire la suite

Un ancien militaire trouve la mort par noyade à Porto-Novo


12 juillet 2019 par La Rédaction
Un militaire à la retraite a perdu la vie chez lui, au cours de la (...)
Lire la suite

Des partis politiques recalés se concertent


12 juillet 2019 par Dg24h
Le chef de l’Etat Patrice Talon rencontre ce lundi 15 juillet 2019, (...)
Lire la suite

Les représentants du Gouvernement et du Parlement connus bientôt


11 juillet 2019 par Dg24h
La 5è mandature de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la (...)
Lire la suite

03 ans de prison requis contre Dayori et consorts


11 juillet 2019 par Dg24h
Le verdict vient de tomber dans l’affaire CNCB. Le juge a requis trois (...)
Lire la suite

La CENA cherche à regagner la confiance des acteurs


11 juillet 2019 par Dg24h
Après l’organisation le 28 avril dernier des législatives controversées, (...)
Lire la suite

50,10% d’admissibilité


10 juillet 2019 par Dg24h
Les résultats du Baccalauréat 2019 ont été proclamés ce mercredi 10 (...)
Lire la suite

« Plus haut et plus loin, c’est aussi possible » (P. Talon)


10 juillet 2019 par Dg24h
Le Bénin en quarts de finale de la CAN 2019 affronte ce mercredi 10 (...)
Lire la suite

Le Clergé béninois poursuit sa médiation pour la paix


10 juillet 2019 par Dg24h
La Conférence épiscopale du Bénin a reçu à son siège lundi 08 juillet 2019, (...)
Lire la suite

Un enseignant tué et des blessés


10 juillet 2019 par La Rédaction
Un conflit qui a viré au drame s’est produit en fin de semaine dernière (...)
Lire la suite

« L’enjeu aujourd’hui est de faire du Bénin une démocratie plus forte » (...)


9 juillet 2019 par Dg24h
En Côte d’Ivoire pour prendre part à l’Assemblée générale des (...)
Lire la suite

Appel d’offre pour la construction de 4 centrales solaires IPP (...)


9 juillet 2019 par Dg24h
Dans le cadre de la promotion de l’économie nationale et pour faire face (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information