mardi, 16 juillet 2019 •

306 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Libération du domicile de Boni Yayi

Aucune intervention extérieure n’était nécessaire




La rue menant au domicile de l’ex chef d’Etat Boni Yayi est désormais ouverte à la circulation. Les policiers et militaires qui montaient la garde depuis les évènements du 1er et du 02 mai dernier ont levé le camp et la circulation a repris normalement. Les contrôles rigoureux, de même que les contournements auxquels les populations étaient confrontées avant de se rendre dans leurs domiciles, sont désormais conjugués au passé. S’il n’avait pas été malade, Boni Yayi même pourrait sortir et circuler librement. Un geste qui témoigne une fois encore de la maturité des béninois à surpasser les problèmes, à échanger entre eux, et trouver des solutions consensuelles aux différends qui les opposent.
Le Bénin à l’occasion des élections législatives du 28 avril dernier, a connu une crise politique aiguë jamais enregistrée dans l’histoire politique du pays depuis le Renouveau démocratique. Elle a été marquée par des violences d’une ampleur inédite soldée par des pertes en vies humaines et de nombreux dégâts matériels. En dehors des actes de vandalisme et de violences enregistrées dans certaines régions le jour du scrutin, les évènements du 1er et du 02 mai dernier à Cadjèhoun dans la ville de Cotonou, la tension a encore monté d’un cran la semaine écoulée dans la commune de Tchaourou, ville d’origine de l’ex chef d’Etat Boni Yayi pour s’étendre à Savè, une localité proche, à la suite de l’arrestation des meneurs de troubles le jour du scrutin des élections législatives.
Le Bénin autrefois considéré comme un pays de paix, est devenu aux yeux de la communauté internationale, une zone de tension en Afrique et des interventions extérieures étaient nécessaires pour un retour au calme.
A l’origine de ces différents affrontements, pourrait-on dire, deux hommes. Boni Yayi, ancien président de la République, et Patrice Talon, président en exercice. Le premier veut user de tous les moyens pour faire échec aux élections législatives qui, selon lui, sont exclusives tandis que le second tient au respect des dispositions législatives, notamment la loi portant charte des parti politique et le nouveau code électoral. Deux lois fondamentales que les députés ont unanimement votées à l’Assemblée nationale et qui ont bouleversé le paysage politique du pays. Leur application a eu comme conséquence, l’exclusion des anciennes formations politiques, dont celle de l’ex résident Boni Yayi de la course pour les législatives.
Au regard de la tension dans le pays, notamment les dernières affrontements entre populations et forces de l’ordre à Tchaourou et à Savè, les appels fusaient de toutes parts en vue des interventions extérieures pour faire injonction au président Talon pour un retour au calme dans le pays, et libérer le domicile de Boni Yayi. Il n’en était point question, retient-on depuis quelques heures.
Les différents acteurs de la crise, le président de la République notamment se sont montrés ouverts au dialogue. Patrice Talon l’a manifesté en recevant en audience les délégations de Tchaourou et de Savè pour des échanges. Quelques heures après le passage de ces deux délégations, il a ordonné la libération du domicile de Boni Yayi. Autant de gestes qui témoignent de la grandeur de l’homme et sa capacité à apaiser les uns et les autres. Ce faisant, il a prouvé à ses détracteurs qui en appelaient à des interventions extérieures, que la solution était juste à côté. Pas besoin des interventions extérieures telles que la Cedeao (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), de l’UA (Union Africaine), et autres. Comme le dit le résident de la République, « tout ceci est effectivement une crise de croissance de notre démocrate. Nous avons certainement beaucoup appris de cela ». En toute humilité, il a par ailleurs pris la résolution, de demander pardon à tout le peuple béninois au nom des acteurs politiques.
F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 juin 2019 par Dg24h


Bio Tchané reçoit la directrice des opérations de la Banque (...)


15 juillet 2019 par Dg24h
Le Ministre d’Etat chargé du plan et du développement Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Le Gouvernement sort les femmes de la précarité grâce aux PAEF-PG et (...)


15 juillet 2019 par La Rédaction
Le jeudi 11 Juillet 2019, le Ministre des Affaires Sociales et de la (...)
Lire la suite

L’utilisation des véhicules administratifs à des fins personnels (...)


15 juillet 2019 par La Rédaction
La mise à disposition des véhicules administratifs à des fins de (...)
Lire la suite

Suppression des ambassades n’est pas synonyme de rupture (...)


12 juillet 2019 par La Rédaction
Le gouvernement béninois a fait l’option depuis un moment, de supprimer (...)
Lire la suite

Une fillette retrouvée sans tête à Agbangnizoun


12 juillet 2019 par Dg24h
Le drame s’est produit à Agbangnizoun, commune située dans le département (...)
Lire la suite

Le chef de l’Etat à Abidjan


12 juillet 2019 par La Rédaction
Le président Patrice Talon s’est envolé tard dans la nuit de ce jeudi sur (...)
Lire la suite

La répression reprend ce mercredi à Cotonou


10 juillet 2019 par Dg24h
Suspendue il y a quelques mois, la répression contre la pollution (...)
Lire la suite

Le PAM récompense les lauréats de la compétition


10 juillet 2019 par Dg24h
Les lauréats du ‘’concours meilleurs dessins d’enfants édition 2019’’, (...)
Lire la suite

L’Initiative de la ceinture et la route au cœur d’un colloque


10 juillet 2019 par La Rédaction
La deuxième édition du Colloque international Chine-Bénin pour le (...)
Lire la suite

Les chefs d’Etats et de gouvernement de...


9 juillet 2019 par La Rédaction
Les chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union Africaine (UA) réunis à (...)
Lire la suite

La session de remplacement démarre le lundi 15 juillet


9 juillet 2019 par Dg24h
La session de remplacement du Baccalauréat 2019 se déroulera au Centre (...)
Lire la suite

Le majordome de Boni Yayi devant le juge


9 juillet 2019 par Dg24h
L’audition du majordome de l’ex chef d’Etat Boni Yayi a débuté ce lundi 8 (...)
Lire la suite

Renforcement des relations entre la CRE et l’ARE


6 juillet 2019 par La Rédaction
Cotonou a servi de cadre à la cérémonie de signature de la convention de (...)
Lire la suite

L’acquisition d’un domaine de 3,5 ha autorisée pour l’extension du (...)


3 juillet 2019 par La Rédaction
Au terme d’un point présenté en Conseil des ministres ce mercredi 03 (...)
Lire la suite

347 millions FCFA engagés pour les travaux


3 juillet 2019 par La Rédaction
Le gouvernement a autorisé ce mercredi 03 juillet 2019, le décaissement (...)
Lire la suite

Sacca Lafia invite les Béninois concernés à se faire recenser


2 juillet 2019 par La Rédaction
Les citoyens béninois dont les souches d’actes de naissance établis au (...)
Lire la suite

L’Offe dote les acteurs d’un manuel d’utilisateur du SIDoFFE-NG


29 juin 2019 par Dg24h
La commune de Grand-Popo a abrité du 27 au 28 Juin 2019, l’atelier de (...)
Lire la suite

Les 04 représentants des syndicats désignés


29 juin 2019 par Dg24h
Les représentants des travailleurs au sein de la 6ème mandature du (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information