lundi, 25 mars 2019 •

323 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Développement des crimes rituels au Bénin

Alerte aux autorités béninoises !




Les crimes rituels : On ne cesse d’en parler chaque jour au Bénin. Ce sont les mineurs et les jeunes filles qui sont les principales victimes depuis quelques mois au Bénin. Assassinat par çi, viol par là. La situation interpelle les autorités béninoises mais également les parents et famille de ces jeunes filles et mineurs qui sont malheureusement, les proies faciles de ces criminels, acteurs principaux de ces activités ou pratiques macabres. Ils ont pour noms : Des féticheurs, des charlatans, des marabouts, des Gay man,… Le développement du cyber criminalité au Bénin, activité qui continue d’échapper au contrôle des structures en charge de la sécurité, est l’une des causes de ce drame qui persiste. Des jeunes à la quête du gain facile, attirent dans leur filet ou piège des jeunes filles séduites et attirées par les voitures de luxe qu’ils roulent et les grosses sommes d’argent qu’ils déboursent pour satisfaire leurs besoins et pour leurs plaisirs dans les grands restaurants et hôtels.
Cette aventure ou randonnée finit souvent dans les lieux ou endroits insoupçonnés où elles sont assassinées et leur sang récupéré et versé sur le fétiche dit « Klinsi » qui dit-on procure la richesse aux criminels. Des mineurs, des jeunes, hommes, femmes qui sont parfois portés disparus sont victimes de ces pratiques occultes et les féticheurs, charlatans ou marabouts seraient au cœur de ces crimes rituels. La situation est grave. Les autorités en charge de la sécurité doivent redoubler d’ardeur pour appréhender les auteurs, afin qu’ils répondent de leurs actes devant la justice. Un recensement de tous ceux qui se disent guérisseurs, charlatans ou féticheurs connus ou qui travaillent dans l’ombre, s’impose.
Un dispositif spécial doit être mis en place pour détecter ou démasquer ceux qui commettent ces crimes et qui continuent d’échapper aux Forces de l’Ordre. Les parents doivent prendre leur responsabilité en main en aillant un œil rigoureux et attentif de jour comme de nuit sur leurs enfants, à domicile comme en dehors des maisons. Ils doivent prodiguer beaucoup de conseils aux jeunes filles imprudentes et à la recherche du gain facile.
Les crimes rituels sont aussi dangereux que les braquages ou les vols à mains armées. La situation interpelle donc, non seulement les autorités béninoises mais c’est également un devoir pour tous les citoyens de collaborer avec les forces de sécurité pour mettre hors d’état de nuire, tous ces crapules et indélicats qui pour gagner facilement l’argent, menacent et sacrifient la vie des paisibles populations béninoises.
Euloge R. GANDAHO
/Le Grand matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 mars 2018 par Dg24h


Maixent Accrombessi intronisé Dah Houndji Hounnon


25 mars 2019 par Dg24h
C’est avec la plus grande noblesse que le prince Maixent Accrombessi a (...)
Lire la suite

L’Ong Direct-aid concrétise la vision chère du gouvernement


23 mars 2019 par La Rédaction
Une adduction d’eau villageoise a été mise en service dans la localité de (...)
Lire la suite

L’ancien comptable bientôt devant la CRIET


23 mars 2019 par La Rédaction
L’ancien comptable gestionnaire de la circonscription scolaire de (...)
Lire la suite

Le témoignage d’une vie consacrée à l’œuvre de Dieu


21 mars 2019 par Dg24h
C’est la consternation totale au sein de l’église catholique au Bénin. (...)
Lire la suite

La plainte contre le PRD classée sans suite


21 mars 2019 par Dg24h
Suite à une plainte d’un des candidats du PRD positionné dans la 10ème (...)
Lire la suite

Mgr Paul VIEIRA a rejoint le Père céleste


21 mars 2019 par Dg24h
L’Eglise catholique du Bénin vient de perdre un de ses serviteurs (...)
Lire la suite

Le faux procès contre Tiando et ses pairs


21 mars 2019 par Dg24h
C’est difficile de comprendre. Le procès fait à Tiando et son équipe est (...)
Lire la suite

Cotonou classé 3ème ville en Afrique de l’ouest


20 mars 2019 par Dg24h
Le cabinet de conseil Mercer a rendu public son classement 2019 sur la (...)
Lire la suite

Un projet de loi transmis au parlement


20 mars 2019 par La Rédaction
Le conseil des ministres de ce mercredi 20 mars 2019 a transmis à (...)
Lire la suite

Le diplomate onusien Ibn Chambas reçu par Djogbénou


19 mars 2019 par Dg24h
Le président de la Cour constitutionnelle, le Professeur Joseph (...)
Lire la suite

Le CNDS prône pour une collaboration apaisée


19 mars 2019 par Dg24h
La première Session ordinaire de l’année 2019 du Conseil National du (...)
Lire la suite

Point de Presse du Président de l’Assemblée Nationale


19 mars 2019 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale était devant la presse ce mardi 19 (...)
Lire la suite

4 matières dans 5 séries lancées au Bénin


18 mars 2019 par Dg24h
Les représentants des ministres de l’enseignement secondaire et celle du (...)
Lire la suite

Véritable luxe pour les écoliers d’Atohoué


18 mars 2019 par Dg24h
Situé à plus 15 kilomètres du centre-ville d’Aplahoué, Atohoué est un (...)
Lire la suite

Un drame écologique en gestation à Agoué


18 mars 2019 par Dg24h
Où sont déversés les déchets solides ménagers des populations de la ville (...)
Lire la suite

Les richesses culinaires du Bénin dévoilées au Maroc


16 mars 2019 par Dg24h
L’événement culinaire dénommé ‘’Rencontres Gastronomiques d’Agadir’’ qui se (...)
Lire la suite

Les clarifications du Directeur de l’Agence Pénitentiaire du (...)


16 mars 2019 par Dg24h
Les détenus de la prison civile de Missérété ne sont pas contents des (...)
Lire la suite

Les journalistes ressortissants du Couffo désormais unis pour (...)


16 mars 2019 par Dg24h
. Dénommé Union des Journaliste Natifs du Couffo (UJNC), ce creuset (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information