mardi, 16 juillet 2019 •

325 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Retrait du droit de grève et révision de la constitution

Abraham Zinzindohoué et Prince Agbodjan donnent leurs points de vue




‘’Proposition d’amendement à la constitution, initiative salutaire pour le Bénin ou manœuvre politique ?’’. C’est le thème autour duquel Abraham Zinzindohoué et Prince Agbodjan ont débattu ce dimanche 1er juillet 2018, dans l’émission ‘’90mn pour convaincre’’ de la radio nationale Ortb.
Selon Me Abraham Zinzindohoué, les quatre points proposés par les députés du bloc de la majorité parlementaire et qui concernent la suppression de la peine de mort, la représentation des femmes, le regroupement des élections et la création de la Cour des comptes méritent d’être examinés par le parlement. Il invite à voir derrière cette initiative, une manœuvre du pouvoir du président Talon ou la majorité parlementaire qui le soutient. « Je crois que cette fois-ci, nos amis d’en face feront preuve de sagesse », a-t-il indiqué. Pour lui, « On ne peut déflorer la constitution du 11 décembre 1990 qu’en opérant par de petites touches, par des amendements, dans des fora, dans des conférences », a souligné l’ancien président de la Cour suprême. Il ajoute qu’en voulant faire une révision massive, on se heurte à beaucoup de problèmes. Ce qui a été le cas lors de la précédente tentative de révision de la loi fondamentale. Cette fois-ci, c’est des amendements, c’est une révision ciblée, insiste Abraham Zinzindohoué.
Prince Agbodjan, tout en reconnaissant une avancée sur la question de la révision de la constitution, s’interroge sur la proposition des députés à ne recourir à la voie référendaire et dénonce une tromperie politique.
Pour lui, il s’agit de tromperie politique en ce sens que la constitution n’a pas parlé d’amendements mais plutôt de révision. Donc, qu’il y ait amendement ou pas, poursuit le juriste, nous sommes dans une révision. Et la révision selon Prince Agbodjan, est bien organisée dans la constitution. Les acteurs qui ont fait cette proposition semblent ne pas être vraiment des acteurs très rigoureux, a-t-il déploré. « La révision, c’est d’abord le référendum. Et c’est lorsque nous n’avons pas le référendum que les députés peuvent s’organiser et aller au 4/5 que nous n’allons pas au référendum » a-t-il martelé.
Au sujet du retrait du droit de grève à certains agents de l’État, Abraham Zinzindohoué affirme qu’il s’y attendait. Evoquant la jurisprudence des cinq premières mandatures de la Haute juridiction, il estime que ce n’est pas une question de Cour présidé par tel, c’est plutôt la matière. « Quand vous êtes dans le droit social, le droit de grève c’est mouvant, c’est contingent », a-t-il notifié. La Cour présidée par le Pr Holo, rappelle Me Zinzindohoué, a rétrocédé le droit de grève mais malgré ça, la grève a continué. La grève selon le juriste, n’est pas les objectifs, c’est d’autres objectifs qui sont derrière là et à partir de cet instant, on est obligé de revenir.
Pour Prince Agbodjan, ce revirement porte sur une matière qui n’existe plus du moment où, la Cour précédente a déclaré la loi portant retrait du droit de grève contraire à la constitution. Citant l’article 3 de la constitution, il souligne que toute loi, tout acte administratif ou toute disposition contraire à la constitution sont nuls et non avenus. De même, poursuit-il, le règlement intérieur de la Cour constitutionnelle est plus clair et précise à l’article 42 que : « une disposition qui est nulle et qui a été déclarée contraire à la constitution, ne peut produire des effets juridiques. Si nous nous référons à la décision de la Cour, ces dispositions là n’existent plus, soutient Prince Agbodjan.
F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

1er juillet 2018 par Dg24h


Bio Tchané reçoit la directrice des opérations de la Banque (...)


15 juillet 2019 par Dg24h
Le Ministre d’Etat chargé du plan et du développement Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Le Gouvernement sort les femmes de la précarité grâce aux PAEF-PG et (...)


15 juillet 2019 par La Rédaction
Le jeudi 11 Juillet 2019, le Ministre des Affaires Sociales et de la (...)
Lire la suite

L’utilisation des véhicules administratifs à des fins personnels (...)


15 juillet 2019 par La Rédaction
La mise à disposition des véhicules administratifs à des fins de (...)
Lire la suite

Suppression des ambassades n’est pas synonyme de rupture (...)


12 juillet 2019 par La Rédaction
Le gouvernement béninois a fait l’option depuis un moment, de supprimer (...)
Lire la suite

Une fillette retrouvée sans tête à Agbangnizoun


12 juillet 2019 par Dg24h
Le drame s’est produit à Agbangnizoun, commune située dans le département (...)
Lire la suite

Le chef de l’Etat à Abidjan


12 juillet 2019 par La Rédaction
Le président Patrice Talon s’est envolé tard dans la nuit de ce jeudi sur (...)
Lire la suite

La répression reprend ce mercredi à Cotonou


10 juillet 2019 par Dg24h
Suspendue il y a quelques mois, la répression contre la pollution (...)
Lire la suite

Le PAM récompense les lauréats de la compétition


10 juillet 2019 par Dg24h
Les lauréats du ‘’concours meilleurs dessins d’enfants édition 2019’’, (...)
Lire la suite

L’Initiative de la ceinture et la route au cœur d’un colloque


10 juillet 2019 par La Rédaction
La deuxième édition du Colloque international Chine-Bénin pour le (...)
Lire la suite

Les chefs d’Etats et de gouvernement de...


9 juillet 2019 par La Rédaction
Les chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union Africaine (UA) réunis à (...)
Lire la suite

La session de remplacement démarre le lundi 15 juillet


9 juillet 2019 par Dg24h
La session de remplacement du Baccalauréat 2019 se déroulera au Centre (...)
Lire la suite

Le majordome de Boni Yayi devant le juge


9 juillet 2019 par Dg24h
L’audition du majordome de l’ex chef d’Etat Boni Yayi a débuté ce lundi 8 (...)
Lire la suite

Renforcement des relations entre la CRE et l’ARE


6 juillet 2019 par La Rédaction
Cotonou a servi de cadre à la cérémonie de signature de la convention de (...)
Lire la suite

L’acquisition d’un domaine de 3,5 ha autorisée pour l’extension du (...)


3 juillet 2019 par La Rédaction
Au terme d’un point présenté en Conseil des ministres ce mercredi 03 (...)
Lire la suite

347 millions FCFA engagés pour les travaux


3 juillet 2019 par La Rédaction
Le gouvernement a autorisé ce mercredi 03 juillet 2019, le décaissement (...)
Lire la suite

Sacca Lafia invite les Béninois concernés à se faire recenser


2 juillet 2019 par La Rédaction
Les citoyens béninois dont les souches d’actes de naissance établis au (...)
Lire la suite

L’Offe dote les acteurs d’un manuel d’utilisateur du SIDoFFE-NG


29 juin 2019 par Dg24h
La commune de Grand-Popo a abrité du 27 au 28 Juin 2019, l’atelier de (...)
Lire la suite

Les 04 représentants des syndicats désignés


29 juin 2019 par Dg24h
Les représentants des travailleurs au sein de la 6ème mandature du (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information