mercredi, 16 janvier 2019 •

160 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ
*Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la Justice* - Directeur du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de Parakou : Monsieur Dimitri Wilfried Rafiou VIOU - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Aplahoué : Madame Constance Sylvie CHAOU épouse ELEGBEDE - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Agblangandan : Madame Stéphanie Clémence A. GOUSSANOU. : *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la (...)     Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires relatives au domaine litigieux sis à Womey, commune d’Abomey-Calavi, présumé propriété de la collectivité MARCOS. : Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires (...)     La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : 5.037.785 (4.746.348 en 2016) Nombre d’électeurs par Département* : *Alibori* : 397.414 *Atacora* : 330.283 *Atlantique* : 773.129 *Borgou* : 571.284 *Collines* : 342.742 *Couffo* : 331.402 *Donga* : 221.631 *Littoral* : 412.987 *Mono* : 258.904 *Ouémé* : 614.490 *Plateau* : 289.501 *Zou* : 448.632 *Pays Étrangers* : 45.386 : La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : (...)     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :    

Journée Internationale pour l’Eradication de la Pauvreté

A la découverte des bénéficiaires du projet emploi des jeunes




C’est en prélude à la célébration de la Journée Internationale pour l’Eradication de la Pauvreté, ayant pour thème : « La jeunesse africaine et l’avenir du travail » que le gouvernement et la Banque mondiale ont fait découvrir aux jeunes quelques bénéficiaires du Projet emploi des jeunes (PEJ). C’était dans la journée du mardi 16 octobre 2018 dans la vallée de l’Ouémé.
C’est à travers une visite de terrain dans le cadre de la journée internationale de l’éradication de la pauvreté que le gouvernement et la Banque mondiale ont fait découvrir à quelques jeunes de diverses provenances, le résultats du programme emploi des jeunesdans le département de l’Ouémé. Il s’est agit de faire découvrir à ces jeunes quelques activités des bénéficiaires des subventions du projet emploi des jeunes et leurs réalisations à court terme. « C’est un projet mis en œuvre par le gouvernement avec l’appui technique et financier de la Banque mondiale pour pourvoir apporter des réponses adéqates aux problèmes de sous emploi qui se posent actuellement aux jeunes », à expliqué Wilfried Gbessi, spécialiste en formation et insertion professionnelle du projet. Le représentant du coordonnateur du projet emploi des jeunes ajoute que « Des actions ont été réfléchies pour pouvoir assurer la formation professionnelle des jeunes et la formation en entrepreunariat des jeunes et ensuite apporter des soutiens pour leur installation ». Il s’agit, selon lui, de permettre à d’autres jeunes de découvrir « Comment les petites et micro entreprises peuvent changer la vie des jeunes et comment on peut assurer la promotion de ce modèle pour pouvoir créer des emplois au profit des jeunes et éradiquer la pauvreté ».
« J’ai bénéficié de ce projet emploi des jeunes et la subvention à nous accordée m’a permise de m’installer et faire du gari, explique Vlavonou, l’une des bénéficiaires du financement PEJ. Elle souligne l’impact que cela a sur sa vie actuelle : « Je faisais le gari avant mais pas assez fréquent. Depuis que j’ai reçu le financement, c’est au quotidien que je le fais maintenant. J’arrive parfois à faire jusqu’à sept sacs par jour en associant des ouvriers temporaires ». Viviane Vlavonou se dit heureuse de sa vie actuelle grâce à cette subvention. « Il faut dire que je n’avais pas le matériel et j’allais louer mais une fois la subvention reçue je me suis équipée et cela m’a permis d’être plus active ». Pierre Amoussou, un autre bénéficiaire résident à Dangbo, menuisier de profession, raconte son aventure après la subvention. « Je suis menuisier mais faute de moyens je ne me suis par installé mais j’aidais sporadiquement d’autres menuisiers. Une fois que le projet est arrivé, j’ai eu la chance d’en bénéficier et avec mon géniteur, on a établi comment gérer. C’est alors que j’ai pu acheter de madriers et quelques matériels de travail et je me suis lancé. Aujourd’hui, je ne me plains pas. Je jouis de mon activité ».
« Je n’avais pas assez d’opportunités de travail. J’ai appris aussi comment accueillir le client, comment gérer les finances. J’arrive à régler les clients à temps avec le matériel disponible », avoue-t-il. Il demande à ce que d’autres jeunes puissent en bénéficier aussi afin de les aider à sortir de la précarité. « Je voudrais que la Banque mondiale et le gouvernement aident aussi nos frères qui sont dans le même cas que nous, afin de leur permettre de sortir aussi de la précarité ».
Vivien Dédji, maraîcher dans la commune de Missérété affirme : « Je faisais le champs mais après le financement, j’ai commencé avec le maraîchage et l’élevage››. ‹‹Je me suis lancé dans le maraîchage avant mais faute de source d’eau je n’ai pas pu avancer. Mais après la subvention, j’ai eu à faire beaucoup de choses. J’ai pu curer le puits et j’ai négocier un terrain pour me délocaliser et je suis entrain de me préparer pour un forage. J’ai acheter de l’arrosoir et autres outils indispensables », raconte-t-il.
Unanimement, les bénéficiaires ont apprécié ce projet et témoignent de ce que cela ne leur permet pas que d’avoir un bon rendement mais aussi de pouvoir gagner le marché et savoir se comporter avec le client. Ils reconnaissent aussi que ce projet leur a permis de savoir tout planifier et de mieux gérer leurs finances.

Comprendre le Projet Emploi des Jeunes

« Améliorer l’accès aux compétences et aux opportunités d’emploi des jeunes peu ou pas instruits en situation de sous emploi au Bénin ». Tel est l’objectif du PEJ lancé par le gouvernement avec l’appui technique et financier de la Banque mondiale.
Ce projet vise selon Wilfried Gbessi, à financer 17500 jeunes dans tout le Bénin.
La première phase a permis de sélectionner 8500 bénéficiaires ayant suivi trois modules de formation et 7500 ayant reçu la subvention.
La deuxième vague a été aussi sélectionnée et 8500 jeunes sont en formation déjà.
Trois secteurs d’activité sont visés par ce projet. Il s’agit de l’artisanat, la transformation agricole et le tourisme.
Aussi, entend-il faire bénéficier autant de jeunes femmes que de jeunes hommes agés de 15 à 35 ans dans les 77 communes du Bénin.
D’un coût global de 18 milliards 450 millions de francs CFA, le gouvernement béninois a apporté une contribution de 5% de la cagnotte soit 950 millions de FCFA.
Au terme de ce projet, le gouvernement et la Banque mondiale entendent impacter 2500 jeunes apprentis pour l’obtention de leur certificat de qualification professionnel (CQP).
1000 jeunes femmes seront insérées dans les métiers traditionnellement masculins. 17000 jeunes auront leurs compétences renforcées sur les plans micro-entrepreneurial, social et comportemental et enfin 13000 jeunes promoteurs auront démarré leurs micro-entreprises.

Les activités du Bureau de la Banque mondiale au Bénin
Dans le cadre de la célébration de cette « Journée Internationale pour l’Eradication de la Pauvreté », le Bureau de la Banque mondiale a prévu plusieurs activités à l’endroit de la jeunesse. Pour cette édition de la Journée, le Groupe de la Banque mondiale a retenu le thème : « La jeunesse africaine et l’avenir du travail ». A cet effet, une vidéoconférence aura lieu dans les locaux de la Banque mondiale à Cotonou, à laquelle participeront plusieurs pays africains et des équipes de la Banque mondiale à Washington sur le thème : « Au-delà de la pauvreté : le rôle des nouvelles technologies : intelligence artificielle, objets connectés ».
En prélude à cette vidéoconférence, le Bureau de la Banque mondiale au Bénin organise une discussion sur « La Jeunesse africaine et l’avenir du travail ». Il s’agira à cet effet de débattre des questions fondamentales sur les métiers du futur en Afrique au vu de l’évolution actuelle des technologies, sur la base du nouveau rapport de la Banque mondiale sur le développement dans le monde.

Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

17 octobre 2018 par La Rédaction


Renforcer la collaboration entre la Cour constitutionnelle et le (...)


16 janvier 2019 par Dg24h
Le ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

La loi portant code pétrolier au Bénin en étude


16 janvier 2019 par Dg24h
Le Bénin est en passe d’avoir un code pétrolier. Avec la volonté du (...)
Lire la suite

Les oeuvres de l’artiste Sébastien Boko en exposition à l’Institut (...)


16 janvier 2019 par La Rédaction
L’artiste sculpteur Sébastien Boko et ses oeuvres sont sous les feux de (...)
Lire la suite

Deux accords de prêt pour 17 milliards FCFA


14 janvier 2019 par Dg24h
Réunis en plénière en fin de semaine écoulée, les députés ont autorisé le (...)
Lire la suite

Dada Sagbadjou Glélé intronisé comme nouveau roi d’Abomey


14 janvier 2019 par Dg24h
Le royaume d’Abomey a un nouveau roi depuis ce samedi 12 janvier 2019. (...)
Lire la suite

Le maire Charlemagne Honfo distingué


14 janvier 2019 par Dg24h
Le prix Kwamé Nkrumah a été décerné vendredi dernier au maire de (...)
Lire la suite

Le Roi Laté Anagonou Ayolomi 2 implore la clémence des dieux sur le (...)


13 janvier 2019 par Dg24h
La 7ème édition de la fête de vodoun dans le royaume de Possotomé a connu (...)
Lire la suite

Talon et Houngbédji, célèbrent la culture à Porto-Novo


13 janvier 2019 par Dg24h
La cérémonie clôture de la 3ème édition du Festival International de (...)
Lire la suite

83 milliards FCFA pour le projet ARCH


12 janvier 2019 par Dg24h
Le Bénin vient une fois de plus de décrocher un financement (...)
Lire la suite

Les motocyclistes interdits de circuler au marché Azerkè


12 janvier 2019 par Dg24h
Les autorités municipales viennent de prendre une mesure pour sécuriser (...)
Lire la suite

Le commissaire de Sèmè-Kraké limogé et le personnel remplacé


11 janvier 2019 par Dg24h
Le commissaire de Sèmè-Kraké a été relevé de ses fonctions et l’ensemble du (...)
Lire la suite

Le Médiateur de la République entend jouer sa partition


11 janvier 2019 par Dg24h
Lors de la cérémonie de présentation de vœux du nouvel An, le Médiateur de (...)
Lire la suite

La Cour royale d’Allada marque l’événement d’un cachet spécial


10 janvier 2019 par Dg24h
Des libations et offrandes aux différentes divinités dans la forêt de (...)
Lire la suite

Me Adrien Houngbédji aux côtés des dignitaires du culte vodoun


10 janvier 2019 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, participe, (...)
Lire la suite

Les spoliés du Mono-Couffo réclament justice et réparations


10 janvier 2019 par Dg24h
Les spoliés des structures de placement illégal d’argent, ICC Services et (...)
Lire la suite

Démarrage d’enquêtes foncières et immobilières à Avlékété et (...)


9 janvier 2019 par Dg24h
Messieurs Victorien KOUGBLENOU et José PLIYA, respectivement Directeur (...)
Lire la suite

Vers la réhabilitation du musée Akaba Idena de Kétou


9 janvier 2019 par Dg24h
Le gouvernement lors de sa session ordinaire du Conseil des ministres, (...)
Lire la suite

Le corps électoral convoqué pour le 28 avril


9 janvier 2019 par Dg24h
C’est désormais officiel. Le corps électoral est convoqué pour le (...)
Lire la suite

Sondage



ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information