lundi, 17 décembre 2018 •

196 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Parakou abrite les travaux de la 2ème conférence des préfets au titre de 2015




Le ministre de la Décentralisation, de la Gouvernance Locale, de l’Administration et l’Aménagement du Territoire, Madame Véronique Brun Hachémè appuyée par les directeurs centraux et techniques de son cabinet ministériel, a procédé jeudi, à la salle de conférence de l’hôtel « Le Privilège » de Parakou, au lancement officiel des travaux de la 2ème conférence des préfets au titre de l’année 2015 en présence des têtes couronnées, des élus municipaux et de plusieurs acteurs de développement à la base.

Instaurée depuis un certain nombre d’années, cette conférence qu’organise les six (6) préfets ayant en charge la représentation de l’Etat et du gouvernement béninois au niveau des départements, vise selon le préfet des départements du Borgou/Alibori, Salamatou Kora, à mener des réflexions profondes sur les questions touchant au développement des communes, d’échanger sur des questions d’intérêt général et se ressourcer davantage pour l’accomplissement de leur mission à la tête des départements.

Pour Véronique Brun Hachémè, ministre en charge de la Décentralisation, la conférence des préfets reste et demeure un cadre approprié permettant d’échanger non seulement, sur la vie et le fonctionnement des départements mais aussi, apprécier globalement la gestion du processus de décentralisation et de déconcentration au Bénin.

A en croire l’autorité ministérielle, pendant 48 heures, les acteurs clés de la conférence des préfets vont examiner le point du suivi au niveau des départements, de l’organisation des élections législatives, communales et locales, du forum bilan sur le processus de décentralisation au Bénin, de la consommation des ressources du Fonds d’appui au développement des communes (FADEC) au cours de l’année 2014 et enfin du niveau de transferts des ressources au titre de l’année 2015.

Le préfet du Borgou et de l’Alibori, Salamatou Kora, a saisi l’occasion pour faire des doléances à leur ministre de tutelle. Des doléances auxquelles figurent en bonne place, le renouvellement ou le renforcement des parcs automobiles vétustes des préfectures du Bénin, l’augmentation des moyens financiers alloués aux préfectures, la réinstauration des indemnités de sujétion au profit des chefs services des préfectures suspendues depuis 2010 et autres.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

24 juillet 2015



Les révélations de Pascal Koupaki et de Guy Akplogan

17 décembre 2018 par La Rédaction
La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (...)
Lire la suite

Une nouvelle mesure pour les retardataires

17 décembre 2018 par Dg24h
Les inscriptions continuent dans les universités publiques du Bénin. (...)
Lire la suite

Patrice Talon reçoit les partenaires sociaux mercredi prochain

17 décembre 2018 par Dg24h
Les partenaires sociaux seront en face du chef de l’État, Patrice Talon (...)
Lire la suite

Un nouveau départ pour Komi Koutché

16 décembre 2018 par Dg24h
L’ancien ministre de l’économie et des finances Komi Koutché est arrêté (...)
Lire la suite

Coordonnateurs de projets et usagers pour un meilleur suivi des (...)

16 décembre 2018 par Dg24h
Les coordonnateurs de Projet / Programme et les usagers des services (...)
Lire la suite

Des kits scolaires remis aux meilleurs élèves de Bassila

16 décembre 2018 par Dg24h
L’Ambassadeur du Royaume du Maroc près le Bénin, Son Excellence Monsieur (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO




Les plus populaires







Lettre d'information