dimanche, 17 février 2019 •

235 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le projet « Bouillon de culture » prend corps à Ouinhi




La compagnie artistique et culturelle « Yélian », en collaboration avec le centre de jeunes et Loisirs de Ouinhi, a officiellement lancé lundi, le projet « Bouillon de culture », sur deux volets, en compagnie d’une équipe française spécialisée dans la conception des projets artistiques.

Les deux volets du projet sont, la Compétition de meilleurs lecteurs (phase scolaire et phase de vacances) et le festival du masque Guèlèdè.

La phase scolaire du volet « Compétition de meilleurs lecteurs », a permis de sélectionner les meilleurs élèves de CI en Terminale.

Dans la région Agonlin, 13 meilleurs élèves par commune ont été sélectionnés, pour un total de 39 apprenants qui affectionnent la lecture.

Quant à la phase des vacances du même volet, dénommée « Palabre de lecture », elle est depuis quelques semaines opérationnelles.

A cette étape, des personnes baptisées « évangélisa lecteurs » sillonnent les 18 arrondissements des communes de la région Agonlin, pour sensibiliser les élèves sur l’importance de la lecture en vue de les soumettre à des compétitions.

Deux élites sont sélectionnées par le jury au niveau de chaque arrondissement et 75 meilleurs lecteurs seront primés à la cérémonie de remise de prix.

Ce projet, faut-il le rappeler, soutenu par le Fonds d’aide à la culture, a pour finalité, la promotion du Français, et l’incitation des élèves à choisir la lecture comme leurs loisirs.

Elles sont deux étudiantes en master, à l’université de Louvre (Paris), à intervenir dans la réalisation de ce projet.

Pour le promoteur Maurice Mitchaï, les élèves ont de plus en plus de la désaffection pour la lecture. Cependant, constate Maurice Mitchaï, le Français est transversal pour la maîtrise de toutes les autres disciplines.

Et c’est la raison fondamentale, a-t-il poursuivi, pour laquelle cette campagne de lecture a été initiée, pour réintégrer l’amour de la lecture en nos apprenants.

A ce stade opérationnel qui nécessite des moyens, Maurice Mitchaï sollicite le soutien de toutes les autorités politico-administratives, les bonnes volontés, à apporter leurs contributions de quelque nature que ce soit, pour l’éclosion et la promotion de l’excellence.

Le promoteur culturel, Maurice Mitchaï, annonce à la suite de ces compétitions, le festival Guèlèdè, dans quelques jours.

ABP

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 août 2015



Les factures seront payés à partir du téléphone

17 février 2019 par Dg24h
Invité dans l’émission ‘’90 mn pour convaincre’’ de la radio nationale, ce (...)
Lire la suite

Le ‘’Tolègba’’ de Godomey en feu ce dimanche

17 février 2019 par Dg24h
Le fétiche communément appelé ‘’Tolègba’’ situé au milieu de la voie pavée (...)
Lire la suite

Des officiers rétrogradés

16 février 2019 par Dg24h
Le chef d’Etat-major des forces armées béninoises, le Contre-Amiral (...)
Lire la suite

Le camp Emmanuel Golou débouté

15 février 2019 par La Rédaction
Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou, à (...)
Lire la suite

La réhabilitation de Ganvié lancée

15 février 2019 par Dg24h
A partir du mois de mai prochain, une centaine de balises lumineuses (...)
Lire la suite

Une session extraordinaire s’ouvre lundi

15 février 2019 par Dg24h
Le président de la représentation nationale, Me Adrien Hounbgédji, à (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO




Les plus populaires







Lettre d'information