jeudi, 27 juillet 2017 •

144 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le mois du service public édition 2015 lancé




 Le ministre du travail, de la fonction publique de la réforme administrative et institutionnelle, M. Aboubacar Yaya a lancé ce lundi à Cotonou, le mois du service public édition 2015, un moyen de répondre efficacement, aux exigences et à la demande des populations.

L’objectif visé à travers l’organisation de l’édition 2015 du mois du service public est de traiter tous les dossiers encore en instance dans les services publics, de faire prendre conscience aux agents de l’Etat de leur vocation première, celle de servir et surtout de les amener à s’inscrire davantage dans la logique de la gestion optimale de leur temps de travail. Il sera aussi question, a souligné le ministre Yaya, d’ouvrir les portes des services publics aux usagers/clients en vue de recueillir leurs opinions sur les prestations fournies.

« Dans le cadre de l’édition 2014, 2 314 requêtes ont été reçues et transmises par le Ministère du travail aux structures concernées avec un taux de traitement de 51,70% », a déclaré le ministre Aboubakar Yaya.

Il a précisé que l’animation de la page facebook du Ministère, l’installation de centres de réception d’appel et de bornes d’information dans certaines structures ont permis à l’administration d’améliorer l’accueil et l’écoute des usagers.

Pour lui, les relations de l’administration avec les citoyens usagers/clients et les entreprises souffrent de difficultés multiples, entre autres, la lenteur dans le traitement des dossiers, les difficultés d’accès à l’information, la mauvaise qualité de l’accueil, la mauvaise gestion du temps de travail, les agissements contraires à l’éthique.

Ces propos ont été appuyés par ceux de Madame Rosine Sori Coulibaly, coordonnateur résident du système des nations unies qui, à son tour, a rappelé les trois principes qui devraient guider la mise en place, la fourniture et le fonctionnement de tous les services publics quelles qu’en soient les fonctions qu’ils sont appelés à remplir. Ces principes se résument à la continuité du service public, l’égalité devant le service public et enfin le principe de l’adaptabilité qui est un corollaire du principe de continuité, c’est-à-dire, assurer au mieux qualitativement un service plutôt que sa continuité dans le temps.

Elle a encouragé les travailleurs à mieux faire quel que soit leur poste de responsabilité car, insiste-t-elle, l’inefficacité décourage les investisseurs, occasionne des pertes en vies humaines, crée un sentiment d’injustice aux populations et amenuise les recettes que l’Etat est en droit d’attendre.

ABP

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

13 juillet 2015



Les étudiants de l’INMES s’offrent trois jours de manifestations (...)

27 juillet 2017 par La Rédaction
Les étudiants de l’Institut National Médico-Sanitaire (INMES) célèbrent à (...)
Lire la suite

13 enseignants détenteurs de faux diplômes bientôt radiés

27 juillet 2017 par Dg24h
Le gouvernement de la Rupture n’entend laisser désormais aucune place à (...)
Lire la suite

« En 2016, le paiement des vacataires a été estimé à 16 milliards F », (...)

27 juillet 2017 par Dg24h
Le ministre des enseignements secondaire, technique et de la (...)
Lire la suite

Le Bénin remporte le 1er prix au plan africain et 7ème mondial

26 juillet 2017 par Dg24h
Lors du concours de robotique dénommé First Global Challenge 2017 (...)
Lire la suite

Les occupants des côtes à l’Est de Cotonou toujours sur place

25 juillet 2017 par Dg24h
Après le lancement officiel de la phase II du projet de protection de (...)
Lire la suite

Olusegun Obasanjo au Bénin mercredi prochain

25 juillet 2017 par Dg24h
L’ancien président nigérian SEM. Olusegun Obasanjo, Président d’honneur (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE




Les plus populaires