lundi, 16 juillet 2018 •

204 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le mandat de Me Adrien Houngbédji placé sous le signe de l’engagement et du dialogue




 Le tout nouveau président de l’Assemblée nationale Me Adrien Houngbédji a été officiellement investi dans ses fonction ce lundi par le truchement d’une cérémonie officielle au cours de laquelle il a entre autre indiqué qu’il s’évertuerait à juguler la crise économique et sociale.

Œuvrer pour un passage sans turbulence d’un régime à un autre en 2016, juguler la crise économique, promouvoir l’emploi dans la couche juvénile grâce au soutient à l’entreprenariat et privilégier le dialogues dans la recherche de solution aux différents crises qui pourraient survenir. Telles sont entre autre les différentes tâches auxquelles promet de s’attaquer le président de l’assemblée nationale Adrien Houngbédji tout au long de cette législature prévue pour prendre fin avril 2019. Il a également au cours de ce discours empreint à beaucoup de solennité manifesté sa volonté d’extirper du jeu démocratique Béninois un certains nombres de pratiques qui impactent négativement sa vitalité. « Ce que je veux dire avec force, c’est qu’il faut condamner les méthodes qui dénaturent la démocratie. Je veux proclamer ici l’impérieuse nécessité d’une réforme approfondie de notre système partisan, aboutir à un nombre très réduit de partis politiques au lieu des 200 actuellement dénombrés, les construire autour d’un projet de société, instaurer en leur sein les règles efficaces d’alternances, assurer un financement public conséquent de leurs activités assorti d’un contrôle non moins public, interdire la transhumance, le tout pour permettre à nos partis politiques d’être de vrais partis, de vrais socles qui jouent efficacement leur rôle dans l’animation de la vie politique et dans la conquête du pourvoir. » A-t-il déclaré à cet effet.

A tous ces collègues il a donné l’assurance de son impartialité et de sa détermination à œuvrer pour l’expression libre de toutes les opinions, convaincu que chacun saura user de sa liberté dans le respect des autres et le respect de tous. « Je serai le président de tous, sur mes lèvres il ne s’agira pas d’une simple formule, je l’ai déjà dit les circonstances ne me laissent pas le choix que d’être effectivement le président de tous. » A en outre déclaré le président Adrien Houngbédji avant de poursuivre, « C’est notre honneur à nous tous chers collègues d’avoir capter le message émis par notre peuple, tiraillement entre nous et dans la paix nous gagneront la seule bataille qui vaille, la bataille de la démocratie et du développement dans la libre expression de nos diversités ». Pour lui cet assemblée est tel que la voulu le peuple béninois.

ABP

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 juin 2015



Une session extraordinaire s’ouvre bientôt au parlement

16 juillet 2018 par La Rédaction
La session extraordinaire de l’année 2018 va s’ouvrir bientôt au (...)
Lire la suite

40 accusés à la barre dès ce lundi

16 juillet 2018 par La Rédaction
Le procureur général près la Cour d’Appel de Cotonou, Emmanuel Opita, (...)
Lire la suite

Toboula lance les épreuves au Ceg Ste Rita

16 juillet 2018 par La Rédaction
Le préfet du Littoral, Modeste Toboula, accompagné du maire de la ville (...)
Lire la suite

Rencontre entre le leader d’opinion béninois Richard Ouorou et le (...)

14 juillet 2018 par La Rédaction
Le leader d’opinion béninois Richard Boni Ouorou a rencontré le (...)
Lire la suite

La CSTB dénonce une magouille

14 juillet 2018 par Dg24h
La Confédération Syndicale des Travailleurs du Bénin (CSTB) a, dans une (...)
Lire la suite

N’dali accueille l’évènement ce dimanche 15 juillet

14 juillet 2018 par Dg24h
Décidé à apporter la joie dans le cœur des populations béninoises, Richard (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO




Les plus populaires