mardi, 20 août 2019 •

398 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le XVIeme séminaire régional sur la HIMO officiel depuis ce matin




La salle rouge du palais des congrès de Cotonou abrite depuis ce matin les assises du XVIème séminaire régional de l’Organisation internationale du travail (OIT) réservé aux praticiens de la Haute Intensité de mains d’œuvre (HIMO). Ledit séminaire s’étend sur 5 jours et est placé sous le parrainage du chef de l’Etat le Dr Boni Yayi, représenté par le ministre en charge des OMD-ODD Gero Amoussouga. La présente édition qui a lieu au Benin porte sur le thème, << Approche HIMO face aux défis du développement durable en contexte de décentralisation>>. Ledit séminaire regroupe plus de 300 participants de divers qualificatifs venus de plusieurs pays de l’Afrique et du continent asiatique tel que le Bénin, Afrique du Sud, Ghana, Mozambique, Tanzanie, Égypte, Ouganda, Burkina, Cameroun, Tchad, Centrafrique, Togo, Niger, Japon, le Timore de l’Est, etc...

Isidore Gnonlonfoun, représentant du maire de la ville de Cotonou a présenté les mots de bienvenue aux participants. Selon Isidore Gnonlonfoun << l’approche HIMO est une alternative qui vise à œuvrer pour la réduction de la pauvreté. Après Yaounde en 2014, le Benin s’honore d’une telle organisation. Nous vous rassurons que les résultats de ces travaux seront pris en compte par la municipalité de Cotonou afin de mieux accomplir notre mission de développement dans l’avenir>>.
Pour le ministre béninois des Travaux publics et des transports Gustave Depo Sonon, président du comité d’organisation de ce séminaires, après le Cameroun, le Benin est le premier pays francophone qui organise ce séminaire régional depuis 25 ans qu’il existe et était la chasse gardée des pays anglosaxons. << Ce séminaire régional de l’OIT organisé en l’honneur des praticiens de la Haute Intensité de Mains d’œuvre (HIMO) est confié au Benin et surtout à notre ministère parce que mon département ministériel est le plus gros consommateurs des budgets de la méthode HIMO et surtout parce que c’est le même ministère qui emploie le plus, les praticiens de cette méthode. Le thème de cette édition est fédérateur et le Bénin le juge très important parce qu’il prend en compte les données actuelles>>, a souligné Gustave Depo Sonon. Il a aussi souhaité que les participants échangent aussi sur la maitrise du changement climatique.
Daila Maiga, directrice régionale Afrique de l’OIT n’a pas manqué de féliciter le gouvernement béninois pour avoir consenti d’énormes efforts pour la tenue effective de ce séminaire qui marque les 25 ans ?de productions de cette approche qui devient internationale.
Gero Amoussouga a, dans son allocution officielle d’ouverture des travaux de ce séminaire remercié les participants qui ont effectué le déplacement de Cotonou. <<Votre présence ici témoigne de l’attachement que vous avez pour la promotion de l’approche technologique de création d’emploi qu’est la HIMO. Le choix du Bénin opéré par les délégués de la Xveme édition n’est nullement le fruit du hasard. La présente édition d’ouvrage dans un contexte mondial lié aux défis du changement climatique. C’est pourquoi je me réjouis du thème central. Car il permettra de réfléchir sous l’angle de la protection de l’environnement et de la création des emplo,is verts. Je suis persuadé de la pertinence des résolutions qui sortiront de vos réflexions. >> Les travaux faut-il le souligner se poursuivront jusqu’au vendredi. Actuellement, c’est la visite des stands d’exposition.

Amir NABIL

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

26 octobre 2015



Des pratiques occultes pour intimider les candidats

20 août 2019 par Dg24h
La polémique autour de l’évaluation diagnostique des enseignants vient de (...)
Lire la suite

Ce qui justifie le nouveau déguerpissement à Placodji

20 août 2019 par La Rédaction
Le préfet par intérim du département du Littoral, Jean-Claude Codjia est (...)
Lire la suite

Prise de service des cadres promus

20 août 2019 par Dg24h
Plusieurs responsables de l’administration parlementaire nommés le 14 (...)
Lire la suite

Me Habib Bah n’est plus

19 août 2019 par Dg24h
Le Barreau béninois a encore perdu un de ses avocats. Il s’agit de Me (...)
Lire la suite

Un peuhl charcuté et son fils abattu

19 août 2019 par Dg24h
C’est la psychose et la désolation dans le rang de la communauté peuhl (...)
Lire la suite

Les taxis minibus en grève

19 août 2019 par La Rédaction
Les taxis minibus assurant la liaison Akassato-marché Dantokpa sont en (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO




Les plus populaires







Lettre d'information