lundi, 18 mars 2019 •

269 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

La ministre de la Justice s’informe des difficultés en milieu carcéral à Abomey




La ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’homme, Mme Evelyne da Silva, accompagnée des membres de son cabinet, s’est enquise jeudi des difficultés que rencontrent les détenus de la prison civile d’Abomey.

Le régisseur de la prison civile d’Abomey, le major Louis Houndonougbo, a exposé à Mme Evelyne da Silva les problèmes qui minent la prison civile. A l’en croire, le pénitencier manque de matériels roulants. Ce qui pose le problème d’évacuation sanitaire des détenus, de même que le déficit criant de médicaments signalé.
Le régisseur de l’établissement carcéral a également évoqué le récurrent problème lié à l’engorgement de la prison et le manque de produits d’entretien.

Les propos du régisseur ont été appuyés par les détenus, puisque leur porte-parole est revenu sur les conditions carcérales, mettant l’accent sur le manque d’eau, l’exiguïté des cellules qui comptent plus de prisonniers que prévu, et le manque de fosses d’aisance.
Les détenus ont aussi crié leur ras-le-bol quant à la durée prolongée de détention. Ils ont par ailleurs évoqué les difficiles conditions de vie carcérales des femmes, qui ont à charge des nourrissons.

Ces femmes incarcérées, pour la plupart allaitantes, ont sollicité la clémence du garde des sceaux pour se pencher sur leur sort.

Dans l’ensemble, les détenus de la prison civile d’Abomey ont souhaité que le passage du ministre Evelyne da Silva ne soit pas une visite de trop.

En réponse aux multiples doléances, Mme Evelyne da Silva, dit avoir saisi le message des prisonniers, et qu’elle s’emploiera à travailler d’arrache-pied avec les cadres de son ministère, les acteurs du système judiciaire et le gouvernement, pour régler au mieux les problèmes soulevés.

La ministre a annoncé déployer une procédure de règlement des situations latentes, après avoir fait l’état des lieux dans tous les établissements pénitenciers du Bénin.

Du quartier des mineurs aux cellules en passant par le quartier des femmes, les détenus de la prison civile d’Abomey se disent satisfaits de la visite du garde des sceaux.
Une visite pour le moindre porteur d’espoir dans la résolution des difficultés qui les accablent eux, et l’administration pénitencière aussi.


ABP

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

28 août 2015



Véritable luxe pour les écoliers d’Atohoué

18 mars 2019 par Dg24h
Situé à plus 15 kilomètres du centre-ville d’Aplahoué, Atohoué est un (...)
Lire la suite

Un drame écologique en gestation à Agoué

18 mars 2019 par Dg24h
Où sont déversés les déchets solides ménagers des populations de la ville (...)
Lire la suite

Formation des formateurs départementaux des agents électoraux.

17 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre de l’organisation des élections législatives, la Commission (...)
Lire la suite

Les clarifications du Directeur de l’Agence Pénitentiaire du (...)

16 mars 2019 par Dg24h
Les détenus de la prison civile de Missérété ne sont pas contents des (...)
Lire la suite

Les journalistes ressortissants du Couffo désormais unis pour (...)

16 mars 2019 par Dg24h
. Dénommé Union des Journaliste Natifs du Couffo (UJNC), ce creuset (...)
Lire la suite

Les 03 gagnants de Wiki Loves Africa 2019 gratifiés

15 mars 2019 par Dg24h
L’édition 2019 du concours de photographie Wiki Loves Africa (WLA) (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO




Les plus populaires







Lettre d'information