vendredi, 18 janvier 2019 •

150 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ
Komi Koutché mis en liberté conditionnelle : L’ancien Ministre des finances et ancien Directeur Général du Fonds (...)     *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la Justice* - Directeur du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de Parakou : Monsieur Dimitri Wilfried Rafiou VIOU - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Aplahoué : Madame Constance Sylvie CHAOU épouse ELEGBEDE - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Agblangandan : Madame Stéphanie Clémence A. GOUSSANOU. : *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la (...)     Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires relatives au domaine litigieux sis à Womey, commune d’Abomey-Calavi, présumé propriété de la collectivité MARCOS. : Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires (...)     La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : 5.037.785 (4.746.348 en 2016) Nombre d’électeurs par Département* : *Alibori* : 397.414 *Atacora* : 330.283 *Atlantique* : 773.129 *Borgou* : 571.284 *Collines* : 342.742 *Couffo* : 331.402 *Donga* : 221.631 *Littoral* : 412.987 *Mono* : 258.904 *Ouémé* : 614.490 *Plateau* : 289.501 *Zou* : 448.632 *Pays Étrangers* : 45.386 : La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : (...)     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :    

La loi uniforme relative au traitement des comptes dormants en République du Bénin adoptée




Les parlementaires béninois ont adopté mardi à l’unanimité, au cours d’une séance plénière à l’assemblée nationale, la loi uniforme relative au traitement des comptes dormants dans les livres des organismes financiers en République du Bénin.

Ce texte de loi qui comprend 23 articles répartis en six titres va permettre de mieux protéger les intérêts des usagers des services financiers et renforcer leur confiance vis-à-vis de ces structures financières.

Selon le rapport soumis à l’appréciation des parlementaires, ces avoirs dormants sont constitués entre autres, des soldes créditeurs des comptes ouverts dans les livres des établissements de crédits, des systèmes financiers décentralisés, des services financiers postaux qui, pendant une durée relativement longue, n’ont fait l’objet d’aucun mouvement ou transaction à l’initiative de leurs titulaires ou de leurs ayants droit et pour lesquels les tentatives de contact de ceux-ci, de la part de l’organisme financier, notamment à l’adresse indiquée dans la documentation, sont restés sans effet.

Toujours selon le rapport, l’état des lieux n’est pas reluisant. Des enquêtes récentes ont révélé que des montants élevés de crédits dorment dans différents établissements financiers du Bénin.

Dans l’espace Uemoa, le tableau reste identique. Donc c’est une situation qui va continuer de prévaloir jusqu’à la promulgation de la nouvelle loi laquelle vient comme pour corriger toutes les injustices.

ABP/MS/DKJ

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 juin 2016



Le Bénin se prépare pour renforcer son arsenal juridique

18 janvier 2019 par Dg24h
Les acteurs impliqués dans la mise en œuvre des dispositions légales (...)
Lire la suite

Les souscriptions autorisées à l’école de Klogbomè à Adjohoun

18 janvier 2019 par Dg24h
Le ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou à (...)
Lire la suite

Komi Koutché en liberté conditionnelle

18 janvier 2019 par Dg24h
L’ancien Ministre des finances et ancien Directeur Général du Fonds (...)
Lire la suite

Le compte rendu du Conseil des Ministres du 16 janvier 2019

16 janvier 2019 par Dg24h
Le conseil des ministres s’est réuni en sa séance hebdomadaire ce (...)
Lire la suite

Le fichier électoral officiellement remis à la Cena

16 janvier 2019 par Dg24h
Après son installation le 02 juillet 2018 par la Cour constitutionnelle, le
Lire la suite

Mme Lawson entre état d’âme et vérité absolue

16 janvier 2019 par Dg24h
L’audience relative à la structure illégale de placement d’argent (...)
Lire la suite

Sondage



ÉCOUTER FRISSONS RADIO




Les plus populaires







Lettre d'information