mercredi, 19 décembre 2018 •

181 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

La compagnie de gendarmerie d’Aplahoué dans le noir




La compagnie de gendarmerie d’Aplahoué végète depuis un mois dans l’obscurité, une situation liée essentiellement à la décision de l’Etat de réduire et de réguler la consommation de l’énergie électrique par le remplacement des compteurs conventionnels par les compteurs prépayés dans les administrations publiques.

Le remplacement des compteurs électriques conventionnels par les compteurs à prépaiement opéré il y a quelques semaines par la direction de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE) dans certaines administrations publiques du Couffo fait déjà naitre des difficultés dans la fourniture de l’énergie électrique. En effet, l’énergie électrique manque pour défaut de recharge.

Ce lundi matin à la compagnie de gendarmerie d’Aplahoué, alors qu’il sonnait 10h30, tous les ordinateurs voire les postes téléviseurs qui devraient être sous tension ne l’étaient pas. Les fenêtres du bureau du capitaine Soulé Abdoulaye étaient ouvertes afin qu’il soit un peu aéré. « Nous sommes dans l’obscurité totale et l’Etat devrait mettre à la disposition des unités administratives des crédits de recharge, on ne demande pas plus », a fait savoir le lieutenant Roberto Haya devant le capitaine Soulé à qui il a passé service dimanche.

« La situation est triste et ne donne plus envie de bien travailler ; on n’est plus habitué à élaborer les procès verbaux par manuscrit et là tout tourne au ralenti », a-t-il ajouté.

Pendant que la compagnie est dans l’obscurité, la brigade territoriale de la localité fait l’effort malgré l’absence des mesures d’accompagnement de l’Etat de r ester connectée au réseau de la SBEE. Du côté de la recette perception d’Aplahoué, la situation n’est pas encore criarde, car le nouveau compteur serait installé il y a quelques jours, période marquée par de nombreuses interruptions dans la fourniture du courant électrique.

ABP/CBA/JFH

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

23 mars 2015



La Fondation Etisalat-Bénin fait don de fournitures scolaires et jouets (...)

19 décembre 2018 par La Rédaction
La Fondation Etisalat-Bénin poursuit ses oeuvres sociales. Après Kétou, (...)
Lire la suite

La vraie histoire de Emile Tégbénou

18 décembre 2018 par Dg24h
Nouvelle Publication Article publié le 20 juillet 2010 La sortie (...)
Lire la suite

Une affaire de 27 milliards FCFA éclabousse Boni Yayi

18 décembre 2018 par Dg24h
Le dossier ICC-Services ouvert, lundi 17 décembre 2018, à la Cour de (...)
Lire la suite

La volonté d’élaborer une nouvelle politique sociale

18 décembre 2018 par Dg24h
Assainir l’environnement des relations professionnelles, gage de (...)
Lire la suite

Le Processus est enclenché pour l’extradition ou non de Komi (...)

18 décembre 2018 par Dg24h
L’interpellation du ministre de l’économie et des finances de Boni Yayi (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut retenir des chantiers routiers sous le Nouveau (...)

18 décembre 2018 par Dg24h
Dans un entretien avec les internautes, le gouvernement à travers le (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO




Les plus populaires







Lettre d'information