dimanche, 21 janvier 2018 •

87 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Communiqué du Mouvement pour la Prospérité Solidaire (MPS)




Depuis la Conférence des forces vives de la Nation de 1990, l’histoire retient que le Bénin a manqué le rendez-vous de ses troisièmes élections municipales, communales et locales en 2013.
 
Ce rendez-vous électoral manqué a été malheureusement cautionné par toute la classe politique présente à l’Assemblée Nationale à travers un report sine die consensuel.
 
Conséquence, plus d’un an et demi après la fin du mandat des élus municipaux, communaux et locaux encore en service, il est difficile, dans le contexte actuel et malgré les efforts des différents acteurs, d’affirmer avec certitude quand auront lieu les prochaines élections municipales, communales et locales.
 
En ce moment, tout le peuple béninois attend avec impatience la finalisation du processus d’actualisation et de correction de la liste électorale permanente informatisée (Lépi) afin d’aller aux élections municipales, communales et locales.
 
Le Mouvement pour la Prospérité Solidaire (MPS) salue et encourage la grande mobilisation de toute la classe politique, de la société civile et de la population en général pour la tenue des élections libres, transparentes et fiables.
 
Toutefois, vu qu’il nous reste moins de cinq (05) mois pour aller aux élections législatives, le MPS estime que nous risquons de rater le train des prochaines législatives en mars 2015 en courant après celui des élections municipales, communales et locales raté en 2013.
 
En conséquence, considérant l’importance constitutionnelle des élections législatives pour la stabilité de notre démocratie, prenant en compte la complexité des élections municipales, communales et locales au regard des nombreux contentieux des dernières élections et pour éviter à notre pays tout risque d’impossibilité de tenir à bonne date les élections législatives du fait d’embrasement à l’issue d’élections municipales, communales et locales mal organisées ou contestées, le MPS propose l’inversion de l’ordre de tenue des élections comme suit : Elections législatives d’abord, Elections municipales, communales et locales ensuite.
 
Ensemble, nous pouvons le meilleur pour le Bénin !
 
​Fait à Pahou, le 18 novembre 2014
 
​​Daniel EDAH,

 

​​Président National du MPS
www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 novembre 2014



Les frais de dédommagement qui fâchent

19 janvier 2018 par Dg24h
75F à 2500 F. C’est du moins ce qu’on peut retenir des prix de (...)
Lire la suite

La Décision de la Cour sur le statut de la Fonction Publique

19 janvier 2018 par Dg24h
La Cour constitutionnelle, Saisie d’une requête du 08 janvier 2018 (...)
Lire la suite

La Résistance silencieuse du Président Patrice TALON.

17 janvier 2018 par Dg24h
Euloge R. GANDAHO/Le Grand Matin Voilà un Chef d’Etat ou un Président (...)
Lire la suite

Un message fort, une exhortation à la mobilisation pour une réussite du (...)

17 janvier 2018 par Dg24h
Les responsable et notamment ceux du Comité Technique de Pilotage du (...)
Lire la suite

Un cinglant désaveu pour les travailleurs grévistes

17 janvier 2018 par Dg24h
Les réformes intellectuelles et bien pensées du gouvernement de la (...)
Lire la suite

Patrice TALON réitère son engagement pour une bonne gouvernance au (...)

17 janvier 2018 par Dg24h
La tradition républicaine a été respectée dans la matinée de ce mardi 16 (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE




Les plus populaires