samedi, 19 janvier 2019 •

192 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ
Komi Koutché mis en liberté conditionnelle : L’ancien Ministre des finances et ancien Directeur Général du Fonds (...)     *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la Justice* - Directeur du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de Parakou : Monsieur Dimitri Wilfried Rafiou VIOU - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Aplahoué : Madame Constance Sylvie CHAOU épouse ELEGBEDE - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Agblangandan : Madame Stéphanie Clémence A. GOUSSANOU. : *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la (...)     Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires relatives au domaine litigieux sis à Womey, commune d’Abomey-Calavi, présumé propriété de la collectivité MARCOS. : Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires (...)     La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : 5.037.785 (4.746.348 en 2016) Nombre d’électeurs par Département* : *Alibori* : 397.414 *Atacora* : 330.283 *Atlantique* : 773.129 *Borgou* : 571.284 *Collines* : 342.742 *Couffo* : 331.402 *Donga* : 221.631 *Littoral* : 412.987 *Mono* : 258.904 *Ouémé* : 614.490 *Plateau* : 289.501 *Zou* : 448.632 *Pays Étrangers* : 45.386 : La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : (...)     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :    

Après le choix de Djougou comme chef-lieu de la Donga, les populations jubilent




Djougou, 23 Juin 2016 (ABP)- La décision prise mercredi en conseil des ministres par le gouvernement Talon qui officialise le département de la Donga et désigne la commune de Djougou comme le chef-lieu de ce nouveau département, fait la fierté et la joie des populations de la troisième commune du Bénin en termes de population (Djougou), a constaté l’ABP à travers un micro-trottoir.

Du citoyen lambda, aux autorités politico-administratives en passant par les chefs traditionnels et religieux, l’on salue la décision du gouvernement du Nouveau départ qui aux dires des uns et des autres, « vient de concrétiser en trois mois le rêve et le combat menés par le peuple de Djougou depuis plus de 50 ans ».

« Depuis que la nouvelle est tombée la population jubile parce que beaucoup rêvaient de ce jour mémorable », a laissé entendre le maire de la commune de Djougou, Zoumarou Alassane avant d’adresser sa gratitude au gouvernement du président Patrice Talon.

« Je suis honoré à plus d’un titre parce que ma commune est devenue une entité administrative qui peut s’autogérer et c’est très important pour le développement », a poursuivi le maire de la commune. Au-delà de la satisfaction, dira le maire, la décision me faire réfléchir parce que c’est une question de responsabilité, de citoyenneté qui exige un travail de fond pour un changement de comportements des populations.

« Je suis très content pour cette nouvelle et je manque même de mots pour exprimer ma joie parce que je suis en train de vivre cette réalité que beaucoup voulaient, souhaitaient voir mais qui ne sont plus », dira sa majesté Kpétoni Kopda 6, roi de Djougou.

« C’est le feu Moussa Tchané, père du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané qui avait démarré le combat mais sans succès », nous a confié Abdoul-Ganiou Boun-Yaminou, un citoyen de la commune. A l’en croire, Djougou vient de prendre son indépendance départementale et finis donc les calvaires pour l’établissement des pièces administratives dont la carte d’identité, se réjoui-t-il.

« Ma maman a coulé les larmes quand elle a appris la nouvelle à la radio », a indiqué la présidente de l’association des femmes balayeuses de Djougou, madame Moussé Rafiatou.

Pour le conseiller communal Biaou Kérékou, Djougou méritait cet attribut depuis des années. Il a, tout en témoignant sa gratitude au gouvernement, montré que cette décision permettra de créer des emplois dans la commune.

La commune de Djougou, chef-lieu du département de la Donga, faut-il le rappeler, s’étend sur une superficie de 3966 km2 et une population de 267812 habitants, compte 12 arrondissements dont 09 ruraux et 03 urbains et 29 conseillers communaux. Quatre communes à savoir Djougou, Bassila, Copargo et Ouaké forment le département de la Donga.

ABP/IM/DKJ

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

23 juin 2016



La session prorogée jusqu’au 31 janvier 2019

19 janvier 2019 par Dg24h
Ce vendredi 18 janvier 2019 marque le 20ème jour du procès relatif au (...)
Lire la suite

Un présumé Jésus-Christ aux mains de la justice à Cotonou

18 janvier 2019 par Dg24h
Se faisant passer pour Jésus-Christ, un individu après avoir escroqué (...)
Lire la suite

Mme Lawson éclaire la Cour sur les missions du comité de suivi

17 janvier 2019 par Dg24h
Le président Edouard Cyriaque Dossa a procédé, ce jeudi 17 janvier 2019, (...)
Lire la suite

« Le montant total dû ne dépasse pas 15 milliards FCFA » (Guy (...)

17 janvier 2019 par Dg24h
Le 18è jour du procès ICC-Services a débuté ce mercredi 16 janvier 2019, (...)
Lire la suite

Des professeurs honoraires déchargés au Ceg1 d’Avrankou

16 janvier 2019 par Dg24h
Sur instruction du directeur départemental des enseignements (...)
Lire la suite

Règlement du conflit foncier de la collectivité Marcos à Womey

16 janvier 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

Sondage



ÉCOUTER FRISSONS RADIO




Les plus populaires







Lettre d'information