mercredi, 27 mars 2019 •

130 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Après le choix de Djougou comme chef-lieu de la Donga, les populations jubilent




Djougou, 23 Juin 2016 (ABP)- La décision prise mercredi en conseil des ministres par le gouvernement Talon qui officialise le département de la Donga et désigne la commune de Djougou comme le chef-lieu de ce nouveau département, fait la fierté et la joie des populations de la troisième commune du Bénin en termes de population (Djougou), a constaté l’ABP à travers un micro-trottoir.

Du citoyen lambda, aux autorités politico-administratives en passant par les chefs traditionnels et religieux, l’on salue la décision du gouvernement du Nouveau départ qui aux dires des uns et des autres, « vient de concrétiser en trois mois le rêve et le combat menés par le peuple de Djougou depuis plus de 50 ans ».

« Depuis que la nouvelle est tombée la population jubile parce que beaucoup rêvaient de ce jour mémorable », a laissé entendre le maire de la commune de Djougou, Zoumarou Alassane avant d’adresser sa gratitude au gouvernement du président Patrice Talon.

« Je suis honoré à plus d’un titre parce que ma commune est devenue une entité administrative qui peut s’autogérer et c’est très important pour le développement », a poursuivi le maire de la commune. Au-delà de la satisfaction, dira le maire, la décision me faire réfléchir parce que c’est une question de responsabilité, de citoyenneté qui exige un travail de fond pour un changement de comportements des populations.

« Je suis très content pour cette nouvelle et je manque même de mots pour exprimer ma joie parce que je suis en train de vivre cette réalité que beaucoup voulaient, souhaitaient voir mais qui ne sont plus », dira sa majesté Kpétoni Kopda 6, roi de Djougou.

« C’est le feu Moussa Tchané, père du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané qui avait démarré le combat mais sans succès », nous a confié Abdoul-Ganiou Boun-Yaminou, un citoyen de la commune. A l’en croire, Djougou vient de prendre son indépendance départementale et finis donc les calvaires pour l’établissement des pièces administratives dont la carte d’identité, se réjoui-t-il.

« Ma maman a coulé les larmes quand elle a appris la nouvelle à la radio », a indiqué la présidente de l’association des femmes balayeuses de Djougou, madame Moussé Rafiatou.

Pour le conseiller communal Biaou Kérékou, Djougou méritait cet attribut depuis des années. Il a, tout en témoignant sa gratitude au gouvernement, montré que cette décision permettra de créer des emplois dans la commune.

La commune de Djougou, chef-lieu du département de la Donga, faut-il le rappeler, s’étend sur une superficie de 3966 km2 et une population de 267812 habitants, compte 12 arrondissements dont 09 ruraux et 03 urbains et 29 conseillers communaux. Quatre communes à savoir Djougou, Bassila, Copargo et Ouaké forment le département de la Donga.

ABP/IM/DKJ

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

23 juin 2016



La semaine de l’énergie se tient du 6 au 11 avril

26 mars 2019 par Dg24h
Le ministre de l’Energie, Jean Claude Dona Houssou, a annoncé (...)
Lire la suite

Le ministre de la santé s’explique sur les cas de décès

26 mars 2019 par Dg24h
Quelques jours après la dernière campagne de vaccination contre la (...)
Lire la suite

Agent et responsables de police sanctionnés

25 mars 2019 par La Rédaction
Le gouvernement a décidé de frapper une fois encore dans le rang des (...)
Lire la suite

L’Ong Direct-aid concrétise la vision chère du gouvernement

23 mars 2019 par La Rédaction
Une adduction d’eau villageoise a été mise en service dans la localité de (...)
Lire la suite

L’ancien comptable bientôt devant la CRIET

23 mars 2019 par La Rédaction
L’ancien comptable gestionnaire de la circonscription scolaire de (...)
Lire la suite

La SBEE présente ses excuses aux populations

22 mars 2019 par La Rédaction
La coupure d’électricité survenue dans la nuit de jeudi à vendredi n’a (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO




Les plus populaires







Lettre d'information